Partagez | 
 

 WANNA' FUCK THE FOREST !? FOREST FUCKS YOU ! (Vacant) // ARCANA PRESIDENT (Non-vacant)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Masculin
Messages : 1922
Age : 21

Feuille de personnage
Expérience :
3500/3500  (3500/3500)
Points Job:
22500/22500  (22500/22500)




MessageSujet: WANNA' FUCK THE FOREST !? FOREST FUCKS YOU ! (Vacant) // ARCANA PRESIDENT (Non-vacant) Jeu 7 Fév - 20:54

Rien , une idée de compte à la con que je tapes parce que je me fais chier. Bien que c'est un démon très flippant, ce personnage est surtout basé sur la connerie et son passé est au moins aussi con et loufoque que Kagura... vu la dégaine du perso, c'est un "cas unique" dirons-nous. Z'êtes pas obligés de le prendre, ni d'y faire gaffe, je tapes ça parce que je me fais chier en fait.


Nom : - - -
Prénom : Mokujin
Race : Arbre démoniaque (Démon)
Type : Démon Gardien
Art : Vengeance de la petite écorce maudite (mélange d'arts martiaux bannis)
Âge : 2 ans
Description physique : Avant d'être un démon, Mokujin était une souche d'arbre tout à fait normale, mais suite à l'incident qui est arrivé, la souche est devenue un violent arbre de combat expert du Kung-fu, du Catch, et de plein d'autres mots qui sonnent super dangereux. à le voir comme ça, c'est un typique mannequin d'entraînement sans visage ni détails sur le corps (il dévore les âmes en agrandissant la fleur sur sa tête qui grossis et deviens une plante carnivore à la fin du combat). Il n'a pas de mains ; ce sont des boulets en fer à la place. Tout le long de son corps, on peut apercevoir des chaînes plantées dans les écorces; et bien que son corps n'en ai pas l'air, il est exploitable pour absolument tout types d'arts martiaux. Plus il affronte d'adversaires et plus il enregistre les mouvements adverses et peut parfois les mémoriser afin de les ré-utiliser contre eux (néanmoins il oublie les mouvements dès que son adversaire est mis K.O) Ses yeux sont en fait deux gros puis de lave générés par la Demon Wavelength, ils lui permettent de voir... avec une vision un peu "exagérée" de ce qu'il voit vraiment. En effet : il verra absolument TOUT LE MONDE en costumes de bûcherons canadiens; ce qui est d'ailleurs l'une des raisons principales à sa folie (cf : Histoire et psychologie). Il est composé de bois... mais contrairement à ce qu'on peut penser : il ne suffit pas d'y mettre le feu.. au contraire, c'est une grave erreur. Le bois dont Mokujin est composé, est un bois démoniaque pouvant justement absorber la force des flammes pour accélérer son développement : y mettre le feu, ou l'exposer à des substances chimiques, peut le faire grandir de deux ou trois mètres (six mètres si il est à proximité d'une immense source de flammes).

Profil Psychologique : C'est un arbre putain, d'où il a besoin de psychologie !? enfin bon, malgré tout, Mokujin réfléchis presque comme un humain. Il est capable de créer une certaine logique dans son cerveau artificiel (qui n'est composé que de Demon Wavelength) et émettre un cycle logique. Cependant, il a le défaut de voir absolument chaque personnes habillés en bûcherons canadiens (femmes, animaux et enfants y compris) et c'est la raison pour laquelle il tue tout le monde sans se poser de questions. Sentant la menace, sa plus grande peur est de finir comme son père, un Grand chaîne centenaire ayant terminé sa vie à cause d'un Bûcheron canadien. Il a également horreur des copies de Twillight à cause d'une amère expérience. Mokujin n'a pas accès à la parole et est donc incapable de converser avec d'autres personnes, et ne peux s'exprimer qu'à travers des onomatopées suspectes comme "GLOUMP" ou des bruits de criquet. Mais avant tout, Mokujin est un tueur psychopathe qui termine toutes ses victimes en leurs plantant une hache dans la tête (ne me demandez pas comment il fait alors qu'il n'a pas de mains; c'est souvent le résultat d'une courte coupure budgétaire de la part du staff, un peu comme à chaque fois qu'on tente de découvrir le sexe de Bridget) et n'a de pitié pour absolument personne. Il est également extrêmement paranoïaque : il vois le danger absolument partout, sauf en forêt , où il a la capacité étrange de pouvoir discuter avec les autres arbres (qui ne lui répondent pas) avec une vive et claire voix quelque peu torturée.

