Partagez | 
 

 Cannibal Party • Adriel Letendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Féminin
Messages : 37

Feuille de personnage
Expérience :
3500/3500  (3500/3500)
Points Job:
0/0  (0/0)




MessageSujet: Cannibal Party • Adriel Letendre Lun 14 Mar - 19:04

Est-ce qu'il vous arrive de regretter votre passé ? Ça arrive à tout le monde. Il y a des choses qu'on aimerait ne pas avoir fait ; des crimes qu'on aurait voulu ne pas commettre. Du petit vol au meurtre avec préméditation. Oui... mais Liliha ne fait pas partie de ces gens. Elle reste assise dans le parc et regarde les petites sorcières s'amuser avec les petits humains, et elle ne pense que deux choses. La première, c'est en regardant les parents : « j'aimerais bien avoir une mère » se disait-elle. Puis en regardant les enfants... connaissant la malédiction des Nekomatas, on pourrait penser son désir d'avoir des enfants, mais non. À la place, son estomac fit un bruit étrange lorsque son regard passa sur la petite sorcière. Elle se disait que ces grosses joues jouflues ferait un bon apéritif. Puis elle se pinça l'épaule : Non ! C'est fini, elle ne devait plus considérer les petites sorcières comme un repas ! Elle était une grande sœur responsable maintenant, plus un monstre sauvage qui dévore tout ce qui passe. Elle secoua la tête : rester dans un parc bondé d'enfants n'allait que la rendre plus dépressive. La Nekomata quitta la zone avec les mains dans les poches de son sweat. Elle était habillée de manière plus « normale » qu'habituellement. Un sweat rose à fermeture éclaire avec une grande poche au milieu ; un short assez court et tendance ; ses jambes couvertes par des collants noirs pour cacher ses tatouages de sauvage. Ses cheveux étaient un peu en bordels... bref, c'était le jour où elle ne faisait pas totalement attention à son apparence. Elle marcha, son esprit ennuyagé par de nombreuses choses : elle vivait de manière de plus en plus « normale » depuis qu'elle avait rejoins les Freelancers. Sa sœur adoptive lui manquait bien évidemment, mais elle savait qu'Antiskull ne lui ferait pas de mal tant qu'ils ont un atout aussi puissant que le pouvoir d'une sorcière de la famille Chamberlain. Au final, en continuant de marcher sans regarder où elle allait, elle se cogna la tête contre un lampadaire, et fit une réalisation dramatique : elle était devenue bien trop gentille. Alors elle fronça les sourcils et...

- POUR QUI TU TE PREND SALE TIGE DE METAL A LA CON-SSU !

Puis jeta des coups de pied dans le lampadaire et lui « refis sa race » à ce bout de métal dégénéré qui s'en était pris à elle. Les passants à côté d'elle la regardaient d'un œil semi-curieux. Oui, « Semi », parce que des timbrés qui s'en prennent à des objets inanimés, il y en a partout. Elle repris son souffle, s'éloigna un peu après avoir tordu le pauvre lampadaire comme une paille de McDo qu'on aurait un peu trop tortillée, et s'essuya la goutte de sueur qu'elle avait sur le front. Ses cheveux étaient encore plus débraillés. Peut-être que la pub avait raison : elle n'est pas elle même quand elle a faim. Son ventre gargouilla une énième fois ; elle compris alors qu'elle avait sérieusement besoin d'avaler quelque chose. Plongeant la main dans sa poche, elle regarda combien de sous elle avait pris avec elle et commença à les compter : une pièce, deux pièces, cinq pièces, un billet...

- ça devrais suffire.

Puis elle porta sa main à sa bouche et mâchouilla le billet comme de la salade et écrasant les pièces entre ses dents avant de tout avaler. Curieusement ça n'avait pas l'air de correctement remplir son estomac : son ventre gargouillait toujours, et avec le recul, elle aurait peut-être pu acheter quelque chose de plus consistant avec cet argent. Mais le cerveau d'une Nekomata ne marche que dans un sens, c'est la survie qui importe. Sa faim commençait à l'énerver. Elle aurait pu rentrer à la maison et  se préparer un sandwich... à base d'air, vu que le frigo est constamment vide. Elle levait les yeux au ciel et pouvait imaginer dans son esprit le discours de Tyzy, qui était curieusement dessiné à la manière d'un Shojo et que des fleurs avec des paillettes partout, disant « On est ruinés, mais ne t'en fais pas, je te protègerais contre la faim, Liliha chérie ». Oui enfin elle était à peu près sûre que cette scène n'était jamais arrivée mais elle se plaisait à entendre que ce qu'elle voulait entendre. Les joues rouges, elle secoua la tête et tenta d'imaginer quelqu'un d'autre pour se faire une raison : penser à la personne la plus idéalisée ne va pas lui donner un coup de pied aux fesses, il faut quelqu'un de plus ferme, de plus réaliste. Alors dans son esprit apparut Havelock, la fixant avec un regard dédaigneux et écoeuré. Il disait « You're just a fucking disgusting weaboo, go die in your shithole ». Maintenant elle avait des larmes au bord des yeux, c'était probablement un peu trop réaliste à son goût. C'est alors qu'elle fut extirpée de ses pensées par la voix d'une « certaine personne ».

- Oh là là ! Ne serait-t-on déjà arrivés au quartier des prostituées de Death City ?
- WHA--

Liliha se retourna.. pour voir son ennemie jurée en face d'elle. Ses trois ennemis jurés en réalité. La déesse Amaterasu et ses deux Evil-boobies.  cette saloperie aux cheveux blancs se baladait dans sa tenue de grande dame, avec un chapeau à fleurs sur la tête tellement grand que des enfants en Afrique pourraient définitivement se faire un abri avec. L'air écoeurée, les mains dans les poches de son sweat ; notre Liliha au look débraillé grinça des dents.

- Amaterasu.... erk.
- Tu as perdu quelques centimètres depuis la dernière fois qu'on s'est vue. Est-ce que tu étais honteuse de ton apparence répugnante, alors tu as utilisé la magie pour tenter d'avoir un look plus cute ? Ça ne marche pas, je devrais sûrement t'introduire à une très bonne amie, elle s'appelle « Brosse à cheveux ».
- Intéressant, je n'avais jamais mangé une déesse auparavant. J'aimerais bien essayer, mais j'ai peur que manger ne serais-ce qu'une parcelle de toi me rende obèse-ssu.
- Qu'est-ce que t'as dis !?
- Gah, l'air est pollué par ici, je vais m'éloigner. Bonne journée. *casse-toi une jambe ouais *
- Sale petite !!...

Liliha s'éloigna en soupirant. Maintenant qu'elle s'était énervée, elle avait encore plus faim. Elle marcha un moment jusqu'à arriver à une plazza du Backseat Campus. Un endroit où les gens avaient tendance à se regrouper, et tout particulièrement les jeunes. Elle n'avait pas d'argent, et elle avait sérieusement besoin de manger. Elle grinça des dents et sortit son téléphone pour appeler son « patron ». Quelques secondes plus tard, Tyzy décrocha : il était à la maison, assis sur sa chaise, se décrottant le nez.

