Partagez | 
 

 Bartender ♪ [Ft Stephen Ryu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Masculin
Messages : 59
Age : 22

Feuille de personnage
Expérience :
482/1000  (482/1000)
Points Job:
4872/5600  (4872/5600)




MessageSujet: Bartender ♪ [Ft Stephen Ryu] Sam 22 Nov - 15:43



A Slice of life ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])

Le soleil venait à peine de se lever sur Death City et ses rayons pénétraient déjà dans la chambre dans laquelle dormait Reda. Tandis qu’il se levait péniblement comme à son habitude, il sortit de la chambre torse nu et en caleçon, comme à son habitude encore, et se dirigeait lentement vers la salle de bain, la tête encore dans les vapes. Mais cette journée n’était pas une journée habituelle, et il s’en aperçut vite quand devant le lavabo de la salle de bain, juste devant ses yeux se profilait une jeune fille aux cheveux bleu et visiblement habituée, elle aussi à son petit train train quotidien vu qu’elle également était en petite culotte. Avant même qu’il n’eut eu le temps de s’en étonner, un cri extrêmement aigu se fit entendre et il se prenait une encyclopédie en plein au milieu du visage.

« Es.. Espèce de pervers ! Hentai boy~ !!
- Dé.. Désolé jsavais même pas que t’étais déjà debout !
- Ne.. Ne regarde pas ! Va-t’en ! »

Et *clak* ! La porte se claquait violemment au nez du pauvre garçon aux cheveux argenté et au visage incrusté des écritures du livre qu’il venait tout juste de se prendre. Une demi-heure plus tard, la porte de la salle de bain se rouvrait et la jeune fille prit place sur la table à manger ou l’attendait un petit déjeuner encore fumant et appétissant. Etait-ce là sa façon de se faire pardonner ? En tout cas le jeune homme à la chaine s’était bien débrouillé puisque la jeune fille semblait génée par la délicate attention qu’il venait d’avoir envers elle.

« - Je.. Je suis vraiment désolé je.. Enfin je n’ai pas encore l’habitude de vivre avec quelqu’un tu comprends ?
- Euh oui.. T’in.. T’inquiète pas j’avais compris je.. Euh.. Moi aussi j’ai encore cette mauvaise habitude de débouler en sous vet’ dans la salle de bain quand je me réveille.
- On.. On devrait peut-être instaurer quelques petites règles.
- Ou.. Ouai !! »

Derrière cette ambiance nyan nyan, les deux jeunes finirent finalement par se mettre d’accord sur les nouvelles règles qu’ils devaient respecter : Ne pas se balader en sous-vêtements hors de sa chambre, toujours frapper avant d’entrer, et tous plein d’autres règles nécessaires à une colocation adéquate entre un garçon et une fille. Comment en étaient-ils arrivés à une colocation ? Tout simplement grâce au fait que Reda voulait faire un bout de chemin à Death City et que l’ancienne colocataire de Revy venait juste de la lâcher et que sa chambre était libre. Arrivant donc à un accord, Reda et Revy, récemment amis, avaient donc décidé de tenter l’aventure à deux. Mais il y avait un hic à cette colocation pour Reda, pour payer le loyer, il devait absolument se trouver un job. Cette situation ne lui plaisait guère mais il était obligé de passer par là pour l’instant. Il avait mis en pause son tour du monde, se contentant pour l’instant de commencer en faisant le tour de l’Amérique, ce qui, en soit, était sa meilleure décision depuis le début de ses péripéties à travers le monde. Il n’aurait certes pas beaucoup de possibilité de voyage au début, mais, après s’être fait assez d’argent de poche, il pourrait au moins continuer plus sereinement son voyage que ce qu’il faisait actuellement et qui le mettait dans une position plutôt difficile économiquement parlant. Dans cette optique, il avait donc fait appel aux bons conseils de sa nouvelle colocataire. Il devait trouver un boulot. Bars, restaurants, cafés, magasins, les endroits où postuler ne manquait pas à Death City, mais pour ça il fallait avoir un CV ! Et ça, le garçon aux cheveux argentés n’en avait pas, à vrai dire il n’en avait même jamais fais vu qu’il n’avait jamais travaillé. Ils prirent donc tout ce qu’ils purent pour faire quelque chose de potable et qui puisse donner envie de prendre le jeune homme en tant qu’employé. Mais il faut l’avouer, maitrise des sabres et amateur d’un l’art martial nommé Ta-Merrian, ça ne fait pas très convainquant sur un CV.