Histoire (en cours) :
Mokujin était une simple souche d'arbre tout à fait normale, vivant dans une forêt banale et sans histoire où les gens respectueux de la nature avaient pour habitude de se promener en de chaudes après-midi d'été, en de fleurissantes journées de printemps, en nuit d'hiver ou en [trouvez un complément cool] d'Automne. Une forêt canadienne des plus réputées pour sa propreté et son amour pour la faune et la flore. Mokujin était une jeune souche à l'époque, naissant à peine, il se situait à proximité de deux arbres spéciaux (car cette forêt variait également les espèces d'arbres) Un grand chaîne nommé "Papa" et un érable appelé "Maman" .... non sans rire vous croyez à ces conneries? les arbres ne discutent pas entre eux bande d'arriérés, vous pensiez quand même pas que j'allais vous sortir une histoire émouvante d'un arbre qui reste planté là pendant quarante épisodes à vous décrire Ô combien la faune est classe quand un castor vous pisse sur le crâne? non, cette forêt avait en effet quelque chose de malsain... elle fut la toute première zone dans laquelle le Kishin Asura s'est reposé après avoir été chassé lors de la bataille d'Azulith... et sa présence avait évidemment eut des effets néfastes, rendant la forêt plus angoissante, plus hostile... les arbres n'avaient pas été touchés, loin de là ; c'est surtout la faune qui pétait un câble en fait. Les lapins bouffaient des élans, les élans commençaient à chasser les oiseaux et les oiseaux creusaient dans le sol pour bouffer des serpents se nourrissants de rouleau de papier toilette. Cette forêt était devenue un pétage de câble constant et personne n'osait s'en approcher. Elle fut alors tout simplement mise en zone de quarantaine lorsque le Kishin s'en alla vers une autre destination, et plus personne n'eut le droit d'y pénétrer. Mais les effets de cette quarantaine furent très courts, et au bout de deux mois seulement, la forêt était de nouveau ouverte au grand publique : les arbres avaient re-fleuris, la faune s'était adoucie, et on assistait aussi à la naissance du premier Serpent-papier-toilette, une espèce rare. Mais un jour... (oui , parce que enchaîner sur un truc dramatique en disant "Mais un jour" avec la voix du type qui vous conte un thriller c'est toujours très classe) il se passa quelque chose, dans cette forêt qui était aux yeux des gens désormais considérée comme "Sans histoire". Une femme du nom de "Stéphanie Meilleure" avait mis au point le plus grand, le plus terrifiant et cruel supplice qu'on puisse infliger à une feuille de papier : elle avait écris une saga du nom de "Twillight". Une merde comme on en lit qu'une fois dans sa vie (et en générale cette fois est fatale parce que vous en mourrez, LAWL) et avait besoin de faire de son nouveau livre une "oeuvre mondiale". Mais cela signifiait bien plus qu'une publication mondiale, car en effet... pour taper cette chimère entre la littérature et le déchet humain, il fallait des feuilles de papier... beaucoup, beaucoup de feuilles de papier ! C'était une véritable guerre, une véritable mise-à-mort en masse, un pur et simple génocide pour les forêts que d'êtres massacrés, et de voir leurs corps disséminés en une foule de feuilles de papier, leurs corps profanés par les lettres qui composeront l'immonde écriture de l'écrivain tyran Stéphanie Meilleure. L'ordre avait été donné, il fallait au moins deux-cent-milles feuilles de papier... mais cette femme s'était attaquée à la mauvaise forêt. Un jour, une équipe de bucherons étaient venus empiéter sur cette forêt qui abritait un lourd et effroyable passé (qui ne datais pas de plus de deux mois mais les gens ont la mémoire courte , parce que c'est plus simple pour former un scénario) et s'apprêtaient à s'occuper de la lourde besogne qui leurs était confiés. Ils s'approchaient avec leurs outils , comme si ils étaient en terrain conquis. Baraqués comme des tractopelles, revêtant leur chemise à carreaux et leurs bottes, ils empestaient le pancake et montaient sur des cariboux domestiqués alors que la radio de leurs van repassait en boucle les résultats du dernier match de Hockey (Oh god ce que je stéréotype) et sans la moindre gêne, ils commencèrent le massacre: enfonçant leurs haches dans la cime des arbres, les regardant chuter comme si ils n'étaient que de simples objets ! (remarque c'est un peu le cas) et emportèrent les souches dans le camion, prêts à les amener à l'usine. Tous les arbres savaient leurs triste destiné (ouais, un arbre qui pense, Suuuuure...) mais le drame démarra vraiment lorsque l'érable et le grand chaîne furent découpés violemment devant la petite souche qui restait planté là (pas mal hein? avoue, t'as ris.) La faune , voyant son habitant être massacré, commençait alors à ressentir à nouveau les effets qu'ils avaient ressentit à cause du Kishin; et ils se rebellèrent, s'attaquant aux bûcherons en panique qui laissèrent tomber leurs haches en pensant pouvoir s'échapper par leurs voiture... ils n'eurent pas le temps d'y accéder ; les élans possédés les avaient déjà complètement détruites; crevant les pneus , abîmant la carosserie... il ne fallut pas plus de dix minutes pour que les fauteurs de troubles de passent l'arme à gauche , alors que s'élevait d'outre-terre celui qui avait commandé toute cette foule de monstres... il sortait du sol, une unique petite feuille dépassant de la tête. Il n'avait pas d'yeux, il n'avait pas de jambes, de visage ou de structure osseuse... ce n'était là rien qu'un arbre à la croissance extrêmement rapide, dont les branches semblaient bouger comme des bras humains. Les animaux fous se réunirent autour de cet arbre qui était maintenant le seul encore debout; alors que ce dernier tendit les branches jusqu'à attraper dans cette marre de sang, une orbre bleutée dépassant des cadavres. L'arbre sembla alors s'ouvrir en deux, laissant tomber en lui la sphère bleutée qui l'illumina. Ainsi naquit Mokujin. L'arbre se destructura, les animaux se mirent à fuir alors que l'arbre prenait peu à peu forme humaine; des boulets remplaçant ses branches et des chaînes parcourant son corps alors que deux puis de lave se formèrent entre le bout de bois qui devait certainement lui servir de nez. Seul au monde, Mokujin se mis en quête de venger ses frères, et d'assassiner Stéphanie Meilleure..... ou pas, en vrai, il ne sait absolument pas ce qu'il fait... parce que vous voyez, en fait... c'est un arbre quoi, donc il comprend rien.

