Partagez
 

 Let's Get This Party Started! [event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Havelock


Masculin
Messages : 488
Age : 819

Feuille de personnage
Expérience :
Let's Get This Party Started! [event] Left_bar_bleue3500/3500Let's Get This Party Started! [event] Empty_bar_bleue  (3500/3500)
Points Job:
Let's Get This Party Started! [event] Left_bar_bleue3863/4200Let's Get This Party Started! [event] Empty_bar_bleue  (3863/4200)




Let's Get This Party Started! [event] Empty
MessageSujet: Let's Get This Party Started! [event] Let's Get This Party Started! [event] EmptyMer 31 Mar - 22:21

La nuit était calme et sombre… bien qu’il n’y ait aucun nuage qui puisse couvrir le ciel, la nouvelle lune faisait en sorte qu’un manteau noir recouvrait les environs. La nuit parfaite pour un petit coup d’état. Une silhouette enrobée d’un grand manteau noir était debout sur le toit le plus haut le plus près de l’Académie pour Meisters… Son visage s’illumina faiblement lorsqu’il tira une bouffée de sa cigarette. Cross attendait que tout le monde soit dans la salle de balle au sommet de la tour Ouest… Il avait eut assez de mal à trouver un moyen de bloquer la longueur d’âme des deux Kishins qui l’accompagnaient, cachés quelque part dans les environs. Il avait simplement synchronisé son âme avec les sienne et posé un Soul Protect sur les trois à la fois. Le seul problème de cette tactique est que dès que l’un d’eux brise le sort, les trois autres sceaux sont brisés aussi… Il espérait juste que les deux bêtes allaient se tenir tranquilles jusqu’au bon moment… s’ils brisaient le sort, ils auraient tout Shibusen au cul et ça, ça ne devait pas arriver. Ce soir était le meilleur moment pour une offensive de la sorte, une chance presque unique : Shinigami sortait du miroir, toutes les Death Scythes étaient a l’étranger et les professeurs importants étaient a la fête.

Les lumières de l’entée s’éteignirent… la fête commençait. Un sourire vint se dessiner sur le visage du sorcier qui souleva son chapeau qui libéra le golem doré qui partit en flèche vers la tour. Il y avait trois cercles à imposer sur l’édifice, espérons simplement que tout passe inaperçu. Tim s’approcha de l’Académie, un mur à la hauteur de la salle de bal et ouvrit la bouche. Une petite lueur se fit voir et un cercle magique fait de lumière se mit à tournoyer devant le golem, s’agrandissant encore et encore avant de se coller contre la paroi et disparaître. Cross avait retint son souffle tout au long de la manœuvre puisque le premier cercle était le plus dangereux, c’était le seul qui était près du balcon où une immense porte était ouverte, donnant sur la salle. Si quelqu’un l’avait vu…

Les deux autres cercles furent rapidement posés et le golem revint vers le Sorcier qui se débarrassait de son manteau tout en mettant ses bras perpendiculaires à son corps pour former une croix. De la musique se fit entendre provenant de la salle, tout était prêt! Cross se débarrassa du manteau.

"Camouflâme… Désactivation!"

Ceux qui pouvaient ressentir les âmes se mirent à paniquer. Une sorcière et deux Kishins juste devant Shibusen?! Si quelqu’un pouvait voir les âmes et regardait Cross, il aurait pu voir les ailes dorées qui entourent l’âme du sorcier se déplier complètement alors que tout mouvement d’air autour de la ville s’arrêtait. Des courants d’air tournoyaient autour des bras de Cross tandis que l’incantation résonnait lugubrement entre les bâtiments.

"Aves Avila Avilira…
Aves Aves Aquila Aquilira…
T'yin ol jal rei harl…
Lu'dos lassrinn dosst vloriss…
Lu'dos mon'tu dosst vress'ol…
Jhal gaer's nau uss baut…
Fridj ssinssrin uss klez…
Fridj ulu jivvin l'valuk…
Jhal l'quellarin's elggat…
Lu'dos phuul zet xuil fridj natha kaas…
Vel'klar's dosst vloriss, Valuk Naubol!"