Let's get a job they said... ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])

Quand bien même, il n’avait pas d’autres choix que de tenter sa chance. Il fit donc courageusement le tour des magasins, distribua des CV dans des restaurants et des cafés. Toute sa journée, il eut l’impression de ne pas avoir avancé et que ces recherches resteraient infructueuses. Le soleil tombait sur la ville de Death City et il ne lui restait qu’un dernier endroit ou porter son dernier espoir. Cet endroit il s’en rappelait très bien puisqu’il s’était fait poursuivre ici par deux policiers lorsque tout Death City était sur son dos. Le Gîte, endroit favoris de la police de Death City était son dernier espoir et il regrettait déjà de s’y être affiché. Une pointe d’anxiété et de crainte dans l’esprit, il pressa le pas de la porte et pénétra dans le bâtiment en s’écriant :

« Hum excusez-moi, est-ce que je pourrais voir le patron ? J’aimerai déposer une candidature pour un poste chez vous… »

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 963
Age : 22

Feuille de personnage
Expérience :
3500/3500  (3500/3500)
Points Job:
8760/8900  (8760/8900)




MessageSujet: Re: Bartender ♪ [Ft Stephen Ryu] Mer 24 Déc - 0:03

"Une minute!" résonna avant un court silence. Steph passa par une porte en métal pour arriver derrière le comptoir. Il était en train de s'essuyer les mains, celles-ci étaient bien farineuses. Il portait une tenue bien inhabituelle: toqué, il était en tenue de cuisine. Veste, tablier, chaussure... Tout y était.
"Tu dis que tu cherches un boulot? Huuu... Balance ton CV, j'ai peut-être quelque chose pour toi. Son jeune invité, seule personne avec lui dans le bar, lui tendit la feuille de papier. Stephen sortit sa paire de lunettes (ou plutôt, Barry sortit Stephen) pour la placer sur son nez et ses yeux se mirent à suivre les lignes.Baby-sitting, aide à la personne... Nous avons donc là un parfait exemple de jeune sans qualification, sans avenir, sans couverture sociale... Mais le Gîte a sa réputation. Si tu viens ici, c'est que tu es soit un abruti cinglé... Soit que t'as tout essayé et que t'as plus rien à perdre. Bienvenue à bord, mon gars. J'ai un buffet à préparer pour Shibusen, 100 personnes, et j'suis tout seul vu que tous le monde a prit ses congés, et que la législation m'interdit de le leur interdire. J'espère que t'es nerveux parce que va pas falloir traîner. Tu commences de suite, si t'es okay."
Et sans rien dire de plus, Stephen lui fit un signe de la main. Il l'invita à le suivre, non pas dans une ruelle obscure, mais dans un couloir qui menait aux vestiaires du personnel. Et après l'avoir fait rentrer dedans...
"Te voilà officiellement commis du chef! C'est moi." Il lui balança un sac. Dedans, bandana, veste, pantalon, chaussures, tablier. La parfaite panoplie de cuisinier.

Et lorsqu'il arriva dans la cuisine, changé, Stephen lui tendit une mallette. Du plastique mat, noir, qui contenait du matériel de cuisine: couteaux, spatules, pinces... Et l'air préoccupé du patron. C'est pendant le travail qu'ils discuteraient de toutes les conditions de... Travail. A savoir, durée du contrat, type, rémunération... Mais pour l'instant il fallait bosser pour assurer le contrat de ce soir.