[FIN]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 1922
Age : 21

Feuille de personnage
Expérience :
3500/3500  (3500/3500)
Points Job:
22500/22500  (22500/22500)




MessageSujet: Re: WANNA' FUCK THE FOREST !? FOREST FUCKS YOU ! (Vacant) // ARCANA PRESIDENT (Non-vacant) Dim 21 Avr - 23:19

Bon, ceci n'est PAS un post vacant, mais un Mémo (histoire que j'oublie pas un concept pour un possible futur DC) le personnage n'est donc pas prenable, faites comme si ce post n'était pas là si vous êtes assoiffé de double-compte * repends de l'ail et du souffre partout autour de lui*

--------------------------------

Nom : Rise
Prénom : Heart
Âge : 19 ans
Type : Gardienne
Art : l'amour et de l'amitié
Ambition : devenir présidente et instaurer une utopie mondiale où l'amour et l'amitié triompherons.

Problèmes psychologiques : manque de tendresse dans son enfance : son père l'endormait en lui écrasant des parpaings sur le front, ce qui a développé chez elle quelques problèmes psychologiques, notamment sa notion d'amour et d'affection bien trop élevée. Elle est donc psychologiquement instable dans le sens ou elle force les gens à s'aimer entre eux. Sa politique est : "I'm gonna fist you until you like it" ce qui est plus ou moins assez explicite pour comprendre sa manière d'instaurer son programme. Elle rêve de devenir présidente, et c'est pour cette raison qu'elle part de pays en pays pour obtenir des signatures (tâche qu'elle réussit rarement). Ses problèmes psychologiques peuvent la rendre violente, mais jamais elle ne se souviendra ou n’admettra l'avoir fait pour la violence, elle justifiera toujours ses actes par l'amour et la tendresse. Sa catchphrase politique est la suivante : "Aimez vous les uns les autres! ... ou j'vous bute ! :twitch: "