- Tyzyyyy... il ne nous reste pas au moins un peu pour que je mange ?
- Ta bouffe est déjà dans ta gamelle.
- Je ne suis pas un vrai chat bon sang ! Je ne mange pas de la pâtée !
- Tu bouffais des gens mais tu refuse de manger de la pâtée ? Chez les Freelancers on est pas aussi picky, pourquoi tu ne pourrais pas être comme Kagura hein ?

Un plan sur Kagura assise sur le canapé en train d'essayer de couper son Os de pirate avec un couteau et une fourchette en plastique. Liliha soupira une énième fois et regarda droit devant elle avec un air blasé.

- T'as vraiment aucun tact avec les filles.
- Au pire j'ai une idée. Tu vas dans n'importe quel restaurant et tu place ça sur la note de Steph.
- Mais c'est du vol !
- C'est pas du vol si c'est ton ami. Tu crois qu'il va faire quoi , appeler les flics ? C'est Steph ! Il est riche ! c'est normal d'utiliser ses amis!
- Je euh....
- Allez, bon appétit.
- O-Ok----

le son du « biiiiip » se fit entendre. La Nekomata rangea son téléphone dans la poche de son short et se gratta les cheveux. Elle pensait que ce n'était définitivement pas une bonne solution, mais elle fut un peu trop perturbée par les hurlements d'un cinglé en train de se battre contre la fontaine de la Plazza pour réellement en avoir quelque chose à faire. Elle tourna la tête vers ce psychopathe, curieuse.

- Euh.... ça va aller ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 27
Age : 21

Feuille de personnage
Expérience :
206/1000  (206/1000)
Points Job:
824/890  (824/890)




MessageSujet: Re: Cannibal Party • Adriel Letendre Lun 14 Mar - 20:18

Death City, la ville de tous les crimes. Non mais regardez moi ces prix sans déconner! Qui payerait aussi cher pour un simple pot de miel? Certainement pas Ashanti! La donzelle avait retenu sa leçon après s'être fait poursuivit par une meute de chiens et de policiers pour avoir brisé une vitre et volé de la bouffe l'autre jour. Elle décida cette fois ci d'opter pour une chasse au miel en pleine nature comme elle les aime. C'est à dire seule. Sans Adriel. Alone. Ils se mirent donc d'accord sur un point de rendez vous avant de se quitter.

- On bang dès que je reviens.
- Bien entendu! Amuse toi bien, Ashantilly!

Sans plus de cérémonie elle tourna les talons et fila en ligne droite, loin de la civilisation. Quand à notre glouton balafré il resta quelques secondes à scruter l'horizon jusqu'à ce que la silhouette de sa compagne ne disparaisse complètement. Après ça il croisa les bras et se mis à marcher sans destination fixe. Que faire maintenant? Les talents d'Ashanti ne lui étaient pas inconnus mais il savait bien qu'elle prendrait tout de même un bon moment avant de revenir avec sa proie, tout ce qu'il pouvait faire p... Hey! Qui est ce qui nous arrose? De la pluie? Non, impossible, le ciel est plus bleu que jamais... Hmm Il semblerait qu'une fois de plus le brun ne faisait pas gaffe où il mettait les pieds.

Surpris d'être soudainement trempé des pieds à la tête il releva cette dernière pour faire face à une étrange source d'eau. La flotte semblait jaillir de cette pierre taillée lui barrant le passage. L'homme carcajou décroisa les bras pour pointer du doigt cette saleté de machine à pluie qui se jouait de lui et lui dire ses quatre vérités! D'ordinaire je l'aurais encouragé, mais là, vu le manque de répondant de son adversaire je commençais à me dire que quelque chose n'allez pas. De la bouche d'un passant Adriel apprit le nom de cette immonde personnage manipulant l'eau : fontaine, et il ne comptait pas la laisser s'en tirer si facilement.

- Mécréante, comment oses tu souiller ainsi mes vêtements en les aspergeant de tes sécrétions pluviales et ignorer mes insultes à ton égard?!

L'absence de réponse de la source d'eau confirma bien mes soupçons; ce n'était qu'un objet décoratif.

- Hmpf, je vois, tu restes silencieuse. On dit bien que le silence dors. Et bien dans ce cas à moi de te réveiller! En utilisant le pouvoir de quelqu'un d'autre, comme tout bon roi qui se respecte! Asha- oh... *ahem* Je veux dire. "Acha". Je suis enrhumé vois tu, hahahaha.

Être ignoré, après les toilettes publiques, était la plus grande faiblesse d'un type orgueilleux comme Adriel. Le manque cruel d'attention risquait de le rendre plus fou qu'il ne l'est déjà et, dans le pire des cas, briser son fragile petit ego en mille et un morceaux. Il fallait que quelqu'un l'aide, et vite!

- Haha. Hahaha. HAHAHAHABRACADABRA!!

Hurla t-il en se jetant sur la fontaine pour s'enrouler autour tel un boa bourré. Les dents plantées dans la chair de pierre de son adversaire Adriel donnait l'impression d'avoir quitté ce monde pour en joindre un où seul lui et sa haine pour cette fontaine existent. Je suis ici aussi, techniquement, mais ce n'est pas comme s'il savait que je squattais là. Alors que je faisais mes bagages pour me trouver un nouveau logis moins attardé que lui une voix le tira hors de son petit monde. Le brun se figea un instant, sans pour autant relâcher son emprise sur la fontaine, et dévisagea l'inconnue aux cheveux d'or en silence. Il bondit en l'air pour atteindre le sommet de son perchoir, plaça ses mains sur ses hanches et sourit.

- Je me porte on ne peut plus mieux ne te fais donc pas de soucie pour moi, chère soldat, je ne faisais que démontrer à Fon Taine l'immensité de mes pouvoirs. Je me nomme Adriel Joshua Letendre, retiens bien ce nom car il restera gravé dans les livres d'histoires pour les siècles à venir! En ouvrant un dictionnaire à la page Roi c'est bien moi que tu trouveras! Hahahahaha!
- ....
- Aaaah. J'ai une faim de loup je pourrais carrément en manger un. Soldat, voici ta première mission confiée par ton future chef en personne: Le Grand Adriel™ à besoin de se repaître, satisfait moi!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DON'T TREAT ME LIKE AN IDIOT JUST BECAUSE I'M STUPID
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin
Messages : 37

Feuille de personnage
Expérience :
3500/3500  (3500/3500)
Points Job:
0/0  (0/0)




