Partagez | 
 

 | Première Rencontre | Ikazuchi & Reyver / En cours /

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Invité


Invité


MessageSujet: | Première Rencontre | Ikazuchi & Reyver / En cours / Jeu 19 Fév - 16:58

L'avion venait juste de ce posé pas loin de la ville de Shinushi, la ville de la science mais surtout aussi des espers, vêtue d'un grand chapeau de paille et d'une robe blanche, une tenue d'été voir même de printemps cependant juste quand elle mit le nez dehors ... Il pleuvait, des cordes, d’énormes cordes ... Le dégoût apparut sur son visage mais heureusement qu'elle avait son chapeau de paille qui la protégeait un minimum. Elle soupira en tenant celui-ci avant de ce dirigé vers l'aéroport pour récupéré sa valise, c'est vrai qu'elle venait de quitté Chicago pour voir le QG du SDPT mais surtout pour quitté l'ambiance familial qui commençait à la pesé . Ce n'est pas que vivre avec son père la dérangeait mais juste que la peur que son secret soit découvert par sa mère, rien qu'en y repensant elle retombait dans la nostalgie de ses anciennes années, quand sa famille était encore unie où la joie et la bonne humeur était au rendez-vous tous les jours. Plongée dans ses pensée cela faisait 5 fois au moins que sa valise passait devant elle, juste quand une personne la bouscula qu'elle ce réveilla et prit en vitesse sa valise son taxi devait attendre depuis longtemps.
Elle finit par arrivée en ville, toute contente et toute excitée de découvrir une nouvelle ville une fois arrivée juste devant son hôtel le temps de peut-être trouvé un appartement si la ville lui plaît autant. L'hôtel fait en pierres blanche avait une allure de bâtiment riche, 4 étoiles minimum mais en réalité c'était un hôtel comme un autre sans aucune distinction sauf la devanture qui était faite un peu pour un attrape touriste ... Une fois entrée sans encombre dans sa chambre, elle posa sa valise sur son lit et courra admiré la vue qu'elle avait ... Sur une ruelle entre deux bâtiments, quel charme.


- Rien de tel pour apprécié le charme de la ville. Dit-elle en soupirant

Elle finit par au final, inspecter sa chambre et la salle de bain qui tout deux était d'une simplicité, vraiment l'endroit de dépannage mais sans se laissé abattre elle partit ce changé pour avoir une tenue beaucoup plus appropriée au temps extérieur. Au bout d'une heure voir même un peu plus elle sortit de sa chambre en bottes blanches avec une petite jupe qui arrivait au dessus de ses genoux rose fushia et une veste en partie noire avec quelques traces blanches, sans chapeau cette fois-ci mais ses cheveux lâchés même si il y avait un risque qu'ils soient trempés .
Mains dans les poches elle avançait petit à petit en regardant autour d'elle pour découvrir cette nouvelle ville en s'y sentant en sécurité car au moins sauf si il y avait des cas suicidaires, aucun soul-user n'était présent et c'était un grand soulagement pour elle. Mais elle ne venait pas uniquement pour faire du tourisme mais surtout pour voir comment les espers vivaient car elle n'en connaissaient aucun, comme si elle était un cas unique, ça aussi était une pensée qui la déprimait énormément.
Son visage et son regard avaient changés, visage penché sur les dalles du trottoir trempés par l’amas de gouttes d'eau et son regard rempli lui aussi de goûtes d'eau mais qui celles-ci refusaient de tombé, toute les pensées négatives avaient une fois de plus refait surface ...  
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 23

Feuille de personnage
Expérience :
0/0  (0/0)
Points Job:
0/0  (0/0)




MessageSujet: Re: | Première Rencontre | Ikazuchi & Reyver / En cours / Sam 21 Fév - 10:26

Reyver pour une fois n'était pas en plein spectacle de magie, au contraire. Ben oui, on peut vivre honnêtement mais dans une ville de scientifiques, c'est un peu dur de faire rêver les gens...alors....ben non seulement il cours, mais en plus vite...et bien sur, sur un toit. Ben oui, quand on est alchimiste, on en as un minimum dans les bras et les jambes, et en plus on connait a fond notre corps. Et en plus, avec un mec aussi rapide que Reyver qui mise principalement dessus, et non sur sa puissance physique, ça donne quelque chose nommé parkour. Et puis quand on manipule la matière on peut vraiment faire beaucoup.

Et puis il n'en est pas à son coup d’essai le machin, bien sur qu'il connait la ville, bien sur qu'il sait que les 90% de la ville est faite de pierre blanche, poreuse, et non friable...comme de par hasard se jours là il avait pris des gants blanc et sa tenu de voleur des toits. Sa tenue d'oiseau de proie, si je puis dire. Donc on oublie le haut de forme, et l’excentricité dont il fait preuve d'habitude, et bonjours à l’efficacité, avec un haut noir, un pantalon de toile élastique, et un long manteau trois quart, pour la coquetterie. Comme de par hasard, un hasard pas vraiment réel je devrai dire, les gants blanc comportent un sceau d'alchimie qui lui permettent de moduler directement la pierre sans avoir à tracer de cercles à chaque fois. Sa canne de combat est dans son manteau, un peu comme une épée maintenue entre les omoplates, mais elle est dissimulé dans la doublure du manteau.