Et avec le dernier mot de l’incantation, une énorme bourrasque de vent, semblable a une onde de choc, se dirigea vers la tour Ouest avant de se mettre a tournoyer autour de la tour en formant un cyclone qui s’élevait du sol progressivement pour former une sphère de vent tourbillonnant a grande vitesse autour de la salle. Il ne restait plus qu’une petite touche à ajouter à la barrière de vent pour la rendre impassable. Le sorcier sortit son pistolet et tira six fois vers la tour. Les tirs étaient des sorts d’électricité qui avaient pour but de charger l’Air de courrant électrique… C’était donc une sphère de vent et d’électricité qui bloquait toute sortie. Combien de temps allait-elle tenir? Assez longtemps espérons le.

"Spark Tempest."

Un sort créé spécialement pour cette occasion. Il n’allait peut-être plus servir. Les Kishins pouvaient maintenant commencer à faire leur boulot. Cross sentais déjà l’âme d’Adonis se diriger vers l’école. Un sourire au visage, Le sorcier rechargea Judgement et surveillait son sort, prêt à le réparer au moindre signe de faiblesse dans la magie… Après tout, c’était un sort expérimental mais assez puissant pour enfermer Shinigami… Dommage qu’il était impossible de reproduire cet effet pour en faire un sort d’attaque. Il ne restait plus qu’à attendre…

_________________
Let's Get This Party Started! [event] 1396955167009900300
Merci à Mechanical pour la signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siolith


Féminin
Messages : 1403
Age : 28

Feuille de personnage
Expérience :
Let's Get This Party Started! [event] Left_bar_bleue3500/3500Let's Get This Party Started! [event] Empty_bar_bleue  (3500/3500)
Points Job:
Let's Get This Party Started! [event] Left_bar_bleue446/2220Let's Get This Party Started! [event] Empty_bar_bleue  (446/2220)




Let's Get This Party Started! [event] Empty
MessageSujet: Re: Let's Get This Party Started! [event] Let's Get This Party Started! [event] EmptyJeu 1 Avr - 0:14

