Partagez
 

 [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous


Invité


Invité


[Training & Rp combat] Sorelle Gemelle Empty
MessageSujet: [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle EmptyDim 26 Déc - 22:35

La mission avait été dur et le repos était bien mérité. Tablen était allongé sur son lit et repensait à la sensation fantastique qu'il avait ressentit lors de l'affrontement. Plus il y repensait plus il était sur de vouloir revivre ce moment. Dès lors qu'il était entrée en sychro, si on peut appeler ça une synchro, il s'était aperçut que cette résonance était différente en tout point de la première dont il avait été acteur. Celle-ci ressemblait plus à une fusion de deux personnes ne formant plus qu'un et on pas à ce qu'il avait ressentit avant, où le manieur avait tout fait. Il devait formé une équipe. Ce soir là, Tablen se fit une promesse, il devait à tout pris rester avec Tsumaki pour pouvoir avancé dans sa quête personnel et pour progresser, il serait donc son arme mais l'aiderai aussi dans toutes les taches où il pourrait se montrer utile. Il se déshabilla et partit à la douche, il puait la transpiration, il mit ses affaires sales dans la poche prévu à cet effets et se mit en pyjama. Il s'endormit en se disant que la journée de demain risquait d'être mouvementé.


Le lendemain de la mission contre le macaque et la gamine, Tablen attendait son manieur dans une salle du sous-sol. Il avait laissé un message à l'adresse de celui-ci à l'infirmerie. Leur dernière mission avait été éprouvante et il était temps qu'ils s'entrainent pour faire de ce genre de mission une banalité. Ils devaient donc améliorer leur niveau de synchronisation avant toute chose. Il fallait surtout qu'ils apprennent une technique de résonance pour pouvoir se battre correctement lors des missions. C'est dans ce but que Tablen avait demandé à Tsu de le rejoindre, il espérait y parvenir en s'entrainant sans relâche. Il était arrivé après la fin de ses cours, et avait commencé à s'échauffer dans le but d'être près à attaquer l'entrainement dès l'arrivée de son compère. Il avait cependant compris que avant de tenter toutes sortes de techniques, il fallait d'abord qu'il apprenne à se connaitre. D'ailleurs Tablen était assez stressé, il avait décidé de tout raconté à Tsumaki peut être que ses révélations feraient prendre peur à son manieur et qu'il déciderait de mettre fin à leur relation mais il ne pouvait pas continuer à se battre ensemble sans se connaitre parfaitement. Il commença alors à se mettre au centre de la pièce et à s'assoir en tailleur, il devait se concentrer pour pouvoir raconter son histoire. Elle était certes longue et pas passionnante mais il pensait qu'ils devaient passait par là pour mieux se battre ensemble par la suite. Il était en pleine phase de transe et de réflexions lorsqu'il entendit la porte de la salle s'ouvrir, il ouvrit un œil pour voir si son partenaire venait d'arriver où si on venait juste le déranger...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité


Invité


[Training & Rp combat] Sorelle Gemelle Empty
MessageSujet: Re: [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle EmptyMer 29 Déc - 13:39