Et c'est plusieurs heures plus tard qu'on retrouve Stephen et Reda derrière le comptoir, alors que tout le gratin de Shibusen se bourre de petits-fours ; en train de gérer les demandes de cocktails, que le policier voulait servis, toujours à la commande.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]and [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 59
Age : 22

Feuille de personnage
Expérience :
482/1000  (482/1000)
Points Job:
4872/5600  (4872/5600)




MessageSujet: Re: Bartender ♪ [Ft Stephen Ryu] Ven 26 Déc - 1:07



You're hired ! ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])


Une voix se fit entendre demandant au jeune homme de patienter quelques instants, ce qui permit à celui-ci de se faire une idée rapide des lieux. La première chose qui surprit Reda lorsqu’il entra à l’intérieur, c’était que l’endroit était sacrement classe. Il avait pourtant pensé que, vu que ce « bar » était fréquenté par la police il ne serait pas particulièrement luxueux, et pourtant… La seconde chose qui surprit le jeune homme, c’était que la salle dans laquelle il se trouvait était grande et belle, mais bizarrement vide. Pas l’ombre d’un employé ou d’un client alors qu’il était presque 18h.

Un bruit de porte métallique ouverte fit alors écho dans la salle vide et un homme en tenu de chef de cuisine apparut alors prêt du comptoir, les mains complètement blanches. S’approchant du Chef, il lui tendit alors la feuille qu’il s’était donné du mal à réussir à remplir un le matin même. Il faut dire que le pauvre garçon n’avait jamais vraiment travaillé, ce qui rendait la recherche d’un job plutôt compliqué mais passons. L’homme derrière le comptoir sortit une paire de lunettes qu’il posa sur son nez, prit le CV et le feuilleta brièvement. Il lut rapidement les points que Reda avait mis en valeur au niveau de son expérience professionnelle, non sans une bonne touche de sarcasme. Le jeune égyptien fit un sourire nerveux, cachant des pensées remplies de pessimisme.
*C’est mort il va pas me prendre, qu’est-ce que jvais faire de ma viiiiiiie… !* se disait-il dans sa tête.
Cependant, et heureusement pour lui d’ailleurs, l’homme aux lunettes n’avait pas fini de parler. Il poursuivit et c’est comme s’il avait compris depuis le début que c’était par dépit que le garçon c’était retrouvé là.

« Bienvenue à bord, mon gars. »
Cette phrase surprit le garçon qui ne s’attendait pas du tout à ce qu’il soit engagé aussi facilement. Mais lorsque le chef poursuivit il comprit qu’il était arrivé au bon moment au final.

*Lucky me !* pensa t-il en contenant sa joie intérieure.
Un banquet pour les plus hauts placés de Shibusen allait avoir lieu le soir même et 100 convives étaient attendus. Après quelques mises en garde sur le fait qu’il allait falloir être efficace, le chef à lunettes montra les vestiaires ainsi que sa tenue de travail.

« Merci chef ! Jfais au plus vite ! Jvous promets vous srez pas déçu !! »

C’est sur ses mots que les deux se quittèrent un instant (oui les moments de rupture sont toujours douloureux), le temps que l’égyptien enfile la tenue, pour se retrouver en cuisine ou l’attendait la mallette du parfait petit chef cuisinier ! Une mallette remplie de tous les ustensiles nécessaires aux taches qui allaient lui incomber. Stephen lui montra rapidement ce qu’il devait faire et il s’exécuta sans tarder avec un peu de difficulté au début mais pour mieux réussir dans ses objectifs ensuite. Pendant le temps ou les deux jeunes hommes se trouvèrent en cuisine, ils en profitèrent pour parler de toutes les petites modalités du contrat de travail et toutes ses choses barbantes qu’on fait d’habitude coincé derrière un bureau et assit sur des chaises (le faire en cuisine donnait un aspect beaucoup plus convivial à la chose pour être honnête).


