Partagez | 
 

 Skull Eater Crysis - Prologue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Masculin
Messages : 5




MessageSujet: Skull Eater Crysis - Prologue Mar 23 Déc - 21:32

SKULL EATER CRYSIS : PROLOGUE (partie 1)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- Il a encore pété les plombs.
- « Un assassinat en discrétion » hein... putain on y croirait presque.

Un rire diabolique se faisait entendre de la demeure en flammes. Des murs et des plafonds s'échappaient des lasers qui relièrent le ciel à la terre dans des couleurs rouges et vertes alors que tout autour de lui continuait de s'écrouler dans une scène de désolation la plus totale. Ses yeux violets regardaient son adversaire équipé d'une gigantesque hache mécanique. La cible était un membre des restes de l'armée Russe, un Major en plus de ça. Un homme connu comme étant un très grand adepte de la hache, possédant des qualités remarquables et un bon million d'adversaires vaincus au compteur. Mais cet homme tremblait de tout ses membres face à celui qui venait de réduire en miettes sa demeure à l'aide de rien de plus qu'un claquement de doigts. Zael s'arrêta de rire et attrapa sa lance de sa main gauche. Sa main droite brillait d'une lumière rougeâtre et avait pris la forme d'un gantelet métallique où trois orbes de couleurs rouges et vertes flottaient au dessus du revers de la main. L'Outsider « Lights » était, comme son nom l'indique, un véritable concert de lumières... des lasers capables de faire fondre absolument n'importe quoi sur leur passage. Le mur qui se trouvait derrière l'homme à la hache n'était rien de plus qu'un tas de pierres qui se liquéfiaient. L'homme à la cicatrice sur l'oeil tremblait comme une feuille et reculait.. jamais de sa vie il n'avait fait face à un adversaire aussi tenace que celui qui portait la casquette rouge. L'assassin de Jiyuudgement fit quelques pas en direction de sa cible en affichant un sourire narquois insolent.

- Ahhhh c'est le pied ! C'est parce que je rencontre des types comme ça que j'adore autant mon job. Félicitations pour avoir rendu cet assassinat un peu moins chiant.

Un filet de sang coulait le long du bras de Zael ; la manche de sa veste était en lambeaux.. il avait été attaqué de manière répétée par la hache de son adversaire qui l'avait violemment blessé. Mais cette blessure ne semblait pas l'inquiéter le moins du monde, au contraire, il semblait particulièrement amusé par la situation dans laquelle il se trouvait. Bientôt le toît s'effondra autour d'eux ; les poutres ne pouvant guère supporter plus longtemps les attaques des flammes qui les rongeaient. Un énorme bloc de pierre s'affaissa sur l'assassin qui ne bougea pas d'un pouce, mais qui fut protégé par ses lasers qui prirent la forme d'un bouclier qui se mit à complètement faire fondre le bloc de pierre et les tuiles qui l'accompagnait... comme si ce bloc s'était évanoui dans le néant. L'homme à la hache paniqua et s'élança en avant, jetant de toutes ses forces sa hache sur son adversaire qui para son attaque avec sa lance mécanique, repoussant l'assaut et lançant un estoc pour transpercer son adversaire qui malheureusement pour lui esquiva d'une roulade sur le sol et tenta de lui faucher les deux jambes à mi-course. Zael eut le réflexe de planter sa lance dans le sol pour bloquer l'attaque et déséquilibrer son adversaire qu'il envoya valser d'un violent coup de pied dans le thorax. Désarmé et écroulé au sol, la cible finis par se lever, cria et commença à courir hors de la maison en flammes. C'est à ce moment que le sourire de Zael disparut et qu'il afficha un air de profonde déception.

- Et moi qui croyait que tu avais l'essence d'un combattant...tch..

Soudain un son extrêmement désagréable se fit entendre à son oreille. Un son si strident et agaçant qu'il ferma un œil et grinça les dents en l'entendant... le genre de grésillement intense provenant d'une oreillette qui vous nique l'oreille au plus profond degré. Le signal venait d'être rétablis.