MessageSujet: Re: Cannibal Party • Adriel Letendre Lun 14 Mar - 22:34

Peut-être qu'elle n'était pas bien placée pour juger un type dont les préférences en combat sont des objets inanimés. Après-tout elle avait bien réglé son compte à ce lampadaire quelques instants plus tôt. Il faut croire que c'est une tendance, frapper des pauvres objets qui n'ont jamais rien fait d'autre que rendre service. Quoi que, quand on y réfléchis bien, dans le monde des objets, la fontaine n'est qu'un top-modèle : ça ne sert à rien d'autre qu'avoir l'air joli. Ah, pourquoi est-ce qu'elle se mettait à imaginer que les objets inanimés formaient une communauté similaire aux humains et sorcières ? C'était stupide. Elle secoua la tête de droite à gauche en écoutant la présentation pompeuse de ce pauvre type qui avait clairement besoin d'une thérapie. Il était trempé de la tête aux pieds, comme une culotte de yandere après avoir vu Senpai. Le type se présentait sous le nom du Grand Adriel™ . Le type avait l'air de la prendre pour une sorte de soldat sous ses ordres. Elle avait trop faim pour réfléchir correctement. Elle le regardait avec des yeux blasés et la bouche entrouverte : ce type était un nid à emmerdes, et elle avait passé assez de temps avec Tyzy et Kagura pour comprendre à quoi ressemble réellement un paratonnerre à problèmes. Et à Death City, croyez-moi, il y a beaucoup de ces gens là. Maintenant que faire ? L'ignorer ? Le type avait l'air de crever la dalle aussi, et ce serait sûrement un grand irrespect au Grand Adriel™  que de l'ignorer dans sa quête de nourriture. Après-tout, est-ce que la bouffe n'est-t-elle pas plus appréciable quand on est plusieurs ? Elle n'était toujours pas franchement confortable avec l'idée d'utiliser Stephen comme porte-monnaie ; mais cela ne voulait que dire qu'elle n'était pas encore à un « Niveau de Freelancer » suffisant pour égaler ses deux comparses : elle aussi, avait besoin de se baigner dans l'indécence dans l'ultime but de devenir un déchet. Elle haussa les épaules : inviter un inconnu qui meurt de faim à table ne devait sûrement pas être la pire des choses à faire avec sa journée, et elle avait côtoyé des gens bien plus sketchy que ça dans sa vie. La Nekomata de trente-et-un ans regarda à droite et à gauche avec un air curieux : les gens les regardaient comme des aliens et s'étaient un peu stoppés sur leur chemin... ça allait encore lui valoir une mauvaise réputation. Elle leva la tête vers lui et pris une mine gênée ; plus dans le sens où elle avait l'impression d'être ridicule, regardée par tout ces gens.

- Euh, je m'appelle Liliha. Grand Adriel™ c'est ça ? Je m'en allais manger un morceau de toutes façons, tu viens avec moi ?
- Passe devant, Lilihavare, je te suis !

[ADRIEL joins the party!] Woah d'où ça vient ça. Je me souviens pas qu'on était dans une partie de DQ. Toujours est-il que maintenant on voit la scène en vue de dessus et la qualité graphique s'est baissée pour que les personnages et la carte ne soient plus que des sprites. Le menu s'ouvre, le curseur va jusqu'aux statistiques, il y a une page personnelle pour les deux membres de l'équipe :

LILIHA E. NEFERPITOU
HP : 500
MP : 200
Race : Nekomata
Arme : N/A
Armure : Vêtements casuals
Job : Anime Trash

ADRIEL JOSHUA LETENDRE – AKA Grand Adriel™
HP : 320
MP : 170
Race : Carcajou
Arme : Bite & Couteau
Armure : Vêtements mouillés
Job : SDF

...That looks promising. La vue redeviens normal, et nos deux weirdos marchent dans les rues de Death City à la recherche d'un endroit très spécial où Liliha aime bien se remplir la pense lorsqu'elle est toute seule. La terre promise se montrait sous la forme d'un bâtiment de taille moyenne avec une devanture toute mignonne avec des petits chats sur l'enseigne, des nuages et des cœurs. On pouvait vaguement voir à l'intérieur grâce aux vitres, mais les rayons du soleil empêchaient de voir complètement. Liliha regarda un moment son invité du jour avant de passer les portes automatiques – qui semblaient étonner le Grand Adriel™ comme si ces choses étaient manipulées par une magie satanique – et se rendirent tout les deux à l'intérieur du bâtiment. C'était un restaurant.. oui et non. Il y avait bien des tables, un menu, des chaises ; mais il y avait aussi des bureaux avec des ordinateurs... et des filles, ainsi que des hommes, habillés en maid et domestique... avec des oreilles de chat sur la tête. Liliha se retourna vers le Grand Adriel™ , et pointa du doigt une table libre.

- C'est un croisement entre un maid café et un cyber café. Mais ils servent aussi des plats de restaurant normal. Je vais nous chercher à manger, tu peux attendre à table ?

Sur ces mots, l'inconnu alla s'asseoir à table, manifestement curieux ; pendant que la Nekomata s'avança vers le comptoir où elle fut accueillis par une fille qui faisait de son mieux pour avoir l'air d'une femme-chat – même si selon les critères de Liliha qui est une VRAIE femme-chat, c'est du mauvais acting - ; celle-ci la reconnu immédiatement en prenant une pose d'anime.

- Oh mais c'est Nynynya !! tu es venue accompagnée cette fois !
- Ohayo Clarissu-chan ! O genki desu kaaaa
- FUCKING WEEB
- Ta gueule Karl !
- Pourquoi Karl est toujours aussi méchant avec nous..
- C'est parce qu'il est Canadien. Bref ! Qu'est-ce que tu prendra ?

Liliha pris le menu en main et regarda la liste des choses. Tout les prix étaient relativement hauts, et elle se sentait plutôt mal de faire ça. Elle leva les yeux et demanda discrètement.

- Est-ce que c'est possible de mettre ça sur la note d'un ami ? Il a dit qu'il m'achèterais des trucs pour mon anniversaire.
- Oh ! De la part de Stephen, c'est ça ?
- ….hein ?

La maid sourit et pris dans ses mains le registre des clients.

- C'est la mode, je ne sais pas qui est ce Stephen mais il est très généreux. Il y a deux jours, un client aux cheveux débraillés avec une cape de Roi est venu manger ici et a mis la note sur Stephen. Ensuite, c'était une fille aux cheveux bleus éléctrique, qui a aussi mis sa note sur Stephen. Puis un moniteur de Fitness, puis un homme du nom de Stephen qui a mis sa note sur le compte de Stephen. Enfin, tu prendras le crédit Stephen quoi !
- * TOUT LE MONDE EXPLOITE STEPH! MÊME STEPH EXPLOITE STEPH!* Euhh Ahh... o-oui, je vais prendre ça et … ça et...

Quelques minutes plus tard, Liliha revint à table , s'asseyant en face du Grand Adriel™.  Plusieurs maids se succédèrent pour apporter la nourriture sur leur table.. et il y en avait pas mal.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 27
Age : 21

Feuille de personnage
Expérience :
206/1000  (206/1000)
Points Job:
824/890  (824/890)




MessageSujet: Re: Cannibal Party • Adriel Letendre Mar 15 Mar - 0:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Abandonné à son propre sort par sa nouvelle recrue Adriel ne pouvait rien faire si ce n'est attendre. Attendre et observer. Analyser calmement les alentours, prévoir une porte de sortie et rester sur ses gardes étaient les règles d'or d'un prédateur chassant en terre inconnue. Liliha revenait vers lui quelques instants plus tard pour s'asseoir et patienter elle aussi. Tout à coup et sans même crier gare une horde de femelles en tenue frou frou s'ameutèrent à leurs table avec les bras chargés de nourriture. Le balafré sourit derrière son écharpe; ce simplet devait certainement se dire qu'elles étaient là pour s'allier à sa cause.