Une soirée en l'honneur de quelque chose dont elle n'avait même pas pris la peine de prendre connaissance…Très peu pour elle, d'autant plus qu'elle avait horreur de la foule et surtout des groupies qui sortaient de partout pour faire signer des autographes aux anciens élèves. D'accord, elle était connue et elle avait bien dû s'y faire, mais de là aller à cette fête en sachant pertinemment qu'une horde de filles criantes et bruyantes tenteraient d'attirer son attention en lui offrant à bouffer sur des plateaux d'argent, elle n'en n'avait pas la moindre envie. Manger des petits fours en écoutant le vioc de la Shibusen parler et déblatérer des inepties, elle n'avait pas non plus envie. Encore moi d'entendre ce prétendu Kid qui, d'après ce qu'on avait dit, fait foiré toute une fête après avoir tenu un discours de quarante minutes sur le massacre des animaux dans les pays d'Asie. Personne n'avait jamais su comment il était arrivé sur ce sujet, mais toujours est-il que tous les invités avaient fui et que les élèves avaient vidé toutes les bouteilles d'alcool afin de ne plus entendre ce que disait le fils du directeur. Lorsqu'elle était sortie du dortoir et qu'elle avait traversé l'école, elle s'était approchée de l'entrée de la salle, mais avait vite fait marche arrière; une horde de nouveaux élèves attendait les anciens élèves en trépignant, et Kid se tenait su l'estrade, prêt à entamer un discours. Nulle envie d'avoir des hurlements plein les oreilles, ni d'entendre que le chien était maltraité pour être mangé dans les bas-fonds des cuisines chinoises. Elle tourna les talons sans aucun regret. Sa robe de soirée était simple; une robe longue et moulante, évasée au niveau des mollets et mettant en valeur sa poitrine par un léger décolleté. Pas de quoi grimper aux rideaux, mais elle se savait élégante. Ses chaussures allaient de paire avec la robe, toutes aussi blanches, mais non pourvues de talons car elle détestait l'idée d'être perchée sur ces sortes d'échasses juste pour avoir l'impression d'être plus grande. Un grand gant long recouvrait son bras jusqu'au-dessus du coude, avec pour seul doigt l'annulaire qui arborait par ailleurs une bague argentée sans aucun ornement, les autres étants libres. Un collier simple se terminant par une pierre bleue, un saphir, perfectionnait son apparence. Elle dégageait cette froide beauté des jours d'hiver, comme si un air froid et sec s'installait lorsque vous passiez à côté d'elle, s'insinuant en vous et vous glaçant jusqu'à l'os. Elle avait du mal à se comprendre elle-même; elle savait déjà qu'elle n'irait pas à cette fête, alors pourquoi s'être habillée? Du coin de l'œil, elle remarqua un gars tiré à quatre épingle, le costard sur le dos, le cheveux argentés en bataille et un air blasé qui soupirait devant l'entrée. Ce mec, c'était Soul Evans, un vrai branleur de première qui avait déjà de nombreuses fois essayé de tricher pendant les devoirs sans jamais réussir à ne pas se faire prendre. On aurait même dit qu'il cherchait à se faire prendre tellement c'était évident lorsqu'il trichait, si bien qu'il avait terminé un examen presque à poil, complètement grillé par Sid…
N'attachant aucune importance à cet individu, elle se dirigea vers une des nombreuses sorties de Shibusen pour ne pas à avoir à passer par la grande porte. Aucune envie de se faire remarquer à une heure aussi tardive, mais plutot envie de décompresser après toutes les missions qui s'étaient enchaînées ces derniers temps. Son entraînement avait été dur, mais il semblait aussi porter ses fruits, ce qui était à la fois sa consolation et sa récompense. Siolith traversa le gazon des jardins de la Shibusen, puis remit le pied sur les pavés de l'allée centrale. Elle semblait glisser sur la pierre lisse, tellement le bruit émit par ses chaussures était étouffé. Il allait falloir avoir l'oreille fine si on voulait pouvoir l'entendre, mais son but n'était pas d'être discrète: c'était sa nature. Death City paraissait bien paisible en cette nuit, certainement parce que tous les élèves et personnalités influentes de la ville avaient été conviés à l'événement qui se déroulait dans le grand salle de l'école. Qu'est-ce que c'était déjà? Raaaah! Pas la moindre idée de s'en souvenir! En tout ça devait être jugé suffisamment intéressant par des gens riches ou puissants (ou les deux) pour déplacer leur cul de rond-de-cuir jusqu'à l'école des Manieurs et Armes de la Shibusen. Elle jeta un regard en arrière et observa un instant l'école. Cette façade était tout de même très originale, avec ses trois têtes de mort et ses pointes qui en sortaient… Son regard glissa dans la périphérie de son regard, puis elle ferma un instant les yeux, comme exaspérée par quelque chose. Et ce quelque chose c'était…


"Soul Eater Evans, Arme Deux étoiles, ayant pour manieuse officielle Maka Albarn, qu'est-ce que tu fais à Death City, le soir de la fête de l'école, alors que tu devrais y être? Et de surcroît, tu me suis avec la discrétion légendaire d'un troupeau de bisons assoiffés. Sort de ta cachette et viens là, vu que tu y es déjà. J'ai pas envie de la compagnie d'une foule d'idiots ce soir, mais je n'ai rien dit contre l'idée d'en avoir un quand même…