Plenty of drunk peeps ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])


Quelques heures plus tard, la salle était bondée. Des têtes inconnues de partout, et des gens au physique parfois plutôt décalé. Il y avait notamment ce garçon aux lunettes en spirales et à la coupe de cheveux plutôt ridicule, ou cette femme quasiment couverte entièrement de bandages. Ne parlons pas bien sûr de cet homme à la peau complètement bleue et dont on aurait pu penser qu’il sortait d’un film d’horreur…

Ce n’était pas vraiment ce à quoi s’attendait le garçon aux cheveux d’argent de la part de cette école mondialement connue et dont on parlait comme un établissement prestigieux aux quatre coins du globe, mais bon, pour l’instant il gardait le sourire et faisait en sorte de satisfaire le plus de clients possible. Beaucoup de monde affluait du coté de Stephen, qui s’occupait des cocktails. Reda, quant à lui, s’efforçait de remplir les verres d’alcools ou de boissons pétillantes qui ne requéraient  pas d’un bon coup de shaker pour être servi. S’occuper de tant de monde à deux était un véritable défi mais les commandes finirent tout de même par se calmer, s’était l’occasion de s’occuper du service de salle. S’adressant à son patron, Reda le prévenu alors :
« Je vais reremplir les plateaux de petits fours et servir des coupes de champagne en salle chef, je reviens rapidement ! »

C’est donc avec empressement que le garçon se dirigea vers les tables, plateaux remplis à la main afin de réapprovisionner le tout pour que les invités ne manquent pas de nourriture. Durant ce laps de temps, son attention fût captivée par un homme dont l’état semblait montrer qu’il était clairement saoul. Reda hésita, devait-il aller le voir ou bien demander l’avis du patron avant. Il se tourna vers le comptoir et vit finalement Stephen avec un petit moment de répit.
*Autant ne pas tenter le diable…* pensa t-il.
Reda se retourna vers Stephen et lui indiqua du doigt l’énergumène en état d’ébriété.

« Hum… Chef, ya le type costumé et aux cheveux rouges là-bas qui a pas l’air d’être très frais, est-ce que je devrai aller m’occuper de lui ? »

HRP:
 

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 963
Age : 22

Feuille de personnage
Expérience :
3500/3500  (3500/3500)
Points Job:
8760/8900  (8760/8900)




MessageSujet: Re: Bartender ♪ [Ft Stephen Ryu] Lun 2 Fév - 4:44

Il posa le shaker sur son bureau alors que Stein s'en allait avec son cocktail... Un Zombie. Dans une liqueur est versée une autre liqueur de la couleur du cerveau. La différence de sucre entre les deux alcools font qu'ils n'ont pas la même densité... Au final, l'alcool rosé ne se dilue pas, et prend la forme d'un cerveau. Un cocktail assez glauque, mais Stein était ravi de l'avoir. Il n'avait pas eut le temps de demander quoique ce soit: Steph lui avait fait signe de se taire et lui avait préparé. Le scientifique était comblé.
Un moment de répit s'offrait alors à lui, un moment que Reda choisit pour capter son attention. Spirit Albarn était écroulé sur une table, en train de... Oh mon Dragon. Il faisait du rentre dedans à Keira. A KEIRA, SAINTE MERDE. Stephen déglutit et devint blême. S'il ne faisait pas quelque chose, la Death Scythe allait mourir... S'il avait de la chance. Sans répondre à son jeune apprenti, Stephen contourna le bar et se dirigea rapidement vers la table incriminée, attrapant Spirit par le col et le tirant sans ménagement vers l'arrière boutique, non sans s'excuser auprès de la Sorcière. Spirit fut laissé pour compte avec une couverture dans une chambre en travaux ; il était de toute manière trop bourré pour faire la différence entre une couette et une pute. Stephen revint au bar, tremblant. Ce soir, l'horreur avec été évitée de pire... Devant le regard de Reda, il se sentit de lui expliquer ce qui venait de se passer.