Profil psychologique : à part prêcher sa passion pour l'amour et la tendresse comme le monologue d'un gourou sectaire, Heart ne passe pas "totalement" (25%) de son temps à faire ça. Sans qu'on lui en parle, il s'agit d'une typique étudiante japonaise comme on en voit dans des tonnes et des tonnes d'animes, la gamine parfaite un peu bê-bête qui s'enfuis de chez elle avec une tartine dans la bouche parce qu'elle est en retard en cours, aimée par tout le monde ! ..... THAT'S A LIE! les gens ne lui sourient que parce qu'ils se pissent dessus à l'idée qu'elle ne vienne les harceler. Cette gamine est un monstre violant la vie privée des gens sans la moindre encombre, elle est prête à s'introduire dans la maison de quelqu'un pour s'assurer que leur ménage fonctionne bien, et n'hésitera pas à les critiquer et les menacer jusqu'à ce que tout redevienne bien. Elle est surnommée le "Cupidon des enfers" par ceux qui la connaissent. Considérant que pratiquement tout le monde est son ami; elle est plutôt agréable et gentille tant qu'on ne déborde pas sur son champ d'action. Elle est douée pour donner des conseils sur les relations amoureuses des autres, mais n'arrive visiblement pas à combler la sienne et préfère carrément éviter le sujet. Elle est très attachée à son otage Melinda Gordon.

Problèmes physiques : Bah... elle a un épis en forme de coeur, c'est weird.

Chi : Son chi est rose, et chaque attaques qu'elle exécute se ponctue par une explosion rose en forme de coeur. La dadame est axée Vitesse/Puissance. Pas très résistante malheureusement, et sa logique laisse à désirer. Elle tire sa force ses bons sentiments des gens, elle peut extirper un bout de leur bonne humeur pour se soigner. Une bourrine de plus !
Arme : Un Ruban. Il s'agit d'un long ruban rouge noué au niveau de sa paume, il est extrêmement long. Il lui sert à amplifier la vitesse de ses coups de poings, mais pas seulement : sa mobilité se retrouve grandement améliorée. Elle peut par exemple s'en servir comme d'un grappin pour se hisser, ou pour nouer son adversaire, ou pour faire des papiers cadeau.

Spoiler:
 

--------------------------------

Nom : Gordon
Prénom : Mélinda
Âge : 19 ans
Type : Gardienne
Art : Chasse aux fantômes

Problèmes psychologiques : La demoiselle n'a pas eut une enfance facile non-plus. Elle a vécu dans une maison hanté durant toute son enfance et devait supporter H24 le fantôme d'un chanteur du dimanche ayant décédé d'alcoolémie sur-élevée. Par conséquent, ce dernier l'empêchait de dormir elle et toute sa famille en racontant des conneries tout les jours et toutes les nuits. Bien entendu la famille n'avait pas les moyens de déménager et se contentèrent de tout endurer en silence. Mais tout ceci a apporté un certain "Don" à la jeune femme : elle est en mesure de parler avec les fantômes ! .... en fait non, je déconne, elle est juste complètement schyzophrène : elle voit des fantômes là où il n'y en a pas, et est persuadée de tenir de véritables conversations avec eux. Le pire était qu'elle traîne un peu trop avec Heart Rise, qui lui affirme que ces "Fantômes" ne cherchent en fait que de la tendresse pour retourner dans le monde réel. Un duo de choc qui se bat contre du vent, en somme.

Profil Psychologique : Elle est totalement paranoïaque. Elle a constamment l'impression d'être suivie et ne dort presque jamais. Elle ne se repose réellement qu'en journée, lorsque Heart peut veiller plus ou moins sur elle et "l'assurer qu'aucune saloperie ne viendra lui arracher la rate pendant qu'elle a le dos tourné". Lorsqu'elle n'est pas en crise de paranoïa, il s'agit d'une fille plutôt sympathique mais assez distante avec la populace. Elle a une lubie étrange pour les antiquités et les émissions de cuisine. Watcha' gonna do about it betch ?

Problème physique : God ses cheveux sont trop longs wesh.

Chi : son Chi est assez spécial puisqu'il repose en grande partie sur la peur de l'adversaire. étant une personne extrêmement stressée, elle possède l'étrange capacité d'absorber le stress des autres, ainsi que toutes leurs émotions négatives (sauf la haine) et retransmettre ça en force. Ironiquement, ses pouvoirs sont basés sur les fantômes (elle peut par exemple traverser les murs ou faire de la télékinésie). Son Chi est de couleur bleue, à ne pas confondre avec la longueur d'âme d'un Meister.

• Aspirateur Poltergust 110 : Il s'agit d'un aspirateur anti-fantôme qui ne lui sert strictement à rien (parce que les fantômes qu'elle croit voir n'existent pas). Il possède la capacité de canaliser le Chi de stress de Mélinda et peut le retransmettre sous forme de "Bourrasque". Un vent plastiquement qui peut faire plutôt mal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

WANNA' FUCK THE FOREST !? FOREST FUCKS YOU ! (Vacant) // ARCANA PRESIDENT (Non-vacant)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  ADMINISTRATION :: Personnages :: Postes Vacants-