Le défilé de maids cessa et le carcajou ouvrit enfin les yeux pour réaliser que devant lui s'étalait des plats aussi colorés que la déco du restaurant. Il y avait limite plus de bouffe que de bout de table à portait de patte! Liliha colla ses mains l'une à l'autre en criant quelque chose d'incompréhensible sur un ton enjoué... Tout ça pour se manger une fourchette dans le crane de la part d'un client à l'autre bout du resto. Adriel marmonna quelques mots ressemblant vaguement à la formule magique de son sous-fifre et la seconde d'après c'est une seconde fourchette qui fila en direction de la tête en sang de la blonde qui gardait malgré tout un large sourire avant de s'attaquer à son repas. L'homme face à elle aurait surement fait de même si la nourriture qui lui était présenté ne lui semblait pas aussi suspecte.

Il approcha tout d'abord son museau d'une assiette où reposait une sorte de coussin jaune badigeonné d'une substance rouge à la fois sucré et épicé. Pas besoin d'être un génie pour voir que l'animal utilisé pour cette recette était mort depuis belle lurette. Il huma de nouveau le met pour confirmer que pas une once de chair ou de sang ne se dégageait du parfum de cette chose qu'ils appellent omelette. Adriel passa au plat suivant qui était, à vu de nez, de la viande mais qui, à vu d'oeil, n'y ressemblait point. Vint ensuite le tour de l'assiette voisine remplit à ras bord par une sauce non identifiée rassemblant viandes, herbes et légumes ainsi qu'une montagne de grains blancs sur le côté. Que faire, son estomac délicat ne supporterait jamais toute cette bouffe. Mais d'un autre côté Ashanti lui à toujours répété qu'il ne fallait pas gaspiller la nourriture!

Son regard s'illumina lorsqu'il pensa à elle, lui vient ensuite une idée en tête dont il n'était pas peut fière. L'homme bête quitta son siège pour se diriger vers l'endroit où il avait vu Liliha commander à manger pour dire deux, trois mots à la réceptionniste; une charmante personne soit dit en passant, avant de retourner à sa place avec un gigantesque sac plastic. Que comptait il faire avec? Le remplis en y fourrant tout ce qui lui passait sous la main voyons! À quoi bon se trimbaler trente sacs si tout pouvait tenir dans un seul?

Avec cette phrase en tête Adriel envoya gâteaux et glaces danser aux côtés de viandes assaisonnées, omelettes et autres sand witch. Peut importe ce que c'est. Les yeux de Liliha ainsi que ceux des autres clients étaient grands ouverts, fixés sur cet odieux carnage qu'était en train de perpétrer le fou en haillons mouillés. Il ne se gêna pas pour tout prendre et ne laisser à sa nouvelle recrue que ses yeux pour pleurer. Lorsque la table fut enfin vidée de ces met succulents Adriel se caressa le ventre comme s'il venait de terminer un bon repas.

- Je te remercie bien bas, Lilihavare, je sens que ma compagne va adorer goûter toutes ces nouvelles choses qu'on ne trouve pas dans la nature. Voici un grand sourire pour te montrer ma gratitude!
- J... J'avais même pas finis.....
- Bien. Maintenant que tout ceci est emballé et pesé dit moi où puis-je trouver de la viande encore rouge et fraîche? Je n'ai rien contre les cadavres ceci dit, ne te méprend pas, j'ai cependant une folle envie de quelque chose d'encore vivant dans lequel je puisse planter mes crocs. Tu me comprends, n'est ce pas? Hahaha, bien sur que tu me comprend voyons! Allez, en route, je te suis!

S'exclama-t-il en kickant la porte du restaurant à grand coup de botte. Le tout en portant par dessus son épaule le sac débordant de nourriture, laissant derrière lui une Liliha en proie au désespoir.

- J'avais pas finis de manger-ssu....

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DON'T TREAT ME LIKE AN IDIOT JUST BECAUSE I'M STUPID
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin
Messages : 37

Feuille de personnage
Expérience :
3500/3500  (3500/3500)
Points Job:
0/0  (0/0)




MessageSujet: Re: Cannibal Party • Adriel Letendre Mar 15 Mar - 10:34

On peut dire qu'Adriel ressemblait à un père noël avec son énorme sac sur le dos. Et comme il est dit dans le titre du film : le père noël est effectivement une ordure. Le genre d'ordure qui te fais payer et qui ne te laisse le temps que de manger trois ailerons de poulet avant de débarrasser la table comme un malpropre. "Lilihavare", mon cul! ce type était clairement celui qui ne pensait qu'à sa poire. Mais elle était plus curieuse par ses dernières paroles : il désirait manger quelque chose de vivant? est-ce que c'était un genre de cannibale, ou bien un animal magique? Elle n'était pas réellement en mesure de juger; après-tout, avant de rencontrer Eileen, elle dévorait les petites sorcières et les animaux encore vivants. Mais elle ne se sentait pas ne serais-ce qu'un tout petit peu mal : elle est une Nekomata, pas une humaine, les règles d'attachement ne sont pas les mêmes. Mais décidément trop gentille pour enfoncer son poing dans la face de son invité du jour, elle haussa les épaules et pris une mine triste avant de se lever. Le type était déjà loin de toutes façons, et les membres du personnel ne semblaient pas vraiment se soucier que quelques assiettes disparaissent : Stephen payerait pour ça, naturellement.

Sortant du magasin, et le vendre encore criard; la Nekomata songea un petit peu plus aux goûts du type bizarre aux vêtements à peine séchés. Il désirait dévorer quelque chose d'encore vivant... et elle ne comprenait pas réellement ce délire. Après-tout, même elle qui avait un régime plutôt sauvage auparavant, préférait maintenant largement la nourriture une fois que la bête est morte : moins contraignant, plus délicieux... mais il faut croire qu'elle va devoir revenir un peu aux bases pour cette fois. Haussant les épaules, elle regarda de chaque côté de la rue à la recherche d'un endroit où elle pourrait possiblement faire goûter à Adriel des choses vivantes. Mais les animaux ne se baladent pas vraiment librement à Death City, si ce n'est dans la forêt... mais ces animaux sont plutôt effrayants et difforme. En tout cas, pour la populace locale, il vaut mieux ne pas les faire chier. Ensuite, il y avait les sirènes de Siren Alley; mais c'est saloperies horribles devaient sûrement avoir un goût plus terrible que les raclures des toilettes d'un supermarché. Liliha leva les yeux vers son compagnon du jour, un sourcil levé.

- Tu sais... tu es à Death City, une ville où la plupart des gens vivent comme des humains normaux. ça va être difficile de trouver quelque chose d'encore vivant à manger-ssu.
- Balivernes, Lilihavare! Regarde toutes ces choses encore vivantes qui se baladent dans ces rues! n'ont-elles pas envie d'être mangées?

Liliha cligna des yeux et finis par regarder dans la direction où Adriel regardait. Il regardait nulle-part en particulier. Liliha mis quelques secondes à comprendre ce que ça signifiait : il regardait les passants en général, et il en salivait en plus. Liliha se plaça devant lui avec un air paniqué et secoua les mains de droite à gauche avec une grosse goutte de sueur sur la joue.

- NONONONONONON! tu ne peux pas manger les passants! tu vas aller en prison! ils vont peut-être même te tuer!
- Les coutumes de votre pays sont très étranges.
- Gahhh j'imagine qu'on va devoir te trouver quelque chose de vivant à manger... hm.. suis-moi.

Liliha se mis en route; et Adriel ne tarda pas à la suivre en trimbalant son énorme sac en plastique remplis de la bouffe qui aurait pu éventuellement finir dans son estomac si seulement il n'était pas aussi picky. Mais au final, ça ne faisait que confirmer la thèse de la Nekomata : ce type était probablement un animal magique, ou bien un disciple d'Hannibal Lecter.