"Ce mec aux cheveux rouges, c'est Spirit Albarn. Une Arme Démoniaque de type faux. Accessoirement une Death Scythe. Accessoirement la plus puissante des Death Scythe quand il s'agit de combat au corps à corps. La lady qu'il embêtait, c'est Keira Knowledge. Une Sorcière, parmi les plus puissantes qu'il nous soit permis de connaître. Un seul faux mouvement et tu étais mort.

Le jeune Reda ne connaissait sans doute pas Shibusen très bien. C'est normal ; en deux ans l'organisation avait su s'attirer les projecteurs du monde entier... Mais peu de gens connaissaient les monstres qui dirigeait l'Académie. Il était normal que le jeune homme ne sache pas à quoi il avait affaire.

–Tu as ici près de 100 personnes... Et elles sont sans doute les 100 personnes les plus fortes au monde. Tu vois la rousse en robe chinoise là-bas? Celle en train de se crotter le nez?

Stephen pointa discrètement le doigt vers une zone du buffet, vers Kagura. Celle-ci semblait s'ennuyer ferme, comme le montrait son visage absolument blasé et le fait qu'elle ai un doigt dans le nez, sans éprouver la moindre gêne.

–Hey, Kagura! hurla presque Stephen pour couvrir le brouhaha ambiant, posant une bouteille vide sur le comptoire.Je suis sûr que t'es pas capable de toucher cette bouteille d'ici sans bouger!
–Quoiiiii? Qu'est-ce qu'il me veut le sale binoclard-aru? Tu crois que j'suis pas capable de faire ça hein?! Tu m'prend pour une faible, connard-aru! J'vais te montrer! OOOOORYAAAAAAH!

Et c'est dans un mouvement totalement épique et dans une pose totalement badass que Kagura tendit sa main et... D'une pichenette, projetta sa crotte de nez. Le minuscule projectile fusa vers le comptoir dans un sifflement assourdissant, proche d'un bang sonique ; tous le monde cessa de parler en regardant cette scène surréaliste. La boulette nasale rentra dans la bouteille et la pulvérisa en miettes. De la main droite, Stephen intercepta la crotte de nez avec un mouchoir, et de la gauche il attrapa au vol les morceaux de verre les plus gros qui risquait de blesser Reda... Tout en gardant un air neutre de parfait barman professionnel. Tous le monde regardait soit le barman, soit Kagura... Et ils reprirent leur conversation comme si rien ne venait d'arriver. Et ce n'était que le début.

–Tu vois le mec avec une vis dans la tête? Docteur Franken Stein. La vis n'est pas une décoration. FRANKEN! TA VIS EST DE TRAVERS!

Stein s'arrêta soudainement, montant sa main vers sa vis... Qu'il se mit lentement à tourner, un air de plaisir sadique intense sur le visage. On aurait dit qu'il allait disséquer un être vivant et conscient... En fait, vu qu'ensuite il se dirigeait vers la chambre de Spirit, c'est plus ou moins ce qu'il risquait de faire. Ce n'était toujours pas finis. Stephen se pencha pour saisir quelque chose sous le comptoir... Un énorme katana. Il fit signe à Reda de le suivre, et alla marcher à travers la foule, qui n'en avait rien à foutre du fait que le barman ait une énorme arme blanche avec lui. Stephen se rapprochait d'une personne en particulier... Tyzy Ghost, le Shinigami. Le barman se stoppa juste derrière le Zombie, et fit signe à Reda d'observer attentivement. Et d'un coup, toujours aussi sérieux, il donna un coup de taille, coupant Tyzy en deux au niveau des hanches. La moitié haute, qui était en train de discuter avec Havelock et Marie, tomba au sol dans un bruit sourd. Havelock se contenta d'un "Heh." et d'un sourire assez léger. Comme s'il se marrait intérieurement. Marie, elle, gardait toujours son inneffaçable sourire... Mon Dieu, elle est presque aussi effrayante que le Villageois dans SSBU.
Stephen se pencha et ramassa le torse de Tyzy, le reposant sur ses hanches. Des lumières vertes commençaient déjà le travail de régénération.