Mes yeux s'ouvrirent lentement, je ne voyais d'abord que de grandes taches floues à peine colorées, quand les traits finirent par s'affiner, se lisser, se former et les couleurs devenaient plus vives, plus nettes et plus précises. Je me trouvais dans un petit lit blanc, une armoire blanche remplie de médicaments était en face de moi et une fenêtre se trouvait à ma gauche, laissant filtrer la lumière du soleil qui m'aveuglerait presque. Un bureau se trouvait à ma droite, avec une jeune femme en blouse blanche, les cheveux longs, bruns et attachés en queue de cheval et des lunettes rondes sur le nez. Il s'agissait de l'infirmière, me faisant conclure que je me trouvait à l'infirmerie. La mémoire me revenais alors petit à petit : J'étais parti en mission avec Tablen, et j'avais affronté deux pré-démons dans un village d'Australie en pleine nuit. Elle m'affirmait que je n'avais aucun problème musculaire, que j'avais juste attrapé une insolation due à la chaleur inhabituelle. Mais si je n'avais aucun problème musculaire, pourquoi mes bras tremblaient-ils ? Peu importe, j'enfilais mon brassard qui avait été posé sur la table de chevet et je voulu sortir de l'infirmerie, quand la jeune femme me retint, me montrant un message que m'avait laissé Tablen : Il m'attendait dans les sous-sols pour un entrainement de résonance.
Je tournais les talons et ferma la porte derrière-moi. Je marchais dans les couloirs de Shibusen, éclairé par les chandelles accrochées sur les murs. Je descendis les escaliers pour me diriger dans les sous-sols, comme convenu, et j'ouvris la porte de la salle. L'atmosphère changea brusquement, elle devenait plus pesante, plus froide, voir glaciale. Je voyais Tablen au centre de la salle en train de me fixer de son regard.
Soudain, il me demanda de s'approcher, il voulait me raconter son passé. Nous nous asseyons sur le sol froid et il commença son récit. Il me racontais qu'il vivait avec ses parents en Allemagne et sa mère fut tué par des brigands, puis son père alors qu'ils allaient se cacher dans une forêt. Il me raconta également qu'il avait massacré ces mêmes brigands avec ses talents d'arme, puis il fut recueilli par une vieille dame jusqu'à ce qu'il parte pour Shibusen.
Le silence s'installait dans la salle. Je comprenais qu'il ne voulait pas parler de cette histoire à n'importe qui, si ce n'avait pas été moi, son manieur se serait probablement enfui en courant de peur. Malheureusement pour lui, ou l'inverse, qu'importe, il n'était pas tombé sur ce genre de personne, mais sur Tsumaki. Quelque-chose en moi me disait de lui dire également ma propre vérité. J'hésitais un moment, puis finalement je me résiliais à cette intuition. Je lui raconta alors que je faisais parti autrefois d'une organisation appelé Shini-Kaimetsu, une organisation constitué d'élèves de Shibusen qui ont rejoint le camp des Kishins et des Sorcières pour renverser Shinigami, mais les membres de cette organisation furent décimés, tous excepté moi. Je lui racontais alors que j'ai profité de cette occasion pour infiltrer le camp ennemi et que de cette façon, j'apprendrais à les connaitre et qu'ainsi je pourrais frapper au cœur du mal et décimer entièrement les Kishins et les Sorcières.

« Mais pour ce faire, on doit devenir plus fort et s'entrainer, c'est pour ça qu'on est là, non ? », disais-je en me levant.

Tablen suivit mon mouvement et nous commencions enfin l'entrainement. Tout d'abord : La synchronisation. Tant que nous n'aurons pas une bonne synchronisation, utiliser une technique de résonance sera très difficile et plus risqué. Il se transforma alors en sabre japonais et je l'attrapais avec ma main droite et je le ramena à ma jambe, puis je fermais les yeux. Je devais me concentrer, comprendre ses propres sentiments, ses émotions, son existence toute entière. J'utilisais ma Soul Perception et je tomba alors dans les ténèbres. Je ne devais pas m'arrêter, je devais plonger le plus profond possible et comprendre. L'âme de Tablen brillait de plus en plus, j'arrivais à mieux le distinguer. Je nageais dans les profondeurs de l'ombre, et me dirigeais vers l'âme de mon partenaire. Je tendis ma main et une fois que me doigts agrippèrent cette petite boule luminescente, une lumière aveuglante me fit fermer les yeux.