- Zael, qu'est-ce que tu fiche !? La Cinquième cible est en train de s'échapper.
- La ferme Kendall. Je le laisse faire un dernier jogging avant de séparer sa tête de son corps.
- N'oublie pas pourquoi on est là. Ces militaires ont pillé les maisons et violés les femmes des habitants d'une ville que l'on a conquis. Ce sont des criminels, il faut leur faire payer.
- Est-ce que j'ai l'air d'avoir Alzheimer ? Dis-moi plutôt comment la pisseuse s'en sort.

Dans l'aile Ouest de la demeure, une jeune fille aux cheveux attachés en tresses se tenait au milieu d'un regroupement de militaires qui protégeaient un homme grassouillet habillé d'un peignoir. L'homme misérable reculait en bredouillant des insanités.. il y avait 10 militaires autour de cette adolescente, et tout les dix faisaient face à leurs camarades avec un visage complètement livide, la bave aux lèvres, comme s'ils avaient été complètement lobotomisés pour faire face à leurs propres alliés. Elle regardait la septième cible avec des yeux dépourvus d'intérêt. Il n'était qu'une cible à abattre, et elle savait maintenant parfaitement bien utiliser son pouvoir de sorcière. Le pouvoir de contrôler n'importe qui et l'obliger à la protéger. Les dix soldats avancèrent avec leurs couteaux, se jetant sur leurs camarades et commençant à les égorger alors que la cible était dos au mur et assistait au massacre en criant comme une fillette. Eileen posa sa main contre son oreille et confirma d'une voix monotone.

- Pisseuse à l'appareil, tout est sous contrôle.

Un couteau se planta dans la gorge de l'homme grassouillet. Un coup porté par le dernier militaire en vie après que tout les autres se soient entre-tués dans un bain de sang de folie. La septième cible venait d'être exécutée. Le dernier militaire en vie se retourna vers Eileen, se mis au garde-à-vous avec un grand sourire, avant de se planter son propre couteau dans le crâne et s'écrouler au sol au milieu de ses camarades. La gamine au visage désintéressé se retourna et commença à marcher en direction de la sortie de la maison lorsque les deux murs à côté d'elle se mirent à exploser et qu'une immense machine mécanique se mis à voler dans sa direction, accompagnée d'une blonde aux poings enflammés qui hurla comme une cinglée en délivrant son falcon-punch à la machine qui alla exploser là où les autres cadavres se trouvaient... la Troisième cible venait d'être abattue.

- Il faudrait dire à Fyn de se calmer par contre.
- No can do. J'avais dis que c'était une mauvaise idée qu'on prenne tous un verre avant de partir.
- Et comment tu t'en sors, Kendall ?
- Impeccable. Sans encombre, réellement.. considérez la Première cible abattue.

Aux pieds de la femme aux cheveux rouges se trouvait un homme vêtu d'un costume de haute qualité. Il se trouvait à quatre pattes, une main agrippant sa propre gorge alors qu'il s'étouffait ; un liquide violet s'échappant de ses lèvres.. du poison qui lui grillait l'intérieur du corps et fit sortir son sang par tout les orifices avant qu'il ne s'écroule lamentablement sur le sol. La jeune femme tapota le crâne de l'homme empoisonné avec le bout de son talon pour s'assurer qu'il était bien mort. Après la confirmation ; un petit sourire se forma sur ses lèvres avant qu'elle ne se retourne et ne marche vers la fenêtre d'où elle pouvait apercevoir le bâtiment que Zael venait de mettre en feu. En levant les yeux vers le ciel, elle pouvait aussi voir des gens voler dans les airs, là où la gravité n'avait plus aucun sens. Une jeune fille volait au milieu de cette tempête de corps.. une blonde qui agitait ses bras dans tout les sens et élançait les corps contre la bâtisse en flamme comme si ces corps étaient des projectiles placés sur un lance-pierre invisible.