Les deux tracèrent leur chemin jusqu'à la forêt d'entraînement de Shibusen, située à deux kilomètres du backseat campus. La zone est généralement interdite d'accès aux non-membres de Shibusen, mais il n'y avait personne pour la surveiller à l'heure actuelle alors c'était probablement leur chance. La Nekomata avait un sentiment nostalgique à se balader ici : ça lui rappelait sa propre forêt. Même si elle avait été victime de la disparition de la plupart de la faune : les animaux avaient tellement peur d'elle qu'ils s'échappaient de la forêt pour envahir Halloween Town. Elle n'était pas non-plus très familière avec le roster d'animaux des forêts de Death City, alors ils allaient le découvrir ensemble : aujourd'hui elle mange à la sauvage, comme avant. elle détourna les yeux vers un miroir cassé contre un arbre et mis un doigt dans sa bouche; Tirant sa joue pour regarder si ses dents étaient toujours aussi acérées qu'avant : check, un vrai piège-à-ours. Elle se tourna alors vers Adriel.

- Je te conseille de laisser ton sac ici. Les animaux de la forêt d'entraînement sont dangereux. D'un autre côté, ils pourraient très bien manger les plats à l'intérieur du sac mais... comme dit, ils sont dangereux-ssu. Tu vas avoir besoin de tes deux mains pour en abattre un. Mais surtout, il ne faut pas perdre ton sang froid , peu importe ce qu'ils te font! c'est très, trèèèès importan---

elle n'aura même pas eut le temps de finir sa phrase qu'une créature de taille moyenne apparut derrière elle; ressemblant à une sorte de singe jaune avec des cornes; qui donna une bonne claque sur le derrière de la Nekomata. Liliha s'arrêta d'un seul coup, ses mèches de cheveux couvrant le haut de son visage alors que sa bouche était toujours ouverte de son précédent discours.... puis d'un seul coup, poussa un cri de godzilla,transforma ses deux mains en griffes de Nekomata et se mis à se jeter sur le petit singe.

- QU'EST-CE QUE TU CROIS QUE T'ES EN TRAIN DE FAIRE! J'VAIS TE BOUFFER ENFLURE!!-AHH---

mais elle trébucha s'écrasa face contre le sol. Adriel semblait amusé par la situation... jusqu'à ce qu'un autre petit singe jaune n'apparaisse et ne baisse son pantalon si rapidement qu'il le fit également trébucher avant de prendre la fuite avec le pantalon mouillé. Elle se frotta le nez avec ses énormes papattes. Elle était manifestement pissed. Ses dents acérées bien en vue, et ses yeux d'un rouge éclatant brillant sous l'ombre des arbres.

- ....On va faire un festin, je te le promet-ssu.

Que la chasse commence.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 27
Age : 21

Feuille de personnage
Expérience :
206/1000  (206/1000)
Points Job:
824/890  (824/890)




MessageSujet: Re: Cannibal Party • Adriel Letendre Mar 15 Mar - 17:56

Trop occupé à rire du malheur des autres Adriel en oublia l'une des règles d'or du chasseur, à savoir ne jamais baisser sa garde, et se retrouva lui aussi dans une situation peut glorieuse. Heureusement pour nous tous ici en plus des vêtement il avait adopté l'habitude de portait une armure 100% coton afin de protéger ses biens le plus précieux. Cependant maintenant que ce dernier rempart était à l'air libre la seule chose capable de défendre son matériel de reproduction c'était lui, et lui seul. Pour reprendre les mots d'Adriel ce gredin allez bientôt subir son courroux pour l'avoir ainsi dépantalonné; en admettant que ce dernier bout était bien un mot.

Liliha fut la première à prendre en chasse leurs proies en restant au sol tandis qu'Adriel la suivait depuis les arbres. Même un idiot comme lui pouvait voir que cette femme avait l'âme d'un prédateur, il lui était donc facile de lui faire confiance pour ce qui est de repérer et pourchasser ces bestioles jaunes. Une voix au ton joueur mêlé à une pointe d'impétuosité se fit ressentir dans le cri de la blonde lorsqu'elle repéra enfin le premier singe. Il était là, pile dans sa ligne de mire, et ne demandait qu'à être mangé. Les chasseurs ayant trouvés leurs proie se léchèrent tout deux les babines, il était temps de passer à table.

Prenant appuis sur sa jambe gauche la jeune femme se propulsa en ligne droite à une vitesse hallucinante avant de planter sauvagement ses griffes dans le dos de sa cible, lui arrachant peau et hurlement de douleur par la même occasion. Vint ensuite le tour du balafré qui fondit sur sa victime pour refermer sa mâchoire à sa jugulaire. Le monstre se débattit dans tout les sens. La souffrance le prenant au cou et au dos le rendait cinglait. Du sang coulait à flot de ses plaies béantes et des larmes de ses yeux noirs. Dans un ultime espoir pour se débarrasser de ses assaillants il poussa un cri afin d'alerter ses paires puis s'écrasa sur le sol.

Non contente d'elle Liliha dégagea ses ongles sanguinolent du corps de la bête. Voilà une affaire rondement mené, à la bouffe! L'homme carcajou ne l'avait pas attendu pour commencer à manger, après tout ses crocs étaient suffisamment enfoncés dans la chair pour qu'il puisse goûter en avant première son repas du jour. Pas besoin de renifler cette bestiole pour savoir à quel point sa viande était tendre. Un délice tel qu'il n'arrivait plus à se contrôler et comptait bien, consciemment ou inconsciemment, ne laisser qu'une carcasse derrière lui. À chaque nouvelles morsures il avait l'impression de découvrir tout un univers d'arômes lui étant inconnu jusqu'ici.

Enivré par le parfum de la chair et la saveur de l’hémoglobine Adriel dévorait sa proie tel un enfant devant son dessert favoris. Le brun mangeait goulûment sans même se soucier de l'état de ses vêtements, c'est dire. Coup de bol, ce singe était celui qui lui avait dérobé son pantalon; finis la chasse en sous vêtement! Au cour des minutes qui suivirent le duo de carnivores déshabilla de toute viande le corps de leur proie jusqu'à ce qu'il ne reste que squelette et mare de sang. Après avoir mangé à sa faim Adriel s'étira comme s'il venait de finir d'hiberner, récupéra son futal, et fit face à une Liliha en train de ronger un os.