Elle scruta les quelques buissons qui bordaient l'allée; elle était certaine qu'il se cachait par ici, c'était impossible de se cacher autre part. L'idiot sorti finalement de sa cachette, l'air pas gêné du tout et arborant une sorte de sourire arrogant qui semblait vouloir dire "'Chui cool". "Aho!", avait-elle envie de dire, mais elle n'en n'eut pas le temps. Autre chose capta immédiatement son attention; une puissance, quelque chose de fortement anormal venait de se déployer non loin de là! Et pas qu'une seule! Impensable! Plusieurs âmes noires et puissantes étaient apparues dans la cité, et chose encore plus incroyable, c'était entre elle et l'école! Comment était-il possible que quelqu'un passe sans même qu'elle le remarque? A coup sûr, ça allait alerter tous les gens dans la salle des fêtes, et la personne qui venait de se révéler serait prise au piège à coup sûr. Siolith marcha d'un pas pressé vers le lieu qui paraissait maintenant être un phare dans son esprit. Elle se surprit même à courir vers le lieu. Quelque chose de tout aussi anormal venait encore de se produire: toutes les âmes de la salle venaient de disparaître. Elle ne pouvait pas les voir, mais les sentir, et là, elle ne sentait que la présence de Soul à côté d'elle, et en plus une autre personne qui ne paraissait pas hostile qui semblait les rejoindre.
Sur le lieu des faits, elle eut la surprise de voir un homme qui avait apparemment dressé un immense mur lumineux autour de l'endroit qui représentait la salle des fêtes, ainsi que deux autres présences non désirées. Ce fut justement ces deux présences qui alertèrent les sens de Siolith, deux âmes noires et impures qui détruisaient tout sur leur passage, semant ainsi le chaos dans la Cité. Ils s'amusaient apparemment à faire un concours de démembrage d'êtres humains jusqu'au moment où leurs yeux et ceux des nouveau arrivants se croisèrent . Siolith n'eut pas besoin d'un quelconque message, et ses mains se crispèrent tandis qu'elle faisait monter sa longueur d'onde dedans. Le choc ne se fit pas attendre et l'attaque de l'un des deux adversaires se heurta à un mur d'onde solide et parcouru d'arc électriques. Une explosion lumineuse en résultat, mais Siolith ne broncha pas, ni ne plia le bras. L'attaque s'était voulue meurtrière et si elle ne s'était pas protégée à ce moment, le coup aurait pu être fatal dès le début, puisque porté avec haine et violence. L'effet de surprise n'avait pas existence chez Siolith; elle se préparait toujours à une merde, peu importe le moment, l'heure ou l'instant de le journée.


"Soul, pars et va demander de l'aide…Dis que Shibusen est attaqué ou je-sais-pas-quoi, mais fais-le. Je vais les retenir le temps que tu le fasse…

Elle ancra fermement sa position et poussa. Sa puissance avait beaucoup augmenté ces derniers temps, car elle bougeait assez facilement sous la pression de son adversaire, et dans un grand mouvement, elle repoussa en arrière son assaillant. Si celui-là était seul, elle n'aurait pas de difficultés, mais elle doutait que le gars qui avait posé son sort sur l'école se soit contenté d'un seul garde du corps, d'autant plus qu'il n'avait pas bougé depuis qu'elle était arrivée. Donc deux solutions: soit il se foutait royalement d'elle et il avait une totale confiance en ses subordonnés, soit il ne devait pas bouger sous peine de rompre l'enchantement qu'il avait posé…

_________________
Let's Get This Party Started! [event] 139337SioRezSign01
Let's Get This Party Started! [event] 960312userbar2010022020h31
Let's Get This Party Started! [event] 555322userbar2010010313h13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous


Invité


Invité


Let's Get This Party Started! [event] Empty
MessageSujet: Re: Let's Get This Party Started! [event] Let's Get This Party Started! [event] EmptyVen 2 Avr - 19:37