Dernière édition par Tsumaki le Mar 18 Jan - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité


Invité


[Training & Rp combat] Sorelle Gemelle Empty
MessageSujet: Re: [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle EmptyDim 2 Jan - 23:01

Lorsque Tsumaki l'avait pris en main, Tablen n'avait pas ressentit la même sensation que lors de leur dernière confrontation. Elle était certes agréable mais on n'était pas dans la folie d'un combat, il n'y avait pas cette adrénaline ou encore cette montée d'endorphine qu'il y a normalement. Non ce coup-ci il avait plutôt l'impression de flotter dans l'eau, c'était assez relaxant. Mais ce fut de courte durée, son partenaire se concentrait et on pouvait lire sur son visage l'effort immense qu'il fournissait mentalement pour rentrer dans l'esprit de Tablen. Celui-ci compris aussitôt ce qu'il cherchait à faire et se focalisa sur un point pour ne pas être perturbé. Il plongea lui aussi au plus profond de son esprit. Là où il avait l'habitude de se réfugier lorsqu'il devait médité. Il se retrouva donc dans ce lieu sacré à ses yeux que Tsumaki tentait de rejoindre désespérément. Alors qu'il sentait son manieur se rapprocha, Tablen prit quelques secondes pour repenser ce que Tsumaki avait laisser dire au sujet de son implication et de sa "pseudo alliance avec les sorcières. Pour lui, il n'était pas question de le laisser seul affronter cette épreuve depuis leur dernière mission, il s'était juré de toujours protéger son coéquipier peu importait la situation dans laquelle il se trouvait. Sur de cette nouvelle décision, il se retourna et vit Tsumaki apparaître dans un flash qui ne pouvait l'éblouir. Il l'accueilli avec le sourire.

Lorsque Tsumaki ouvrit les yeux, il se retrouva dans une pièce circulaire d'environ 10 mètres de rayon avec un plafond inexistant . Seul une moitié de la pièce était éclairée. Sur cette moitié de pièce on pouvait y retrouver un fauteuil avec à coté une petite table comme une table de chevet avec un livre posé dessus ainsi qu'une lampe, dans un vieux style de celle que l'on tirait sur une corde pour allumer ou éteindre à souhait, seul source de lumière dans la pièce mais assez puissante puisque sans abat jour. Dans cette moitié de pièce on pouvait voir tout le pan de mur remplit de livre tous plus différents les uns que les autres. Cependant on pouvait remarquer qu'ils étaient tout rangé dans un ordre bien précis. En plus on pouvait voir quelques ouvrages philosophiques d'auteurs italiens inconnue. Du fait que la bibliothèque occupait tout l'espace murale, on ne pouvait distingué la tapisserie ou quelconque décoration. Revenons un instant à l'aspect même de la salle. A chaque extrémité on pouvait y voir une porte ( je sais que une extrémité pour une cercle c'est très abstrait ) l'une était celle par laquelle Tsumaki était arrivé, l'autre était couleur rouge bordeaux et portait une serrure ancienne. Il se dirigea vers la table de chevet et pris le livre qu'il entrepris de ranger. Lorsque Tablen se retourna vers son partenaire il comprit bien vite que ce qui intéressé son coéquipier était plus ce qui se situait dans la partie sombre. Mais de là où on était on ne pouvait rien voir de ce qui pouvait être présent à l'intérieur. Mais Tablen décida de révélé une partie de ce qui y était:

- En réalité, sont répertoriés dans cette section tous les dossiers et les histoires contenant ma vie passé, ainsi que l'historique de mes recherches pour retrouver mon père biologique. Mais il est aussi recensé tous les sujets délicats me concernant. Tu es ici dans mon antre si tu as des questions tu peux me les poser. J'y répondrais avec le plus grand soin.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité


Invité


[Training & Rp combat] Sorelle Gemelle Empty
MessageSujet: Re: [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle EmptyJeu 6 Jan - 17:18