–Ah ah, désolé Tyzy, j'ai glissé, quelle erreur bête, ah ah ah.
–Ah ah ah, pas grave Steph, ça arrive à tous le monde, ah ah ah.
–Ah ah, la soirée se passe bien? Ah ah ah.
–Ah ah ah, tout va bien, merci, ah ah.

Tyzy et Stephen continuèrent à rire comme des cons pendant quelques minutes, avant que le barman ne tourne vers les talons vers le comptoir, suivit de Reda. En chemin, Steph se pencha légèrement vers lui.

–Tyzy Ghost, le Shinigami. Intuable. Immortel. Vraiment. Il a plus de 3000 ans. Bienvenue dans le monde du Gîte... Ceci est une soirée tout à fait normal.

Trop tard pour fuir.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]and [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 59
Age : 22

Feuille de personnage
Expérience :
482/1000  (482/1000)
Points Job:
4872/5600  (4872/5600)




MessageSujet: Re: Bartender ♪ [Ft Stephen Ryu] Sam 7 Fév - 16:06



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Au vu de l’expression de l’homme à lunette, Reda compris que l’homme en costume était vraiment en train de faire quelque chose qui aurait de très grosses conséquences si on le laissait faire. Il ne dit pas un mot et se dirigea promptement en direction de l’homme aux cheveux rouge et de la femme qu’il était en train d’aborder. Attrapé par la peau des fesses, trainé hors de la salle et jeté parmi les cartons et autres déchets trainant dans le couloir de la cuisine. Lorsque le chef revint, il expliqua au garçon aux cheveux argentés la situation. L’homme en costard noir, meilleure Death Scythe de Shibusen, avait tenté de fricoter avec une des plus puissantes sorcières connue.

Un frisson parcourra l’échine du jeune homme quand il apprit ça. Il avait eu de la chance d’avoir prévenu le chef plutôt de tenter le diable et régler la chose par lui-même.

*Brrrr ! Dire que cette dame est une sorcière et que cet espèce d’ivrogne est une Death Scythe… Les apparences sont drôlement trompeuses ici !!*

Le Patron lui expliqua ensuite que les personnes qui se trouvaient là étaient la crème de la crème de Shibusen, les meilleurs des meilleurs, l’élite de la ville. Il lui fit rapidement un tour de personnes au hasard qu’il serait bien de connaitre, à savoir une chinoise surpuissante capable de péter des verres avec ses crottes de nez *Ugh… Effrayant !*, ou un "docteur" avec une ENORME vis dans le crâne, *Ce gars-là fait vraiment peur… D’ailleurs comment il fait pour tourner cette vis dans son crâne ?!*

L’homme à la vis avait une vrai tête de sadique, et Reda eu un peu peur quand il le vit se diriger vers là où ils avaient déposés la Death Scythe précédemment. Il n’eut pas le temps de s’y attarder plus que ça puisque le chef avait encore une personne à lui montrer. Il avait pris avec lui un katana qu’il cachait sous le comptoir et se dirigea vers un petit groupe de personne qui discutaient tranquillement dans la salle. D’un coup et sans même prévenir, il trancha l’une des personnes en deux. Reda voulu bien l’arrêter si il avait pu, mais la vitesse d’exécution de Stephen était tellement impressionnante qu’il n’eut que le temps de lever le doigt avant de finalement constater le haut du garçon tomber au sol.