- Voilà ce que j'appelle de la bonne viande! Rien à voir avec ces animaux mort de tout à l'heure! Les sensations fortes accompagnant une course poursuite à la fin de laquelle tu as la satisfaction de tuer ta cible font tout le plaisir de la chasse. il pointa sa recrue blonde du doigt, Maintenant que je suis repu il est de mon devoir de t'aider à sauver ton honneur bafoué par son ami primate. Bien que c'ait été hilarant, je ne mentirais pas là dessus. Je ne mens jamais d'ailleurs.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DON'T TREAT ME LIKE AN IDIOT JUST BECAUSE I'M STUPID
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin
Messages : 37

Feuille de personnage
Expérience :
3500/3500  (3500/3500)
Points Job:
0/0  (0/0)




MessageSujet: Re: Cannibal Party • Adriel Letendre Mer 16 Mar - 10:51

Ce n'est qu'après avoir réalisé qu'elle était couverte de sang que Liliha compris qu'elle avait un peu trop laissé ses anciennes habitudes reprendre le dessus. Ses griffes étaient rouges, sa bouche était recouverte de sang comme une certaine membre indésirable avec son nutella... ses fringues casual préférées étaient complètement fucked-up. Elle resta un moment plantée là tétanisée alors qu'Adriel, qui était dans le même état qu'elle, se leva avec un grand sourire aux lèvres, déclarant qu'il allait l'aider à sauver son honneur. Son honneur hein... elle n'en avait pas vraiment et elle n'en avait jamais vraiment eut. Peut-être qu'avoir tué son comparse serait, à son avis, une déjà bien bonne punition pour ce singe d'environs sa taille. Quelle horreur, elle était redevenue un membre non-acceptable de la société. Mais c'était aussi le plus de fun qu'elle avait eut en tant de temps. Elle s'essuya la bouche avec le revers de la manche de son sweat et fit un sourire agréable à Adriel en secouant doucement la tête de droite à gauche.

- Non, je pense que ça ira. C'était bon mais je n'ai pas envie de retomber là-dedans-ssu.
- Ah. Du coup... on fait quoi de ceux-là?
- Hein?...

Liliha n'avait pas vraiment réalisé sur le coup mais.. dans la pénombre, un tas de petits points rouges brillaient dans l'obscurité. Ils se faisaient de plus en plus nombreux, et on pouvait entendre les buissons être bougés, et les branches d'arbre au sol craquer. Liliha pouvait sentir un nombre considérable d'âmes d'animaux, bien que pas capable de les voir. Son teint devint légèrement pâle alors qu'elle recula doucement... pour apercevoir immédiatement derrière elle une encore plus énorme silhouette, d'environs trois mètres. La vue était maintenant plus clair : c'était définitivement les potes de ces singes, et ils avaient l'air manifestement pissed. Il y avait même le singe de la taille de Liliha qui était en train de pleurer à son père. Ils passaient vraiment pour les méchants sur le coup, et Liliha n'appréciait pas vraiment ce sentiment, mais elle savait aussi que s'ils restaient sans rien faire, ils allaient se faire écrabouiller en morceaux. Elle ravala sa salive et recula dans le sens inverse, son dos se collant à celui de son comparse carnivore qui semblait lui aussi évaluer la situation ; à la différence que celui-là semblait se ficher de passer pour un méchant ou non. Côté positif : Liliha n'avait plus faim.. mais maintenant elle savait qu'elle risquait de devoir tuer bien plus qu'un seul animal.

- H-Hey... on ne peux pas genre, prendre la fuite?...
- Ne sois pas ridicule Lilihavare! regarde toute cette nourriture!
- M-Mais ils ont des familles et---
- Voit les choses comme ça : ils viennent de perdre quelqu'un de cher pas vrai?  ils souffrent! ça ne serait pas mieux de tous les expédier voir l'autre?
- Quoi!?
- C'est comme un nouveau départ!
- Genre, un déménagement-ssu? Je sais pas tro--

L'énorme singe de trois mètres leva son énorme bras au dessus de la tête de Liliha.. avant de l'abattre à une vitesse énorme. Une gigantesque flaque de sang colora le sol, alors qu'une masse alla s'écraser sur le sol en répendant son sang... c'était le bras coupé de la créature. Les yeux couverts par ses yeux, la Nekomata pris une grande inspiration; alors que l'énorme singe se tordait de douleur, avec son bras nouvellement amputé. Adriel tourna les yeux vers la blonde avec un mince sourire. Elle leva doucement la tête pour dévoiler son visage : son sourire de requin bien à la vue de ses adversaires; ses pupilles devenant perçantes; ses oreilles de chat et ses deux queues apparaissant sur elle.

- On leur rend service après-tout!
- Bien dit! En avant!

Les singes prirent ça pour un signal et s'élancèrent en avant par dizaines pour créer une ambuscade; mais ça ne fut pas très efficace : Adriel s'élança comme une fusée avec la bouche grande ouverte pour planter ses dents dans le visage du meneur de l'assaut, posant ses deux pieds sur les épaules de la créature pour s'élancer dans les airs, prendre appuis sur un arbre et s'élancer pour dévorer la face d'une autre. De son côté, Liliha attendit que les singes s'approchent d'elle, alors qu'elle fléchissait les genoux sur le sol, concentrant sa magie à l'intérieur en tournant légèrement son bassin et levant ses bras à droite et à gauche. Dès qu'ils furent à moins de 2 mètres, la Nekomata relâcha tout et tourna sur elle-même, libérant une onde tranchante magique si puissante qu'elle découpa en deux tout ses adversaires, avant de bondir en avant, plantant ses griffes dans un arbre et forçant avec toute sa puissance pour déraciner le gros bout de bois et le lancer sur la grosse créature au bras coupé qui se fit empaler par le pin. Liliha et Adriel s'adonnèrent à une tuerie psychotique sur ces pauvres "animaux" pendant quelques minutes supplémentaires avant que celles-ci ne paniquent et ne prennent la fuite. Jingle de victoire de Final Fantasy.

Les deux carnivores, même pas essoufflés, se regardèrent et échangèrent un regard complice, avant d'approche l'un de l'autre et se faire un high-five qui lia leurs mains du sang de leurs adversaires. Mais le soucis est que maintenant ils n'étaient plus vraiment sociétablement acceptable (oui je sais ce mot n'existe pas). Couverts de sang, les vêtements un peu déchirés... ça allait être compliqué de retourner en ville comme ça sans attirer l'attention. Heureusement pour Liliha, son sweat avait absorbé la plupart du sang; il lui suffit d'ouvrir la fermeture éclaire et le retirer pour rester en débardeur et le soucis était plus ou moins réglé... ou presque : elle avait toujours du sang séché sur la joue et énormément sur les doigts. en plus elle n'avait aucune intention d'abandonner ce sweat, c'était son préféré. Mais elle qui se souciait bien des apparences était encore peu sujette à quel point Adriel pouvait être débile : le Carcajou se redirigeait vers la ville avec sa dégaine actuelle sans se soucier de quoi que ce soit. Un peu paniquée, Liliha leva sa main (qui était redevenue normale, d'ailleurs).

- A-Attend une minute ! tu devrais te laver le visage avant au moins, sinon les policiers vont croire que tu viens de tuer quelqu'un! Il y a un point d'eau un peu plus loin dans la forêt. ça te laissera le temps de digérer aussi-ssu.

Elle balançait l'idée comme ça au final parce qu'elle savait que c'est ce qu'elle allait faire, mais elle n'était pas certaine que les mêmes règles d'apparences s'appliquent à ce psychopathe.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 27
Age : 21

Feuille de personnage
Expérience :
206/1000  (206/1000)
Points Job:
824/890  (824/890)




MessageSujet: Re: Cannibal Party • Adriel Letendre Mer 16 Mar - 12:04

C'est avec de grands yeux ronds qu'il dévisagea Liliha, puis ses vêtement avant de repasser à la blonde puis à sa tenue couverte de sang. Enfin, Adriel s'exclama qu'elle avait tout à fait raison et qu'un leader se devait de montrer l'exemple à ses sujets. Tandis que les deux compagnons d'infortune se dirigèrent vers le dit point d'eau mentionné par la jeune femme Adriel songeait à une façon de louer les facultés de combats démontré par sa recrue au pelage d'or. Il était habitué à recevoir des compliments, mais jamais à en donné et la tâche semblait plus ardue qu'il n'aurait imaginé. Alors qu'il se creusait le peut de méninges à sa disposition la voix de Liliha coupa court le fil de ses pensées.