Lorsque ma main droite agrippa l'âme de Tablen dans cet océan profond des Ténèbres, une lumière jaillissante m'éblouissait, au point de me forcer à fermer les yeux. Lorsque je les rouvris quelques secondes plus tard, je me trouvais dans un salon. Oui oui, un salon, les murs étaient circulaires, une sorte de dôme, lorsque je levais les yeux, je remarquais qu'il n'y avait pas de plafond, les murs s'étiraient jusqu'à l'étendue de l'infini. Le plancher était en vieux bois, et étrangement il ne grinçait pas pour du vieux bois. Des armoires étaient adossées aux murs avec une collection de livre impressionnante. Au centre de la pièce se trouvait un ancien fauteuil et à côté une table de chevet en frêne avec dessus une lampe sans abat-jour. Tablen se tenait sur son fauteuil, assit bien sur, et il me regardait fixement. Derrière-lui se trouvait une porte. Une porte rouge bordeaux, voir rouge sang, avec une serrure à l'ancienne, mais je ne voyais aucune poignée.

« En réalité, sont répertoriés dans cette section tous les dossiers et les histoires contenant ma vie passé, ainsi que l'historique de mes recherches pour retrouver mon père biologique. Mais il est aussi recensé tous les sujets délicats me concernant. Tu es ici dans mon antre si tu as des questions tu peux me les poser. J'y répondrais avec le plus grand soin. »

Alors ces livres étaient uniquement composés de ses souvenirs ? Impressionnant. Je regardais à nouveau cette bibliothèque sous un angle neuf, un point de vue bien plus... étrange. Je ne comprenais pas pourquoi, mais je sentais que si je me mettais à lire tout ces livres, je finirais par trouver une histoire bien plus triste que celle que m'avait racontée Tablen. Je m'avançais de quelques pas, je me retrouvais à présent devant une des étagères et je fixais les titres des livres qui y étaient rangés. Je sélectionnais l'un d'eux et je l'ouvrit, je me suis mit à lire la première page normalement, puis je feuilletais rapidement les pages, tellement vite que je n'en voyais pas les phrases, mais étrangement, j'avais la sensation que les phrases elles-mêmes s'envolaient dans l'air et filaient droit vers ma mémoire. J'avais acquis des connaissances sur mon partenaire, mais ce n'était qu'une seule pièce d'un puzzle, et il serait trop long de tout lire. Je rangeais le livre à sa place, je fixais à nouveau Tablen et je reportais mon regard sur sa lampe de chevet qui n'avait aucun abat-jour, laissant apparaitre l'ampoule qui illuminait faiblement la pièce, puis je me dirigeais lentement vers cette dernière. Je tendais alors ma main vers cette lumière, et elle rentra en contact avec l'ampoule, ce qui rendait la pièce dans une obscurité bien plus importante. Je sentais alors une sensation très étrange dans mon corps, comme si il me manquais quelque-chose. Lorsque je retirais ma main, ce sentiment de manque se volatilisa. Je ne comprenais pas encore ce que ca signifiait, mais je finirais bien par le découvrir. Je me tournais alors vers cette porte. Il y avait une présence derrière, j'en étais persuadé, quelque-chose, ou quelqu'un. Je m'approchais de cette dernière, je la fixais en silence pendant quelques secondes, je posais ma main dessus. Elle semblait scellée. Je pris enfin la parole sans détourner la tête.

« Dis-moi... Ou mène cette porte ? »


Dernière édition par Tsumaki le Mar 18 Jan - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité


Invité


[Training & Rp combat] Sorelle Gemelle Empty
MessageSujet: [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle EmptyMer 12 Jan - 7:47