- Je suis jalouse, la magie de gravité est plutôt tape-à-l'oeil. Katye.
- Attention Kendall !
- Oh---

Avant qu'elle ne puisse réellement faire quoi que ce soit, un corps s'écrasa contre la fenêtre où elle regardait. Un spectacle pathétique, mais au moins elle avait la confirmation que la deuxième cible avait bien été exécutée ; sa gorge plantée sur les bouts de verre de la fenêtre à demi-cassée. On put entendre un « Sowwy ~ » sur la transmission provenant de la sorcière manipulatrice de gravité. Kendall soupira et commença à progresser dans les couloirs, une main posée sur son oreillette. Le couloir était particulièrement vide : aucun militaire en vue, la plupart avaient été attirés par la puissance magie d'Eileen qui avait lobotomisé tout le monde et les avait forcés à la protéger, puis à s’entre-tuer dans un spectacle totalement macabre. Un peu de silence faisait un peu de repos aux oreilles de l'assassin aux cheveux rouge qui rangea sa rapière à sa ceinture.

- Jared, comment tu t'en sors ?
- On ne bouge plus, ma jolie... !

Avant qu'elle ne put faire quoi que ce soit, Kendall se retrouva dans une position de difficulté : un couteau sous la gorge et son corps pressé contre celui d'un homme coiffé d'un béret de militaire allemand. Elle n'avait pas sentit sa présence... c'était digne de l'un des plus grands assassins de l'armée allemande, capable de camoufler sa présence avec une technique bien particulière. Restreinte de ses mouvements, elle tourna les yeux dans sa direction et se mit à sourire, ne cédant guère à la panique. Elle n'avait qu'à le toucher pour le tuer, c'était aussi simple que ça.. mais avant qu'elle ne puisse faire quoi que ce soit, une effusion de sang remplaça la tête de son assaillant dont le corps sans tête s'écroula au sol comme une poupée à qui on aurait coupé les fils. Le marteau de Jared venait de jouer au croquet avec la face du militaire. La Quatrième cible venait d'être effacée du Bingo Book. Le forgeron afficha un sourire en reposant le manche de son marteau contre sa nuque en adressant un sourire complice à la manipulatrice de poison.

- Bien, comme tu peux le voir.
- Quel soulagement.

Les deux assassins se mirent alors à avancer le long du couloir. Un signal leur parvint aux oreilles : c'était Eileen et Fyn qui faisaient maintenant face à un cadavre qui s'était tiré une balle dans la tête à l'intérieur d'un bureau dans l'Aile Ouest de la demeure. Il s'était soumis à sa trouillardise et avait prise la voie la plus facile hors de ce guêpier.

- C'QUOI CETTE ARNAQUE, JE VOULAIS LUI BRISER LE CRÂNE ET ME BAIGNER DANS SES TRIPES
- Settle down there Satan. On a trouvé la Sixième Cible, il s'est suicidé.
- Ce qui nous laisse....

L'homme courrait dans la forêt et sortait son téléphone portable, composant tout les numéros d'aide qu'il pouvait obtenir … mais jamais la ligne ne joignait qui que ce soit. Il vit une lumière l'approcher à toute vitesse, et c'est la chance qui sauva sa peau lorsqu'il se pris les pieds dans une branche et évita de justesse ce laser qui alla déraciner dix arbres devant lui en les brûlant avec une brutalité sans nom. Il recula et se posa contre la souche d'un arbre, effrayé... une silhouette l'approchait. Zael venait de le rattraper. Un sourire sadique aux lèvres, le manche de sa lance reposant contre sa nuque ; il posa son pied contre la souche et regarda son adversaire terrifié de haut.

- Major Stroheim. Alors... comment elles étaient ces femmes que vous avez abusées ? Bonnes j'espère. Après tout ça sera la dernière bonne expérience que vous allez ressentir.
- P-Pitié ! J'ai des connections ! Je peux aider votre organisation alor----
- Ahn, ça va pas le faire désolé... l'ordre de la mission qu'on a reçu est « désintégrez les sept cibles »... Tu sais ce que ça veut dire hein ?