L'homme à l'écharpe s'approcha de la source d'eau clair où la femelle s'adonnait à un curieux rituel consistant à tremper son vêtement dans l'eau pour ensuite l'essorer dans l'herbe pour répéter la première action et ainsi de suite. La magie opéra sous les yeux ébahis d'Adriel alors qu'il pouvait observer le gros des tâches de sang disparaître peut à peut à chaque nouvelle trempette. Le brun s'agenouilla au bord de l'eau teintée de nuages rouges pour y contempler son reflet... Puis il plongea. Du moins il tenta de plonger car sa tête heurta rapidement la vase. De quoi se noyer dans un verre d'eau. Il se redressa pour découvrir que la source ne lui arrivait même pas aux genoux. Maudit sois tu, mètre 94!

Bien entendu vous commencez à connaître Adriel depuis le début du rp, n'est ce pas? L'idiot clamât haut et fort qu'il venait aisément de dompter l'esprit du lac de cette forêt et que la nymphe reposant dans ces eaux était prompt à les aider dans leur mission pour laver leurs crimes et vêtements! Elle est pas belle la vie? Oh que si, surtout quand on s'appelle Adriel Letendre, c'est moi qui vous le dit. Il semblerait d'ailleurs qu'après avoir passé ces dernières heures en sa compagnie Liliha s'habitue petit à petit à son caractère et se contenta de continuer à nettoyer sa veste en silence. Le carcajou fit de même et s'assit dans la vase, attendant que sa chère nymphe du lac purifie ses habits.

-...
-...
-...
-...
-...
-...
-...
-...
- *AHEM* Alors comme ça tu es un félidé bicaudal? Et moi qui pensais que ces créatures n'existaient que dans les légendes! Cela explique bien d'où tu tiens tes fantastiques prouesses combatives. Tu as dû amasser de l'expérience en masse tout au long de ta vie.

Il marqua une pause, ses yeux regardant au loin. L'air était lourd et les propos sérieux d'Adriel l'étaient encore plus. En un mot je dirais que c'était... effrayant. Ce boulet ne faisait qu'empirer la situation, vraiment. Il finit par se lever en croisant les bras, ses bottes et son pantalon plein de boue, un léger vent souffla pour accompagner sa future tirade dramatique.

- Je respecte la guerrière qui est en toi, et je pense que tu ne devrais pas avoir peur de retomber là dedans-ssu, peut importe ce que ça signifie.

Si j'avais une échine nul doute qu'un frisson la parcourrait en ce moment même. Ces dernières paroles étaient tellement OOC, brr, j'en ai la chair de poule.

- ...
- ...

Ouch... Ça doit faire mal à l'ego tout ça.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DON'T TREAT ME LIKE AN IDIOT JUST BECAUSE I'M STUPID
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin
Messages : 37

Feuille de personnage
Expérience :
3500/3500  (3500/3500)
Points Job:
0/0  (0/0)




MessageSujet: Re: Cannibal Party • Adriel Letendre Jeu 17 Mar - 11:41

L'Awkward Silence était assez dévastateur. Liliha ne savait pas comment réagir : elle avait toujours été fan de discours de shonen , mais dans un univers réel, elle avait l'impression que ça ne collait tout simplement pas. Alors elle continuait de laver ses vêtements, sa bouche en "V" et ses yeux fixes et vides de vie comme si elle prétendait d'avoir fait un AVC. Elle laissa le silence traîner un bon petit moment avant de réaliser à quel point c'était rude de sa part, et elle força alors un rire pour "améliorer" la situation.

- HA HA HA HA HA HA HA !

Bon ça sonnait un petit peu comme Tidus mais c'est pas forcément le problème. Au moins Adriel avait l'air de se sentir un peu mieux avec lui-même, se disant que ça venait sûrement de remonter le moral de la Nekomata.. mais ce n'était pas le cas. Elle réalisait à quel point Tyzy la frapperait s'il apprenait qu'elle était retournée à ses racines sauvages ne serais-ce que pour une journée. Elle n'avait pas envie d'être encore enfermée dans le placard; car la dernière fois qu'elle a été enfermée dedans, Kagura lui a démonté la gueule parce qu'elle empiétait sur son territoire (oui les Freelancers sont une famille bizarre). Un petit sourire nostalgique se dessina sur les lèvres de Liliha : même si c'est vrai que tout ceci avait été particulièrement étrange, elle avait passé une bonne journée avec ce grand dadé qui était un peu stupide mais pas méchant pour autant. ça faisait toujours plaisir de voir un autre animal magique que Kyoufu de temps en temps; surtout quand les caractères sont aussi différents l'un de l'autre. Liliha retira son sweat de l'eau et le regarda un moment : les traces de sang étaient à peine visible, mais à ce stade là ça ressemblait plus à du ketchup que du sang. Elle finirait le lavage à la maison, et elle n'aura qu'à dire qu'elle a eut un accident. Elle tourna les yeux vers Adriel et remarqua qu'il n'avait strictement rien fait pour ses propres vêtements; comme s'il attendait quelque chose. Liliha pris un air mi-blasé et soupira en posant son sweat sur le côté, se pencha en avant et retira la veste d'Adriel sans lui demander, avant de la plonger dans l'eau pour la laver elle aussi.

- C'est effectivement une légende. Elle n'est connue que dans les environs d'Halloween Town. Quand une Nekomata naît, l'autre meurt immédiatement-ssu. Donc on doit faire de notre mieux pour s'apprendre les règles de la survie et tout le tralala. Mais sur un autre sujet, tu devrais apprendre à laver tes vêtements toi-même. Les apparences en société sont vraiment importantes! Si les gens te trouvent bizarre, ils peuvent te mettre en prison, et tu ne pourras pas manger de viande vivante avant un bail! ça serait mauvais, surtout si tu ne peux manger que des choses encore en vie. Après, peut-être que...

Liliha s'était arrêté de frotter le vêtement dans l'eau. Dans son esprit , l'image de sa petite soeur adoptive se dessinait clairement. Elle avait un sourire mélancolique au visage, et regardait son reflet dans l'eau.

- Peut-être que quelqu'un t'apprendra à vivre différemment, comme on l'a fait pour moi.

La Nekomata resta comme ça un petit moment avant de retirer le vêtement de l'eau et le poser à côté de son sweat. Immédiatement après ça, elle se laissa tomber sur le dos et regarda le ciel qui n'avait quasiment pas un seul nuage.

- Bah, oublie ça, tout le monde n'a pas envie de chang---
- ADRIEEEEEEEEEEEEEL

quelqu'un se ramène, on dirait....