« - Qu.. Qu’est-ce que vous avez… ?! »

Sans même lui répondre, il rattrapa le haut du corps et le reposa sur le bas encore debout. Alors qu’il regardait la scène avec effroi et en cherchant autour de lui le réconfort d’une personne au ressenti similaire au sien, il ne trouva que deux sourires de la part des deux autres qui avaient assistés à la scène. Les deux moitiés du corps du garçon se mirent alors à se régénérer dans un éclat vert et le patron ainsi que le gars se mirent à rire débilement comme si de rien était.

Reda posa une de ses mains dans son crâne en comprenant dans quelle mouise il s’était fourré.

*Maintenant je comprends pourquoi Revy disait que c’était clairement le dernier endroit où chercher… C’est pas humain tout ça !! Enfin bon, au moins j’ai un job c’est ce qui compte. En plus le chef a l’air plutôt d’être un chic type*

Le Chef Barman accompagné de son apprenti disposèrent donc du groupe et retournèrent au comptoir du bar. En chemin, le chef s’adressa encore une fois à Reda :

« – Tyzy Ghost, le Shinigami. Intuable. Immortel. Vraiment. Il a plus de 3000 ans. Bienvenue dans le monde du Gîte... Ceci est une soirée tout à fait normal.
- A.. Ah ! Hahaha… Tant pis pour moi alors.»


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


S’asseyant sur un des tabourets du bar en se tenant encore la tête, l’égyptien avait du mal à avaler la pilule. L’arme démoniaque la plus puissante faisant du rentre-dedans à l’une des sorcières les plus redoutables ? Une femme à la force colossale capable de faire autant de dégâts juste en jetant des croutes de nez ?! Un mec avec une vis dans le crane qu’il s’amuse à faire tourner ?!? Un putain de bordel de zombie ?!?!
S’il le pouvait son cerveau fumerai, mais il ne fit rien. Reda allait finir par devenir fou s’il commençait à trop y réfléchir, alors il se contenta de s’adresser au barman.

« - Euh dites chef, vous pouvez me servir un verre ? D’un truc fort si possible… »

Le barman acquiesça et commença à remplir un verre de différents alcools aux couleurs de l’arc en ciel. Reda se contenta d’observer attentivement les doses ainsi que les alcools que Steph utilisait mais peinait à suivre tant la maitrise de l’homme à lunette était exceptionnelle. Lorsqu’il eut fini, il posa le verre devant le garçon aux cheveux argentés.

*Ce cocktail a l’air vraiment fort ! On dirait presque des bulles de laves qui pètent au-dessus ! J’aurai pas dû lui demander un truc fort en fait…*

Il tourna la tête vers le barman à lunette qui l’invitait à en prendre une gorgée. Pas le choix, il devait y gouter. Déglutissant, il prit son courage à deux mains et avala une gorgée de la boisson multicolorée.

« - Hey ! Mais c’est bon en fait !  Hic ! »

*Que quoi… ?! Qu’est-ce qui m’arri-euhh-euwwww…*

« - Hic ! »

Tout autour de lui tremblait et devenait flou, sa tête tournait comme dans un manège et devint si lourde qu’il ne put que la laisser mollement tomber sur la table.

K.O. Technique... Et Reda ne se rappela plus ce qui a pu ce passer cette nuit là

Spoiler:
 

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 963
Age : 22

Feuille de personnage
Expérience :
3500/3500  (3500/3500)
Points Job:
8760/8900  (8760/8900)