Une flaque de sang tomba sur le sol ; la lance de Zael venait de se planter dans l'épaule de l'Allemand qui hurla de douleur en hurlant des insanités. Le sourire de Zael disparut et il afficha alors une expression on-ne-peut-plus sérieuse. D'autres silhouettes approchèrent derrière-lui : les autres membres de Jiyuudgement. Tous tournèrent le regard vers leur leader qui s'apprêtait à terminer cette mission pour laquelle ils s'étaient tous déplacés ce soir.

- Une saleté dans ton genre ne mérite même pas d'avoir un cadavre à laisser derrière-lui. Je vais t'effacer.
- N-NON ! ARRÊTEZ ! JE VOUS EN SUPPL-----

ce fut lent et douloureux : Un carré de lumière créer par les lasers de Zael se mis à doucement avancer vers la cible et se mis à l'absorber, faisant fondre son corps et ne laissant rien derrière lui... c'était tout simplement comme s'il avait été « Gommé » de ce monde par cet effaceur composé de lasers. Zael retira son pied de la buche et posa sa main contre son oreille en détournant le regard.

- Jiyuudgement Served.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 5




MessageSujet: Re: Skull Eater Crysis - Prologue Mer 24 Déc - 12:16

SKULL EATER CRYSIS : PROLOGUE (partie 2)

- Vous auriez pu me prévenir que vous étiez partis en mission....
- On a oublié on a oublié, qu'est-ce que tu veux que je te dise.
- J'aurais voulu être là...
- Désolée Aymerick, ça sera pour la prochaine fois.


L'humain corrompu croisait les bras et détournait le regard. Il n'était pas particulièrement vexé que ses collègues aient oublié de le prévenir; mais il n'était pas non-plus réellement satisfait de la façon dont les choses s'étaient passées. Il n'avait pas eut l'occasion de faire quoi que ce soit, et il se retrouvait maintenant là au milieu de tout ses camarades qui avaient passé la nuit à se "marrer" en faisant voler les corps des résistants allemands à droite et à gauche. La cafétéria de Kororitsu était plutôt vide aujourd'hui, mais tout le gang était réunis à table pour savourer leur ration de survie (A.K.A McDonald) dans la joie et la bonne humeur.. il n'y avait que Kendall qui mangeait à trois tables au loin pour éviter d'empoisonner le reste du groupe par inadvertance. Zael quand à lui s'était placé sur le rebord d'une fenêtre; un pied sur l'encadrement et la paille de son cola aux lèvres, regardant le paysage qui s'offrait à lui de la hauteur du building de Kororitsu... il y avait dehors un magnifique manteau de neige qui recouvrait les toits et les rues de la ville. Eileen retira une frite du paquet et la porta à ses lèvres, commençant à la manger avec une certaine lenteur tout en récapitulant la mission de la veille pour Aymerick qui n'avait pas été présent.

- Du coup on a fait payer les criminels qui ont attaqué le village conquis par Antiskull. C'était un point stratégique important; Jyuudgement ne peux pas ignorer les demandes des citoyens... on est des genre de super-héros non? T'en pense quoi Aymerick?
- Je...euh...

