Partagez
 

 [Mission] Terreur au poulailler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous


Invité


Invité


[Mission] Terreur au poulailler Empty
MessageSujet: [Mission] Terreur au poulailler [Mission] Terreur au poulailler EmptyDim 9 Mai - 17:20

La journée semblait si paisible…le soleil haut dans le ciel, le calme, le paradis. Mais ce n’était pas sans compter sur une fichu bestiole orange qui a volé un poulet et entrainé Guro dans une histoire avec Shibusen. C’était simple en faîte, lui voulait se reposer assez loin de l’école mais un cadavre de poulet lui atterri entre les mains et trois élèves se mirent à le poursuivre en le traitant de voleur. Il n’avait pas d’autre solution à ses yeux que celle de prendre la fuite en tenant le cadavre plumé, suivit de loin pour un renard. L’arme évitait les attaques des Shibusiens avec une chance inouïe, voir miraculeuse si on prend en compte la statue d’ange qui s’est fait décapité d’un coup de pied à la place de celle du poursuivit. Bon, le type qui a sculpté ça aura de quoi pleurer maintenant. La poursuite….se poursuivit sur une bonne distance dans la ville avant que l’arme humaine ne tombe dans une bouche d’égout ouverte par coïncidence… ?

C’était bel et bien un labyrinthe, un labyrinthe qui ne tuerait rien qu’avec l’odeur. Étonnement, il y avait des torches pour éclairer les couloirs sombres des lieux et ceux-ci semblaient souvent emprunter vu le nombre de traces de pas au sol. Les gens de l’école semblaient l’avoir perdu, une aubaine pour lui qui commençait à avoir faim. Heureusement, le cadavre de poulet était encor chaud, donc encor mangeable. Prenant une des torches aux murs, il alluma un feu dans un coin presque tranquille des égouts et embrocha la victuaille dans une de ses prothèses ratées après l’avoir déplumé. Il regarda la tête du pauvre poulet qu’il avait en main, fixant les crocs dans son cou et regarda autour de lui. Des bruits de pas de velours étaient perceptibles avec l’humidité ambiante. Guro changea son bras en arme avant de le braquer dans des directions différentes, n’étant pas du tout rassuré par le fait de ne pas être seul.

Sans crier gare, un renard sorti d’où ne sait-on et qui fixait le feu sans se soucier du type à côté. Il regarda l’animal plus attentivement, le trouvant légèrement…étrange. Ses poils étaient plus hérissés que la normal de ses congénères, la bave coulait de sa bouche comme l’eau d’une cocote minute et ses yeux semblaient presque comme absent, sans réelle lueur de vie. L’arme ne remarqua pas tout de suite qu’il était encerclé par des créatures semblable à celle décrit, s’approchant toute d’un pas lent et fixant la volaille au feu de bois. Ils étaient proches, plus que trois mètres…2 mètres….1mètre30. Ces saletés ne sont pas venu de plus près, bondissant sur Guro qui ne su quoi faire, paralysé quelque seconde par la surprise. Il changea une de ses jambes sous sa forme d’arme et activa en un clin d’œil le mécanisme, s’envoyant planter sa seconde jambe dans le plafond, suivit par la fumée de l’Hokkyo-Dream.

Il n’hésita pas une seconde, braquant une à une les renards et tira à une vitesse folle sur elles. Son combat contre une mitrailleuse l’a bien aidé à améliorer son style de tir on dirait. Mais, sans s’en rendre compte, le bout de métal se décrocha lentement du plafond crasseux des égouts. Un nouveau coup retenti dans l’air, la brume refit son apparition et le tireur se trouvait maintenant hors du conduit sombre et remarqua que les parois avaient passé de la brique à de la roche pure. Sa cachette se trouvait être en faîte un passage creusé d’une grotte aux égouts de la ville la plus proche. La seule question était : Quel animal pouvait creuser un trou aussi gros ? Il ne pouvait pas vraiment répondre, son Katar en main et sa carte flash monté en pendentif dans l’autre main.

Attendant les renards survivants, il pu entendre des hurlements de l’autre côté. Ses poursuivants de Shibusen n’ont pas dû avoir sa chance… Mais trêve de bavardage ! Les voilà de retour et ils étaient encore nombreux à vouloir manger de l’arme. Manque de chance, Guro utilisa sa carte pour les aveugler et frappa de la lame de son Katar et de projectile d’âme partant d’une jambe sous sa forme d’arbalète. Le combat dura un moment…les morsures se multiplièrent à chaque minute. Et, après en avoir abattu plus de la moitié, il tomba sur le sol, assit et épuisé. Il en restait plus que cinq, cinq renards près à lui faire sa fête. L’un sauta sur lui, visant son cou. L’arbalète le frappa dans la mâchoire inférieure avec une prothèse avant de l’attraper par la queue en se levant en vitesse pour s’appuyer contre une paroi. Il égorgea le renard qu’il tenait par la queue arrière et frappa violement un autre animal, lui fracassant le crâne avec celui de son ami. Par chance, les autres ont prit la fuite et laissa l’arbalète seul.

Un hurlement bestial retenti à travers la grotte, paralysant Guro sur place qui fixa les ténèbres des lieux. On dirait bien que sa journée n’est pas finit….
Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission] Terreur au poulailler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives Rpg-