Une soirée de merde en perspective. Maka n'était pas venu, elle avait un bon petit 99° sur le thermomètre (c'était un digital, cassé, qui affichait cette valeur en permanence, mais vu qu'il avait senti sa main bruler en la posant sur le front de sa manieuse, il ne voulait pas prendre de risque) et ne pouvait sortir de la maison. Elle était surement endormie à l'heure qu'il était. Mais pourquoi donc avait-il mit son costume pour les "grandes soirées" alors ? Son costume de ces temps ancien, à l'époque où on l'appelait "Soul Evans, frère de ce célèbre violoniste, qu'est-ce qu'il devait être doué, avec ce sang de musicien coulant dans ses veines !". Maintenant, on l'appelait Soul, tout simplement. Parfois Soul Eater, pour illustrer le fait que c'était une arme, il ne savait plus qui avait commencé à lui donner ce surnom, il aurait été incapable de certifier que ça ne venait pas de lui d'ailleurs, mais peut-être Black*Star...Ou quelqu'un d'autre, franchement, ça lui était égal. Mais ça avait quelque chose de pompant, Soul Eater. Quelque chose qui lui semblait important, quelque chose qui sonnait comme "ce gars là sera la première et la seule Death Scythe pouvant battre l'arme de Shinigami actuelle"...Ouais, il le sentait bien, il ne savait pas encore si il y arriverait, avec une manieuse alitée, et tout ce temps perdu, mais il ne désespérait pas. Il était tiré à quatre épingles, comme toujours pour ce genre de soirée, mais sans Maka, ça n'avait vraiment aucun sens. Il ferait mieux d'aller s'entrainer, de toute façon, il ne dormirait plus, vu comment ça avait commencé, tout ça. Son costume était l'habituel rayé noir, avec une chemise rouge en dessous, et la cravate noire. Ses chaussures étaient d'un noir profond. Se faisait-il remarquer, habillé comme ça ? Non, pas dans cette soirée. Ici, personne ne se faisait vraiment remarquer. Sauf Black*Star...Et Kid...Et Liz...Et Patty...Et...Presque tout ce petit groupe, en somme. Son groupe d'amis. Mais il n'avait pas envie de bâfrer ce soir, il n'avait pas envie d'entendre Kid parler de choses qui n'intéressaient que lui (même si c'était parfois bien comique...), il n'était intéressé par rien.

Il avait un verre de vin qu'il sirotait distraitement, et, profitant d'un moment où l'orchestre recommençait sa cacophonie habituelle, il sortit de la pièce. Il aperçut une horde de fans qui n'étaient là que pour...On ne savait pas trop pourquoi, et il prit la direction de l'entrée de l'Institut. Il passa une bonne quizaine de minutes à se dégourdir les jambes, marcher tranquillement, avec ce vent frais qui faisait voler sa chevelure. Les mains dans les poches, il s'approcha du banc tout au bout du jardin, il passa derrière et saisit un petit sac de couleur jaune, qu'il se passa autour de l'épaule droite. Il l'avait placé là avant de venir, il avait prévu le coup, il savait qu'il ne resterait pas longtemps, de toute façon. Il déposa les coudes sur un rebord qui lui arrivait au niveau du menton, et observa la lune un instant. Là, un détail le choqua d'un coup, elle se foutait de lui. Non non, il n'était pas fou. Bien sûr, cet astre passait sa vie à exhiber son petit sourire crétin et cynique, mais là, c'était autre chose. Elle se foutait de lui et...Il jeta un regard par dessus son épaule, et par dessus les arbres, il comprenait à quoi il pensait. Shibusen. Il allait se passer quelque chose, il en avait le sentiment. A cause de cette chose souriante dans le ciel, il était sûr qu'un gros imprévu allait arriver. Et ni lui, ni Kid, ni personne ne pourrait le changer. Pas si il n'allait pas les prévenir ! Il se mit immédiatement à courir, un détail venait de le frapper : Il n'avait vu personne dehors. Merde ! Il augmenta la vitesse de sa course, jusqu'à ce qu'il sorte de l'espèce de petit bosquet, sans s'arrêter, jusqu'à ce qu'il puisse apercevoir l'entrée de Shibusen. Ses trois têtes de morts. Ses pics rouges. Tout allait bien, non ? Il décéléra, et en arrivant sur les marches de l'entrée, où il avait "accueilli" Kid la première fois, il s'arrêta complètement.

Il se prit à rigoler tout seul de sa propre stupidité. Comment pouvait-il se passer quelque chose de grave, aujourd'hui, le jour de la fête de l'Institut ? Que quelque chose ou quelqu'un foute la merde aujourd'hui, et il pouvait être sûr de se faire éventrer par les quelques mille et une personnes se trouvant là. Shinigami le premier. Alors, pourquoi s'inquiétait-il ? Si la personne qui voulait faire son chaud -ce qui n'était surement que le fait de son imagination, abrutie de Lune !- n'avait pas peur de Shinigami, elle n'aurait pas peur de lui, autant le laisser se faire corriger par le Dieu de la Mort, ça lui apprendrait à se la jouer. Il secoua la tête de droite à gauche, pour se remettre les idées en place. Il se retourna en direction de la Lune, toujours ce sourire idiot...Mais elle ne se moquait plus de lui désormais, il n'en avait plus l'impression. Au moins pour un temps.