Cette journée était vraiment humide, sombre. Le ciel était gris, mais pas lumineux du tout. A un point où l'on crois que les soir est très proche, alors qu'il est tout juste quinze heures. Cette journée humide, et se ciel sombre étaient les amis du voleur, furtif et discret sur les toit, il fallu qu'un goutte d'eau...juste une goutte d'eau le déconcentre énormément. La fameuse goutte froide qui passe dans le cou et le long du dos. Cette fameuse goutte par qui tout arriva. Et par tout j'entend bien, la glissade. Le toit n'est pas particulièrement haut, juste un ou deux petits mètres, mais voila, sans sa concentration Reyver glissa sur une tuile particulièrement glissante. Glissa le long du toit. Glissa encore sur la gouttière pour finir sa course sur le sol...Un sol particulièrement mou...

Et pour cause se fut sur une jeune femme qu'il tomba. "Ça c'est la tuile" dit-il en se relevant. Il tendit une main amicale accompagné d'un clin d’œil à la jeune femme sur qui il s'était lamentablement échoué.


-Je t'ai pas fait mal j'espère ? Comment tu va ? Comment tu t'appelle ? Je peut t'aider ? En quoi ? Ou pourquoi ? Tu veut alller manger ? Quelque chose d'autre ?
Ben oui, le pauvre garçon sait déjà pas si prendre avec les filles, mais si en plus il leur tombe dessus, ben il perd tout ses moyens. Avec son calme, naturel, et sa finesse habituel, il essaye tant bien que mal, de lui faire comprendre qu'il veut se faire vraiment pardonner et non exploser la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité


Invité


MessageSujet: Re: | Première Rencontre | Ikazuchi & Reyver / En cours / Sam 21 Fév - 11:38

Plongée dans sa tristesse, elle n'avait pas remarquée la courses qui ce faisait sur les toits juste au dessus d'elle ou du moins elle n'y avait pas prêter la moindre attention, trop perdue dans ses pensées les plus sombres.

Cependant coup du sort ou non, karma ou pas, alors qu'une des pensées les plus noires allait traversée son esprit une paire de fesses ce mit en contact avec son visage, son petit nez pile poil entre les deux fesses inconnues. L'élan et la vitesse de celles-ci pour venir s'écrasés sur son visage plus le poids de leur propriétaire firent en sorte que la jeune femme s’écrasa elle même contre le sol qui en plus était trempé & qui la fit perdre son équilibre jusqu'à ce qu'elle vienne stoppée malencontreusement sa course ou plutôt sa chute, la partie de son crâne arrière contre le métal froid et dur d'un des nombreux lampadaires.


-Itai-tai-tai-tai ... Dit-elle en ce recroquevillant sur elle-même et en ce tenant l'arrière du crâne.
Vous venez de collé ou même d'envoyez vos fesses sur mon visage, j'ai mal mais la douleur est supportable, Ikazuchi Sentouki , si vous n'utilisez pas vos fesses peut-être, je ne connais pas du tout la ville, j'ai pas très faim mais cela pourrait être une façon de vous faire pardonné cette agression.

Elle venait de répondre à toute ses questions précipitées sans en oublier une, tout en ce relevant d'elle même, toujours une main sur son crâne là ou elle allait avoir une énorme bosse mais sans adressé un regard à son agresseur. Epoustant sa jupe qui désormais était trempée, elle lâcha un soupir avant de regarder l'inconnu pour la première fois.

- ça vous arrive souvent d'abordé les filles sans défense avec vos fesses ? Vous savez que ça peut être très mal interprété ? On peux vous prendre pour un pervers... Pervers.

Voyant qu'il n'était pas très alaise mais surtout alerté pour une chose aussi futile qu'un carambolage de ce style, Ikazuchi s'avança vers lui pour prendre un de ces bras entre les siens et tout contre sa poitrine en souriant. Son côté sadique pouvait aussi bien être de profité des faiblesses de l'autre, surtout rancunière comme elle est.

-Bien pour vous faire pardonner vous allez me suivre au minimum toute l'après-midi qui reste, par quoi commençons-nous ?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: | Première Rencontre | Ikazuchi & Reyver / En cours /

Revenir en haut Aller en bas
 

| Première Rencontre | Ikazuchi & Reyver / En cours /

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cours de Sport [première classe arrivée]
» Cherche partenaire pour une première fois ! [En cours]
» Cours de sortilèges - 5ème année
» Le boulangisme politique de Préval
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: THE OTHER SIDE :: Shinushi-