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 27
Age : 21

Feuille de personnage
Expérience :
206/1000  (206/1000)
Points Job:
824/890  (824/890)




MessageSujet: Re: Cannibal Party • Adriel Letendre Jeu 17 Mar - 16:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- Ah.
- Ah, Ashantilly! Te revoilà enfin, comme je suis heureux de te voir. Je commençais presque à m'inquiéter, tu sais. Presque.
- Quoi, tu doutais de moi?
- Pas le moins du monde voyons, avec tes dons de chasseur et ton flaire je savais bien que tôt ou tard tu reviendrais à moi une fois ton objectif accomplis.
- Sinon c'est qui ça?
- Haha mais bien sur, où sont passé vos bonnes manière? Voici un nouveau pion sacrificiel pour mes plans de domination du monde. Lilihavare, je te laisse te présenter.
- Oh! Moi c'est Lili-
- Yo Lilihavare.
- ... Ha? *Et c'est pas comme si on me coupais la parole depuis tout à l'heure hein.... Surtout vous gênez pas pour moi. J'ai l'habitude. Je suis forte.*
- Anyway, Adriel.
- * Je... Je survivrais!*
- Ton odeur m'ouvre l'appétit.
- Mon parfum naturel t'excite toujours autant à ce que je vois. Après tout, ton appétit sexuel est aussi sauvage que ton appétit tout court, haha!
- *Vous le dites si je dérange sinon...*
- Oh mais avant toute chose. Ashantilly, regarde, regarde!


La saisissant par le poignet Adriel tira son amie au coeur du point d'eau, éclaboussant au passage Liliha qui était restée au sec sur la berge. C'est avec des étoiles pleins les yeux et les genoux dans la vase qu'Ashanti semblait découvrir pour la première fois de sa vie que l'eau pouvait laver les vêtements et que les tâche de miel n'étaient pas une exception. Et pendant que le carcajou était repartit dans son petit délire de fée du lac ou je ne sais quoi je me surprise à plaindre Liliha. Elle qui avait sacrifié son temps précieux ainsi que son honneur pour venir en aide à un déchet de la société tel qu'Ad, la voilà maintenant ignorée et trempée jusqu'aux os. La pauvre ressemblait à un grumpy cat vu d'ici.

Apparemment le brun cessa de folâtrer dans l'eau lorsqu'il remarqua la femme chat faire la moue. Il est vrai qu'avec le retour d'Ashanti il l'avait un peut délaisser, quoi de plus normal qu'elle fasse la gueule maintenant. Temps de la joindre aux festivités! Au propre comme au figuré! L'homme carcajou n'étant pas doué pour jouer la comédie contrairement à ce que pensent les gens, il s'approcha d'elle en lui demander le plus naturellement du monde si elle se sentait mise à l'écart. Pour a blonde se fut comme le coup de grâce, mais en plus violent. Elle lui avait ouvert la porte de son coeur et de sa backstory pour être délaissée la minute d'après comme une vieille chaussette sale. Cependant n'ais crainte, Adriel est là pour voler à ton secoure! À sa façon, bien évidemment.

Après avoir écouté les reproches que Liliha gardait pour elle lorsqu'Ashanti était apparut Adriel enroula son bras autour du cou de sa victime pour l'envoyer rejoindre sa copine en la  projetant par dessus la troisième corde dans l'eau. Et plouf, ça fait des chocomata! La source n'étant pas bien profonde même une fille de petite taille comme Liliha se mangea une bonne pelleté de boue dans la face. Appétissant, n'est il pas? Content de lui et sa bonne action de la journée le balafré s'empressa de rejoindre les deux femme sur le lieu de crash de la femme chat. D'abord elle fit des tas de bulles! Puis un peut moins. Puis plus du tout...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Adriel étant trop fière pour admettre qu'il était inquiet pour elle zieutait sa compagne du coin de l'oeil, se fut donc à Ashanti de déloger de la vase la tête de Liliha. Cette dernière ne bougeait pas d'un pouce dans les bras de la femme aux cheveux clairs... Il y eu un gros silence au cours duquel Anshanti regardait Ad l'air de dire maintenant qu'elle est morte je peux la manger right? ce qui était hors de question du point de vu d'Adriel. Plus qu'une simple recrue pour lui Liliha était comme... Comme...! Elle à bougé! Le couple de cannibale soupira de concert, l'une de déception et l'autre de soulagement. Posant ses mains tremblante sur ses hanche la voix criarde et pleine d'assurance du carcajou résonna au coeur de la forêt.

- Alors! annonça t-il en suant à grosse gouttes, Elle est bonne, n'est ce pas?!
- T- Top.....

Sa voix d'outre tombe et son teint blafard ferait pâlir un zombie. Elle était faible et son pouce en l'air ne signifiait rien pour le carnivore qui hocha la tête en riant aussi fort qu'il le pouvait.  Ce fut un gros fail. Le trio se laissa sécher au soleil avant de se mettre en route pour la sortie. Durant tout le trajet Adriel ne cessa de parler de son sac de nourriture à Ashanti tout en étant sur d'inclure Liliha dans la conversation ce qui était étrangement étonnant de sa part. Cependant au grand désespoir du carcajou une fois arrivé à l'entré de la forêt son sac avait mit les voiles ne laissant derrière lui que quelques poils jaunes au sol et une odeur d'excrément simiesque dans l'air. Il fut rapidement remit d'aplomb quand son amie lui rappela leur promesse de ce matin.

Adriel se tourna vers Liliha en la fixant en silence de ses yeux vairons. Alors que des choses à dire il en avait, et un paquet même, seulement pour une fois il tentait de trouver les bons mots avant d'ouvrir la bouche. Vous comprenez pourquoi ça lui prend autant de temps maintenant? C'est ici que leurs route se sépare. Ils n'ont passé qu'une journée ensemble et aussi courte fut elle le nombres de découvertes l'accompagnant ont fait tout le plaisir de ce voyages à ses côtés. Ses pas le guidèrent jusqu'à la blonde aux yeux de sang à qui il offrit un sourire. Ils n'étaient qu'à quelques mètres l'un de l'autre parce que l'espace personnel ça n'existe pas dans le monde d'Adriel. Il déposa sa main sur son épaule sans mot dire. Et si j'ai le droit d'ajouter quelque chose voilà ce que je dirais : c'était creepy.

- Lilihavare.
- Euh, oui?
- À mes yeux tu es bien plus qu'un simple soldat dans mon armée.
- O... Okay?
- Tu es...

Il eu un petit rire qui résonna en écho pour une raison qui m'échappe. Adriel tourna les talons sans finir sa phrase et marcha vers le soleil couchant sur un air de guitare. Le style graphique changea un peut laissant place à un montage photo aux couleurs saturées à souhait et aux ombres plus marquées. Les yeux fermés et les mains dans les poches Adriel s'éloigna aux côtés d'Ashanti? Où donc ses pas le guideront il? Vers un lieu où ils pourront baiser en paix sans déranger personne. C'est sans compter sur l'intervention de Liliha qui se mis à déchirer le tableau que je venait tout juste de peindre et le quatrième mur avec.

- QUOI? JE SUIS QUOOOOI?! AAAAAAAAH!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DON'T TREAT ME LIKE AN IDIOT JUST BECAUSE I'M STUPID
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cannibal Party • Adriel Letendre

Revenir en haut Aller en bas
 

Cannibal Party • Adriel Letendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Dungeon party
» Beach Party ! [ pv ]
» 60 terroristes du Tea Party tiennent le Congrès américain en otage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  DEATH CITY :: Backseat Campus-