TOOOONK !

Son champ de vision était flou, et il venait d'heurter lourdement le sol là...C'était quoi encore cette blague ? Il scruta, à droite, à gauche, il se trouvait au sol, juste à côté d'un pylône de la Shibusen, à l'entrée. Oula...Comment il avait atterrit là déjà ? Tout ça lui revenait peu à peu en mémoire, et en bruit de fond, il entendait toujours l'orchestre. Ils avaient fait des progrès depuis la dernière fois eux, avant, il avait du mal à les écouter sans que ses oreilles grésillent. Ah...Cet instrument en plus. Ce n'était pas le même qu'avant. Tout lui revint dessus comme une pierre en pleine tête, la soirée, l'orchestre (qu'on avait vraisemblablement changé entre temps), Kid, le vin, le sac, la lune, le sourire...Il poussa un soupir et se redressa, dos contre le pylône. C'était comme ça qu'il était, avant de s'endormir, sans y prêter attention. Visiblement, il s'était décalé petit à petit, jusqu'à...La chute. Il redressa la tête et remarqua une jeune élève, avec une chevelure qui était la même que la sienne, au moins au niveau de la couleur. Le genre élève studieuse, renfermée, qui restait dans son coin à maudire son petit monde, toujours en rogne, calculatrice, intéressée, arrogante, etc...etc...Mais...Elle avait deux choses qui plaidaient en sa faveur : Sa tenue, qui était archi-yes, comme on dit parfois, dans les quartiers de "j'invente-mon-argo", simple, bien dans le style de ce genre de soirée, sans être dépourvue de charme, ainsi que le fait qu'elle était la seule, dehors, à cette heure-ci. La seule qu'il avait pu voir depuis sa sortie.

L'élève prit la direction d'un autre endroit, et il se mit en tête de la suivre. Qu'est-ce qui lui donnait l'impression que c'était une élève et non pas une simple humaine ? Une impression, comme pour la Lune. Une intuition serait plus juste. Elle prit la direction qu'il avait emprunté un peu plus tôt, celle des jardins. Des ou du en fait ? Il ne s'était jamais posé la question. Bref, elle allait vers les nanarbres ! Soul se mit en tête de la filer en se "planquant" derrière les petits buissons, les arbres trop minces pour le cacher comme il fallait. Il attendait de voir si elle pourrait l'attraper ! Bien sûr, ça ne pouvait être que ça mais...Non, en fait, il n'avait pas la motivation pour une réelle filature, et n'en vit pas l'intérêt, il avait juste envie de s'amuser un peu, et il n'y avait qu'elle dans les parages. Elle finit par décliner son identité assez vite, elle en savait un bout sur lui. Bizarre, il ne se rappelait pas l'avoir vu, ne serait-ce même qu'une fois. Il sortit de sa soi-disant cachette, les mains croisées derrière la tête, avec son sourire de requin.

-Osh ! Tu as mené ton enquête hein ? Je peux savoir qui tu es, vu que, contrairement à toi, je n'ai aucun souvenir d'une rencontre ?