Tablen toujours assit dans son fauteuil, était soucieux. Son partenaire furetait à droite et à gauche, il pensait que Tsumaki prendrait la fuite si il découvrait toute la vérité sur lui. Pour tout dire , Tablen avait un peu de mal à comprendre le jeune homme. Il était rare de voir avec quel facilité il avait encaissé toutes les révélations de Tablen, le monde n'était peut être pas si nase. Alors que Tsumaki s'approchait de la lumière, Il réfléchissait au moyen de lui faire comprendre ce qu'il y avait derrière lui. Cette porte rouge bordeaux était lourde de signification. Mais il n'espérait ne pas en venir là. Son camarade masqua le peu de clarté qui était diffusé dans la pièce en mettant la main dessus. Une atmosphère sinistre s'empara alors de la pièce, et une sensation étrange planait au dessus de nos deux acolytes. Tsumaki retira alors sa main et l'atmosphère dans la pièce circulaire parut se détendre. Même Tablen n'y comprenait pas grand chose. Mais apparemment le pire était à venir, Tsumaki lui demanda ce qui était derrière la porte rouge. Celui ci soupira, il n'y avait pas de réelle explication, à vrai dire c'était même plutôt simple à décrire mais il n'aimait pas parler de ça.. Il détourna le regard de la porte et fixa Tsumaki puis dans un soupir:

- En faite, je suis un tueur dans l'âme, je me suis entrainé toutes ces années pour parfaire mes techniques de meurtres. Je m'entrainais tout seul, et depuis que je suis dans cette école j'ai du apprendre à réfréner mes envies de tuer. Cette porte est apparut peu après. Je ne sais pas vraiment ce qu'il y a dedans non plus mais je pense que j'ai crée cet espace pour y enfermer tous ces désirs de sang. Nous reviendrons ici une autre fois.


Tablen coupa le lien. Il était déçu, il avait espéré ne pas montrer cette aspect de lui à Tsu. Lorsqu'il rouvrit les yeux, la lumière pourtant très sombre de la pièce parvint à l'éblouir quelque peu. Grâce à cette petite discussion profonde, Tsumaki et lui se connaissait mieux, alors qu'ils étaient dans la salle, il avait regarder dans les livres de Tablen et avait reçut quelques passages de sa vie en souvenir. Il était toujours sous la forme d'un katana mais celui-ci avait quelque peu changé de forme, comme pour s'adapter à son manieur. en effet au bout de sa garde, il y avait désormais un anneau de couleur or, assez grand pour passer au poignet de Tsumaki. Cette transformation avait eu lieu sans que celui-ci sans aperçoive. Il s'était donc rapproché un peu plus d'une bonne synchronisation. Il était temps maintenant de tenté d'apprendre une technique et surtout d'essayer la résonance des âmes. A leur niveau, elle ne durerai pas longtemps mais il pouvait la réaliser, il ne suffisait que de persévérance et d'obstination pour qu'ils puissent atteindre leurs but. Tablen sentit que son coéquipier revenait à lui, il s'excusa de la manière brutale avec laquelle il avait coupé le lien. Celui-ci n'avait pas l'air de lui en tenir vigueur mais peut être était-ce un masque pour ne pas le blesser. Pour Tablen, il était tant, Tsumaki le tenait bien en main, il avait confiance en lui, a vrai dire depuis que Tsumaki prenait les choses si bien et surtout après qu'il lui ai révélé son plan avec les sorcière, il avait une confiance éperdu en lui.

- Je crois qu'il est temps de commencer..

Tablen augmenta la résonance de sa longueur d'onde, à tel point que l'énergie explosait autour de lui, au sol, la poussière était balayé par l'onde de choc que produisait l'afflux d'énergie. Il n'attendait plus que le signal de Tsumaki...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité


Invité


[Training & Rp combat] Sorelle Gemelle Empty
MessageSujet: Re: [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle EmptyLun 17 Jan - 19:33

« En faite, je suis un tueur dans l'âme, je me suis entrainé toutes ces années pour parfaire mes techniques de meurtres. Je m'entrainais tout seul, et depuis que je suis dans cette école j'ai du apprendre à réfréner mes envies de tuer. Cette porte est apparut peu après. Je ne sais pas vraiment ce qu'il y a dedans non plus mais je pense que j'ai crée cet espace pour y enfermer tous ces désirs de sang. Nous reviendrons ici une autre fois. »