Le brun n'était pas réellement à l'aise à discuter avec les filles. Il se contenta de baisser la tête et attraper une frite dans le bac pendant qu'Eileen le fixait avec un regard insistant comme pour le forcer à se sentir mal - parce que c'est une sadique refoulée -. C'est à ce moment là que Jared se leva de table, s'étira et essuya une petite larme au coin de son oeil. Il avait été plutôt fatigué par l'intervention d'hier et n'avait pas eut beaucoup de repos. Il faut dire qu'avec les briefings, les rapports et tout ces trucs administratifs, personne n'avait vraiment eut le temps de se reposer bien comme il le faut. Le forgeron aux cheveux noirs s'apprêta à quitter la pièce en baillant quand soudain... 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la porte s'ouvrit dans un fracas assourdissant, et sa tête fut violemment frappée contre le mur par celle-ci. Un cri strident se fit entendre et déchira les tympans de tout les membres de Jyuudgement qui tournèrent immédiatement le regard en direction de la porte : ils connaissaient ce cri, et ce n'était pas une bonne nouvelle. Zael afficha une face de désespoir ultime alors qu'il jeta son cola par la fenêtre et tenta de s'échapper par là en laissant s'échapper des "Oshit oshit oshit oshit oshit oshit oshit oshit!" .... mais trop tard pour lui : un ruban traversa la pièce et s'accrocha autour de son cou alors qu'il était sur le point de sauter du bâtiment pour fuir. Il en résultat qu'il fut pendu à la bâtisse par ce même ruban gigantesque qui menait à une personne que tout le monde ici connaissait comme étant un énergumène bien particulier depuis l'une de leurs premières missions ensemble. Une jeune femme vêtue d'affaires bien singulières, ressemblant vaguement à une robe de mariée (enfin, assez abstrait) et portant un serre-tête en forme d'oreilles de lapin bizarres; la jeune femme aux cheveux roses tira sur le ruban qu'elle avait jeté pour remonter le corps de Zael par la fenêtre et le faire glisser sur le sol de la cafétéria alors que tout le monde reculait progressivement de tables en tables pour créer autant de distance entre eux et "elle" que possible (excepté Eileen. Eileen doesn't give a shit and eat fries like it's nobody's business). Zael était même prêt à planter ses ongles dans le sol pour freiner son ascension vers cette folle ... si seulement il avait des ongles justement. Au final, ce fut une lutte vaine : des bras l'enlacèrent et sa tête fut plongée dans un décolleté qui ferait bien des jalouses; se laissant mourir dans cette violente attaque de charme féminin.

- Kyaaaaa! vous êtes tous là! félicitations pour votre missioooon!
- Tuez-moi...
- Oh, Elphelt! Comment ça va?
- Moi ça vaaaaa ♥ Papa a réussi à convaincre une partie de la résistance Allemande à se soumettre et à se marier avec Antiskull
- ....Tu veux dire, absorbé, hein?
- Absorber, Marier, c'est la même chose! Au final, les couples finissent par ne former plus qu'un Huhuhuhihihaha ♥

La folle finis par jeter le pauvre Zael par terre qui, dans sa descente, se cogna le menton sur la table d'à côté avant de s'écrouler comme une tâche. La dénommée Elphelt s'approcha alors de la table des autres, tira une chaise  et s'assieds en face d'eux - en clair leur effort pour prendre de la distance fut vain, on échappe très difficilement à cette cinglée -. La fille unique du Sénateur travaillant main-dans-la-main avec Antiskull était maintenant une habituée des lieux : elle représentait un personnage très important, aussi bien elle que son père, comme étant la dernière princesse de ce qu'il reste du royaume des neiges. Ils avaient fait sa connaissance il y a quelques temps dans une mission consistant à la protéger lors d'une négociation. Cette fille est une obsédée du mariage, utilisant la magie occulte pour créer des filtres d'amour et autres sorts liés à l'association des âmes entre elles. La jeune femme aux cheveux roses entrelaça ses doigts et posa ses deux coudes sur la table en regardant chaque membre de l'équipe l'un-après-l'autre avec des yeux à la fois innocent et totalement perfides.

- Bien bien bien bien, je suis venue m'occuper de votre détresse sociale. J'ai remarqué que Fyn, Kendall et Eileen essayent désespéramment de devenir des mariées : je peux le dire parce que je veux moi même en devenir une! C'est vrai après tout, nous sommes en temps de guerre mais c'est parfois sur le champ de bataille que les plus belles fleures éclosent et que l'amour se propage comme une tornade de passion! L'excitation que cela procure de s'épouser dans la caserne, développer nos skills en duo et découvrir qu'on a un fils qui vient d'un futur lointain ou un dragon déchu a dévoré la moitié de la planète, se battre en famille pour empêcher ce destin funeste.... Oh... i can't ....