Il se retint bien de dire qu'elle l'avait appelé "Evans", et qu'il n'appréciait que moyennement...A la place, il leva le regard vers la lune. Elle avait repris son air arrogant et sûre d'elle, elle savait quelque chose que lui ignorait...Soudainement, il tiqua. Il venait de sentir quelque chose de plus impressionant encore. Une forte puissance, sombre, qui semblait se dégager de partout à la fois. Il n'était pas doué pour sentir les âmes, mais ça, il le sentait très bien, ça c'était déclenché d'un coup, il n'y avait aucun doute possible, il l'avait déjà connu, il l'avait côtoyé, et la côtoyait d'ailleurs toujours, la folie. Tss...Si il y avait ça ici, il y avait des ennemis. Et lui qui avait oublié sa tenue habituelle de combat à Shibusen, à l'endroit où il s'était endormi, dans son sac...Il l'avait pris juste pour ça, et il l'avait oublié au moment où c'était important. Connerie. Heureusement, il avait dans sa manche quelque chose d'intéressant ! Ah, trop tard, cette donzelle était déjà partie...Il se mit à la suivre, il se passait quelque chose qui allait sans doute le dépasser, mais il ne pouvait pas laisser couler. Il avait un rôle à jouer, il en était sûr...Si c'était le cas, il aurait mieux fait de ne pas s'inscrire sur cette pièce, les autres acteurs auraient très bien pu se débrouiller sans lui mais...Il n'avait plus le choix, maintenant, c'était sans doute tuer ou se faire tuer, et en prime, laisser les autres se faire tuer ! La folie qui semblait aller crescendo lui dictait ça.

Au moment où il retrouva la manieuse, elle combattait déjà. Sur ses cheveux, redressant la coiffure au mieux, trônait un nouveau bandeau, noir, qui allait assez bien avec la tenue. Il avait voulu essayé, et trouvait que ça lui allait aussi bien que l'autre, même si sur celui-ci, il fallait qu'il trouve un moyen de rajouter son fameux badge, et bien sûr, son nom. De l'aide ? Impossible, il n'y avait personne, et avec ce qu'il voyait en levant les yeux, Shinigami ne serait pas vraiment apte à aider qui que ce soit. Ni lui, ni personne...Alala, il fallait jouer au héros. Soul s'approcha de la combattante, sur ses gardes, parlant assez distinctement, et toujours calmement, même si il ne savait pas comment tout ça allait finir, ni ce que ça voulait dire.

-De l'aide ? Il n'y a personne qui peux nous en donner...Tu sais manier la faux ma grande ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité


Invité


Let's Get This Party Started! [event] Empty
MessageSujet: Re: Let's Get This Party Started! [event] Let's Get This Party Started! [event] EmptyJeu 8 Avr - 23:08

C'était pour ce soir. Ce pour quoi tous les Kishins vivaient et trépignaient d'impatience allait enfin arriver. Asura, le Grand Dévoreur originel, allait être libéré. Drake s'était fait embarquer dans ce truc sans le vouloir, poussé par la menace d'âmes explosives crées par un sorcier. Il voulait libérer Asura, allez savoir pourquoi... Quoi qu'il en soit, c'est aujourd'hui que son plan de taré allait se mettre en place. Le rôle de Drake était simple et clair : foutre le merdier dans la ville et protéger le sorcier afin que l'autre borgne puisse aller libérer Asura. Rien de plus simple. Il avait juste à tout casser.

Ils (Drake, Azetchi et Cross, NTLDR) se retrouvèrent non loin de la ville, à la nuit tombée. Drake s'était habillé pour l'occasion. Enfin ! C'est vrai quoi ! Pour les évènement importants de la vie, il faut être bien habillé ! En l'occurrence, Drake avait troqué ses habits crottés (ça rime !) contre un grand manteau noir purement gothique, des rangers imposantes, un pantalon tout aussi gothique, du mascara noir, enfin bref, le pur gothique. Les autres s'étaient un peu foutu de sa gueule, mais il n'en avait cure. Il était élégant selon son point de vue, c'était tout ce qui importait.

Enfin bref, ils déambulèrent un peu en ville, Drake évacuant la tension qu'il ressentait en faisant du lèche-vitrine, bien qu'il n'avait pas de thune. Chacun sa façon de se détendre. Ils croisèrent de nombreuses personne, qui ne tiquèrent pas plus que ça, même si l'apparence du trio était plus qu'hétéroclite. Il s'arrêtèrent à proximité de l'école Shibusen, d'où Drake sentait émaner la puissante aura du maître Shinigami, et dont la seule présence le rendaient entre le mal à l'aise et l'envie de meurtre, tant et si ben qu'il dut s'écarter pour éviter de vomir. Le petit golem fit son œuvre, et l'aura du Dieu s'en alla, laissant respirer Drake.