MessageSujet: Re: Bartender ♪ [Ft Stephen Ryu] Dim 22 Mar - 0:43

Stephen jeta un regard blasé vers Reda. Il avait avalé cul sec le Manwhore. Alors? Qu'est-ce qui allait se passer? Quel serait l'effet sur son organisme?
Le jeune homme se mit à trembler doucement, par accoup. Un hoquet soudain lui prit au corps, et son regard devint de plus en plus vitreux. Le vide, les ténèbres, les abysses prenaient possession de son regard. Il avait passé le pas... Son âme était salie à jamais.
Et puis soudainement il se rasséna. Son regard redevint lucide. Et il sortit une paire de lunettes de sa poche, la jucheant sur son nez. Les branches à écailles lui donnait un air particulièrement strict et intellectuel. De même il s'appropria un livre, qu'il ouvrit, le tenant d'une main par la tranche. Il s'accouda sur le comptoir, regardant les lignes de son ouvrage avec une nostalgie si forte. Ses lèvres s'entrouvrirent, captant immédiatement l'attention de Stephen. Qu'allait-il prononcer? Qu'allait-il dire? Quel flot de sagesse allait s'échapper de son être?

–...Les cochons, Ô mammifères des cieux, dont la peau rosée exhale ses fétides senteurs sur des onces de terres. Ton noeud papillon nous rappelle à notre situation. Sommes nous des êtres de Dieu? Ou ne sommes-nous que des êtres à ras de terre. Quelle est notre place, dans cette société consumériste placée sous le diktat du travail à la chaîne? Telle est l'étoile mourrante de type Pulsar. Bacon.

L'Adepte le regarda, médusé. Jamais de sa vie il n'avait entendu pareil mélange de mots. Quelque part dans l'esprit de Reda, il y avait un petit lutain qui tirait des mots au hasard dans le dictionnaire, et mettait des mots de liaisons entre. Le résultat était d'une complexité, d'un sens du hasard presque divin. Il n'y avait aucun sens à tirer de cette phrase, et cela avait beaucoup de sens. L'alccol avait sur lui un effet qu'il n'avait jamais vu avant. Il recula la tête, montra un petit sourir et poussa un soupir léger, avant de se retourner pour éteindre le lave-verre qui avait fini sa tournée. Il voulu se retourner pour prévenir Reda de ne pas bouger de son siège ; dans son état, c'eut été un grand danger que le laisser divaguer dans le Gîte... Et au dehors. Alors, il se retourna. Mais Reda était déjà dans la foule, prêchant la bonne parole. Stephen arbora une grimace. Il pensait pouvoir garder le jeune homme sous son coude, mais il fallait bien s'en rendre compte: le Manwhore, Ambroisie des Âmes, avait des effets terribles et était un alcool incontrôlable. Le barman fut prit d'un vertige. Encore une fois, il venait peut-être de créer une catastrophe. Impi qu'il avait été, de croire qu'en ses mains il pourrait contrôler un tel pouvoir! Il avait déjà déclenché une guerre, et c'est sans retenue aucune qu'il en avait peut-être déclenché une autre! Tel est la nature de l'Humain, arrogant, sûr de lui, sans retenue. Stephen tomba à genou. Il avait -encore une fois- pêché. Puisse la Déesse Mère le pardonner.

Il avala sa salive avec difficulté, et se releva timidement, passant sa tête au dessus du comptoir. Pas encore de désastre nucléaire. Reda bafouillait toujours ses prêches de folies, mais pour l'instant -pour l'instant seulement- personne ne lui portait attention. Il fallait qu'il l'emmène dans une chambre vide et qu'il le laisse décuver en paix. Car si quelqu'un s'intéressait à lui, et qu'il était happé dans ses paroles comme le fut quelques instants auparavant le barman, à coup sûr cela allait déclencher une guerre de religion ; comme un schisme religieux au plus profond du BrainFuck. Les dommages étaient potentiellement monstrueux. Plus qu'ils le furent lors de la guerre des Sexes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]and [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bartender ♪ [Ft Stephen Ryu]

Revenir en haut Aller en bas
 

Bartender ♪ [Ft Stephen Ryu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bartender ♪ [Ft Stephen Ryu]
» Stephen Weiss
» (M/lIBRE) STEPHEN AMELL
» (M) Ugo Pennaccini | Stephen Amell [LIBRE]
» (M) Stephen AMELL — But when it comes to you I'm never good enough

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  DEATH CITY :: Bogeyman Square :: Le Gîte-