Elle saignait du nez et se pencha sur sa chaise en laissant ses bras se balancer au dessus du sol, avant d'immédiatement se reprendre; plongeant sa main dans son décolleté pour en sortir un papier roulé en tube qu'elle déroula sur la table : il y avait clairement marqué "Certificat de mariage" et plusieurs exemplaires de ces feuilles avec des noms déjà inscrits - c'était bien sûr son écriture -. Tout les regards se tournèrent vers ces feuilles... pendant ce temps là, Jared et Zael se relevaient de leur violente attaque; le menton rouge pour l'homme vêtu de rouge et le nez en sang pour le pauvre forgeron qui avait fusionné avec la porte. Le Hype-Train d'Elphelt était maintenant en marche, et malheureusement ce train n'a pas de freins.

- Alors voilà ma liste de fancouples! Je les ai aussi postés sur mon Tumblr parce que c'est manifestement les meilleurs OTPs que j'ai pu trouver
*....Elle a posté nos noms sur Internet? elle réalise qu'on est des criminels !?*
- D'abord j'aimerais commencer par Katye et Jared! Vous allez très bien ensemble tout les deux : Deux personnages cools au caractère qui se complète; l'une qui utilise la magie de gravité et l'homme viril qui détruit les crânes de ses adversaires avec un gros marteau, c'est parfait! vous pourriez mener une vie de sitcom magique comme "Ma sorcière bien aimée"! Katye ferait la cuisine en faisait flotter les ustensiles dans les airs pendant que Jared rentrerait du travail après être rentré de son travail de militaire où il s'occupe de travaux sanglants!
- ...Je ne suis pas sûre que ça fonctionne comme ça...
- Pitié...
- Passons, passons! Maintenant je mets Kendall et Fyn ensemble! parce qu'un couple Yuri peut être mignon aussi! Bien que le mariage entre deux mêmes sexes ne soit pas encore autorisé partout, il y a de l'espoir dans le nouveau monde qu'Azure veut créer pas vrai? Leur complicité est incroyable et elles ont toutes les deux une personnalité hors du commun! Mais visez plutôt l'amour tragique, imaginez! Fyn s'apprête à avoir un enfant de Kendall, leur amour atteint des sommets, lorsque soudain! le drame! on apprend que Fyn est empoisonnée au plus haut degrés et est atteinte d'une maladie incurable où elle donnera naissance à son enfant mais mourra juste après en laissant sa progéniture à la femme qu'elle a le plus aimé! Elle continuera alors à vivre et à élever l'enfant en sa mémoire!
*Il vient d'où le gosse!?*
- Je dois avouer que pour celui-là j'ai mis du temps et j'ai beaucoup réfléchis... je pensais mettre Eileen et Zael ensemble, mais j'ai réalisé que la relation "ImoutoXOnii-chan" passait mieux! il vaut mieux ne pas passer par la case de l'amour interdit alors j'ai décidé que les enfants attendraient encore un peu pour trouver l'amour. Et par enfants, j'entends Eileen et Aymerick.
* Aymerick a pas 20 ans?...*
- Donc! j'ai pris la responsabilité de me marier à Zael. Notre vie de couple sera difficile! il est le genre dur-à-cuir, violent, avec qui je me battrait plein de fois et on aura beaucoup de coups durs, mais il gardera quand même une photo de moi dans son porte-feuille nyuhuhu ♥

Une silhouette s'approcha de la table : il s'agissait de Zael, plongeant sa main dans sa poche; tandis que son autre main attrapait les certificats de mariage qu'Elphelt suivait des yeux comme s'il s'agissait de ses propres enfants. De sa poche, Zael sortit un zippo et alluma la flamme, la plaçant sous les bouts de papier qu'il brûla sous ses yeux larmoyants.

- Can you not?

And no one got married that night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Skull Eater Crysis - Prologue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Soul Eater : Crysis - Arc 4 : Farewell] - Un piège pour Shibusen !? [/!\ Gore /!\]
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» [LOI] Lois héraldiques royales : prologue
» Liste d'armée Death Skull et fluff
» Débrief du Throne of Skull 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DEMON TRAIN FREYA :: Avalerion City-