Apparemment, c'était maintenant qu'il pouvait commencer à s'amuser. Drake se détendit d'un coup. Il s'approcha d'un air totalement décontract-tranquille-mec-je-gère d'un mur de maison proche, et défonça la porte d'un coup de poing rehaussé d'une bonne grande lame. Juste à côté, une famille regardait un mauvais film d'horreur, avant, bien évidemment, que ne fit irruption dans leur demeure d'un malade avec une lame lui dépassant du poing.

-Ah ! Vous aimez les films d'horreur ? Dit Drake d'un air tout à fait normal, et bien réjouissez-vous ! Ce soir, c'est vous qui en êtes les acteurs !

Et Drake passa à l'attaque, massacrant la famille de façon absolument écœurante et ignoble, n'épargnant ni les gosses, ni les meubles, ni le mur qui se para d'un grand trou après que Drake eu frappé un coup énorme dedans. Dehors, Azet avait déjà commencé à s'amuser de son côté. Après un temps de carnage assez sanglants des deux côtés, deux âmes, une de puissant meister et une d'arme qui l'était un peu moins, mais quand même, ce n'était pas un pécore.

-Hep les mecs, on a de la compagnie. Et ce n'est pas pour manger des Chocapics...

Drake vit en effet une fille, pas bien vieille, mais puissante, aux cheveux blancs (hoou la vieille !) avec l'air assez agressive. Drake attaqua directement, frappant d'un grand coup de poing équipé d'une grande lame, mais se heurta à un genre de mur immatérielle crépitant d'énergie. Elle savait manier sa longueur d'âme ? Mauvais ça. Très mauvais... Le Kishin augmenta la pression, mais la fille ne broncha pas, et le repoussa assez violemment. Un autre garçon aux cheveux blancs (son frère, peut-être ?) vint après, les deux étaient en tenue de soirée. Drake ne prit pas la peine d'écouter leurs paroles, il cherchait Azetchi du regard. Il ne le vit aps ! Ce trouillard devait se planquer dans un coi, ou attendait juste l'instant propice pour frapper. Tss...

Drake repassa à l'attaque, chargeant le gars, qui avait l'air de moins puissant. C'était surtout que sir la fille réussissait à choper une arme, elle pourrait devenir dangereuse. il le frappa d'un coup de lame qu'il esquiva sans trop de problèmes.La vitesse, c'était pas vraiment le truc de Drake, et autant garder les monolithes comme un atout dans sa manche. Il continua son attaque, et remit un coup de lame, que l'autre re-esquiva, mais se prit en partie le coup de poing de l'autre main dans la tête, et il vola un peu. Drake arrêta là, il considérait que ce n'était pas si mal pour une entrée en matière.

-Je suis Drake, le Kishin, et votre vie s'arrête ce soir, pion de la Shibusen !

[Edit Soul : Je suis Soul, l'arme administrative, et ta vie va s'arrêter si tu rejoues mon personnage. Dire si il se prend un coup, c'est aussi une façon de le jouer, pion du sorcier de l'aigle. ]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité


Invité


Let's Get This Party Started! [event] Empty
MessageSujet: Re: Let's Get This Party Started! [event] Let's Get This Party Started! [event] EmptyMer 14 Avr - 3:35

La tentions était palpable. La plus grande partit du groupe s'était réunie en dehors de la ville, pour éclaircirent quelques points flou. Ensuite, ils se divisèrent. Laissant Isaac, Mendel et Adonis passer devant, Drake, Cross et Azetchki attendirent quelques minutes. Le temps paraissaient s'étirer à l'infinie, rendant le stress incroyable. Mais en fait, c'était parfait: le plaisir de tout casser ensuite en serait que plus... jouissif!

Lorsqu'ils eurent donner assez d'avance aux autres, le trio prit la route. Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent près de shibusen. Les deux kishins étaient très sensible à la proximité de Shinigami. Ils accompagnèrent Cross près d'un immeuble possédant un toit assez haut. Il sauta au sommet. LE sorcier invoqua son golem et commença son incantation.