Alors que je commençais à peine à réfléchir aux mots prononcés par Tablen, mon esprit se brisa d'un seul coup, comme si toutes connexions entre mes pensées et mon cerveau avaient été sectionnées. Les ténèbres apparurent brutalement devant mes yeux, comme si la lampe sur la table de chevet avait sautée, et petit à petit, ma vue revenait. Je voyais encore flou, certes, mais je commençais à revoir. Lorsque ma vue devint parfaitement net, quelque-chose n'allait pas, comme si ma mémoire était encore derrière-moi, qu'elle n'avait pas suivie le mouvement entre la pièce de Tablen et les Sous-sols de Shibusen. Soudain, tout me revint dans un flash qui me tira un hoquet. Je comprenais enfin ce qui venait de se passer : Tablen avait coupé le lien qui m'unissait à lui, nous étions donc revenus dans le monde des humains, dans les sous-sols là ou nous l'avions quittés, enfin, façon de parler, puisque nous n'étions pas réellement "partis". Mon arme s'excusa de son agissement aussi brutal, mais je ne lui en voulais pas, même si nous avions convenus de se dire toute la vérité, certaines réalités blessent, et il n'était sans doute pas prêt à l'affronter, peut-être que moi non plus d'ailleurs.
Je levais mon arme que je tenais à la main droite et un cliquetis retint mon attention : Un anneau était posté sur le bout de la garde de mon partenaire. Un anneau doré pas plus fin qu'un fil de fer, et pourtant il était assez grand pour y passer mon poignet. Serait-ce dut à Tablen ? Bah après tout, pourquoi s'embarrasser de détail, au contraire, la présence de cet anneau indique également un nouveau maniement de mon partenaire, et ce devait être une bonne chose. Probablement.

« Je crois qu'il est temps de commencer... »

Sur ces mots, Tablen envoya sa longueur d'âme vers mon corps qui servait de catalyseur. L'énergie employée était telle que la poussière qui envahissait le sol s'écartait de mon corps, puis tournoyait en un sens unique contre les murs. Je ressentais le flux d'énergie traverser chacun de mes muscles, chaque goutte de mon sang. Elle était à la fois si rassurante et si terrifiante, de plus, elle avait quelque-chose de familière. J'avais déjà ressenti cette sensation. Non, elle est bien plus intense qu'avant. J'augmentais à mon tour ma longueur d'onde d'âme au maximum et l'envoyais à mon partenaire, un échange se produisait, des vagues de va-et-viens déferlaient entre mon arme et moi, la sensation de puissance ne cessait de s'accroitre, elle déferlait en moi comme une violente tempête.
Le sabre que je tenais à la main se mit à léviter devant la paume de ma main, je tendis mon bras devant moi et sa lame se mit à tournoyer, encore et encore jusqu'à former une déferlante de lumière. Le vent se scindait en deux, et la lumière se dispersa dans toute la pièce jusqu'à former une double épée, un anneau d'or qui contenait un sabre à deux extrémités opposés. Non, ce n'était pas une double lame ! J'agrippais la garde et croisais mes bras, séparant la double lame en deux sabres japonais identiques dans chaque main. Identiques ? Pas tout à fait. La forme était la même, mais la lame qui se tenait à ma gauche était d'un blanc pur comme de la neige qu'on aurait forgé. L'autre, à ma droite, était d'un noir de jais, encore plus que le charbon le plus noir. J'étais paralysé, à la fois par la peur, mais aussi par l'excitation. Ce n'était peut-être pas impressionnant, certes, mais je sentais qu'avec ces deux armes, je pouvais détruire tout ce qui se trouvait sur ma route.

« C'est ça... La Résonance des Âmes ? Non, c'est bien plus que ça... »

J'agrippais les poignées de mon partenaire. Cette puissance, je n'en revenais pas, je me sentais si fort, presque indestructible. Mes membres tremblaient tellement la puissance tourbillonnait dans mon corps, quelle sensation agréable, je n'y croyais toujours pas, était-ce réellement moi ? Non, ce n'était pas moi, c'était nous. Je sentais même tout ce que je pouvais faire avec lui, comment le manier. Je pliais mes mains vers les extrémités opposés et tout à coup, je lâchais mes deux lames et aussi incroyable que cela puisse paraitre ; elles ne tombèrent pas. Elle flottaient dans le vent juste devant ma paume, comme si les anneaux dorés et mes mains formaient deux aimants posés sur le même côté, mais retenus par des fils invisibles. Les anneaux pivotèrent et firent tournoyer les deux lames en même temps : Ma longueur d'onde d'âme contrôlait les mouvement aériens de mes deux armes. Pour essayer, j'en envoyais une comme un boomerang et ma longueur d'onde l'attira vers ma main, la replaçant à sa position initiale.
Un long silence s'en suivit.

« Nous avons réussi... »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité


Invité


[Training & Rp combat] Sorelle Gemelle Empty
MessageSujet: Re: [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle EmptyDim 23 Jan - 16:47

« Nous avons réussi... »

En effet il venait de se passer quelque chose d'extraordinaire. Retournons quelque peu en arrière pour voir se qui venait de se passer. Alors que Tablen envoyait un flux continue d'énergie en Tsumaki celui-ci s'est instinctivement mis à faire la même chose. Ce sur-plein d'énergie et la confiance qui se partageait entre les deux amis déclencha la résonance des âmes. C'est alors que quelque chose de surprenant se passa. Il venait d'augmenter leur force, et toutes leurs caractéristiques tel que l'agilité et la vitesse de façon exponentiel. Mais alors que Tablen pensait qu'ils allait en rester là, un nouvel exploit se produisit. En effet, Il se mit à scintiller et à tournoyer tout seul dans les airs. Et lorsque la lumière cessa d'éblouir la pièce, on pouvait apercevoir qu'il était séparé en deux lames. L'une était blanche et pur comme la neige, l'autre au antipode de la première était noir de jais, avec quelques reflets pourpre, comme si le sang avait séché sur la lame. Ces deux lames donc, étaient retenues par un unique anneau doré. Celui là même qui était apparut après leur retour de l'esprit de Tablen. Tsumaki fit alors quelque chose de surprenant, il agrippa les deux lames en croisant les bras. Puis d'un coup sec il tendit les deux bras, séparant définitivement les deux lames.

Revenons maintenant quelque peu dans le présent, même s'il avait réussi, la stabilité de la résonance des âmes était bancale, d'après les calculs de Tablen, leur synchronisation avoisinait les 80%, cela n'est pas parfait mais c'était déjà mieux que lors de leur dernière bataille contre les deux pré-démon. Cependant revers de la médaille, il sentait l'énergie se vidait en lui, et Tsumaki avait l'air d'avoir de plus en plus de mal à le manier. Il y avait donc une limite à son utilisation. il fallait donc en tenir compte lors de sa prochaine utilisation. L'énergie sembla atteindre son point culminant, la pierre se soulevait pas débris et lévitait sous la puissance des deux élèves. Tablen pensait qu'il y avait un moyen de conservait l'énergie, cela devait marcher comme un robinet. Puis après avoir atteint l'apogée de sa puissance, l'énergie chuta de façon vertigineuse. Tablen redevint un simple katana et repris même sa forme humaine. Sous l'effet de la fatigue, il dut poser un genou au sol. Cette technique était peu être dévastatrice, il ne pourrait plus l'utilisé une fois la résonance terminé à moins d'avoir appris comment contenir le flot d'énergie. Il se releva tant bien que mal, se retourna vers son partenaire, avec un visage souriant mais plein de détermination:

-Je crois qu'on est enfin prêt pour les missions de grande envergure.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




[Training & Rp combat] Sorelle Gemelle Empty
MessageSujet: Re: [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Training & Rp combat] Sorelle Gemelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Mortal Kombat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives Rpg-