Partagez
 

 Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous


Invité


Invité


Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyVen 2 Juil - 0:01

Hrp : Alors les intros c'est vraiment vraiment vraiment pas mon truc... Et j'avais dit que je posterai aujourd'hui (D'ailleurs je voulais poster à 23:59 mais ma montre retarde...) =3

Franken s’était levé avant même le soleil, le sommeil était capricieux ces derniers temps. Il ne se sentait pas dans ses souliers, en vérité il appréhendait le jour où ses élèves le battraient. Il commença alors avant l’aube de s’exercer à faire quelques exercices physiques, avant de se préparer pour aller enseigner à Shibusen. Après cette petite gymnastique matinale, il se doucha et s’habilla de la manière dont il avait l’habitude, c'est-à-dire ses vêtements rapiécés recouverts de sa grande blouse blanche elle-même recouverte de diverses recousues. Il attrapa alors une cage dans lequel semblait être un perroquet donc le bec était aussi bariolé que son plumage, animal extrêmement rare qui finira en temps que cobaye de dissection en temps qu’enseignement. Il pénétra dans l’école parfaitement symétrique et se dirigea vers son amphithéâtre. Il y avait déjà certains des élèves, du moins les plus ponctuels et assidus et durant son enseignement, il savait qu’il y aurait forcément certains élèves qui arriveraient inéluctablement en retard, comme si on pouvait rien y faire. Le professeur annonça son traditionnel :

- Aujourd’hui ce sera dissection d’un animal rarissime.

Malgré les quelques soupirs bruyants, le savant fou se saisit de l’animal comme si le cours n’était qu’un prétexte pour pouvoir disséquer en toute tranquillité…
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité


Invité


Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyVen 2 Juil - 2:46

Utsuho s'ennuyait, aujourd'hui. Il ne se passait rien du côté de Death City, pas de sorcières, de pré-démons, de kishins, rien. Finalement, l'ennui était au rendez-vous.
Quoique... Étant une arme, elle avait accès a Shibusen. Et une arme de ce calibre ne peux être que le bienvenu. Il était possible qu'il y a un cours intéressant a cette heure ci. Okuu n'avait pas d'emploi du temps propre, elle allait ou elle voulait quand elle voulait, c'était plus le genre "d'élève" qui n'a strictement aucun besoin d'enseignement. Pour elle.
Dans les couloirs de Shibusen, on pouvait y trouver de tout. Des gens qui courraient, des petites disputes d'amis, ou le silence complet. Il y avait aussi quelques regards lancés sur Utsuho, qui plus est sur ses ailes décoratives noires qui prenaient de la place dans les couloirs. Choisissant une salle au hasard, il fallu que ce soit celle de Stein. Franken Stein. Un gars un peu malade qui cherchait a disséquer tout ce qui est vivant, ou même mort, d'après les rumeurs. Sans chercher plus loin, elle ouvrit la porte avec plus ou moins de fracas :

- Hey les nuls !


Spoiler:
 

Refermant la porte, comme si de rien était, elle prit place au fond de la salle, les jambes affalées sur le bureau. En fait, elle n'en avait rien a faire du cours, C'était juste pour passer le temps..


[Pas d'inspi. J'ai enchainé 4 RPs ce soir...]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous


Invité


Invité


Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyVen 2 Juil - 11:11

Aujourd’hui, c’était cour avec Franken Stein le professeur que tout le monde trouvait fou. La jeune blonde était en retard, elle avait était appelé en urgence à l’hôpital en pleine nuit. Son père a fait un arrêt cardiaque, alors elle c’est précipitée pour aller à l’hôpital. Kilari se souvient encore de la peur qu’elle avait eue.

- Il est sauvé...merci...

Flash Back :

Il faisait nuit, le vent était levé et seul les lampadaires éclairer les rues. Kilari courrait, elle se diriger vers l’hôpital. Elle entra en Flèche dans l’hôpital et alla à l’accueil. Son père était en salle de réanimation et elle devait attendre dans la salle d’attente. Quand elle alla s’assoir, elle vit sa grande sœur qui attendait déjà assise la tête dans les mains. La jeune fille s'assied à coté de sa sœur, retenant ses larmes et espèrent que rien aller arriver à leur père. Ce n’est qu’une heure âpres que des médecins viennent les voir après les avoir oublier qu’elles étaient là. Tiffa la sœur de Kilari alla à leur rencontre et après un petit moment à parler et regarda Kilari rassuré. La jeune fille compris que son père était sain et sauf et lâcha quelque larmes.

Fin Flash Back.

Kilari était arrivée, elle ouvrit la porte. La salle était pas très remplit peu être qu’elle n’était pas si en retarde que sa.

- Pardon de mon retard...

La jeune fille alla s’assoir après s’être excusé au près de Stein. Son allure ne devait pas être glamour, ces cheveux détaché, les habits mit à la va vite et un visage fatigué très fatigué. Une fois assise elle mit sa tête entre ses mains, Pensant encore à la nuit qu’elle avait passé.La fatigue était entrain de la sombrer peu à peu dans un sommeil.


Dernière édition par Kilari Sutoko le Ven 2 Juil - 15:10, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hikari


Féminin
Messages : 928
Age : 24

Feuille de personnage
Expérience :
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue2074/3500Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (2074/3500)
Points Job:
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue2045/2220Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (2045/2220)




Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyVen 2 Juil - 14:21

Quoi de mieux que de se réveiller une heure après que le réveille est sonné en tout Hikari, elle faisait au moins une fois sur deux chaque matin. La jeune fille avait comment dire, beaucoup de mal à se réveiller, ce n'est pas le genre de personne à être du matin surtout qu'elle ne s'était pas coucher à l'heure des poules le soir même. La jeune Yagami c'était donc réveillé comme d'habitude à la bourre vu que c'est ce qu'elle sait faire de mieux, elle avait encore la tête dans l'oreiller tandis que son cher grand frère adoré lui disait de se dépêcher au lieu de rester debout à somnoler. Bref... la manieuse alla s'habiller, se coiffer et tout ce qu'on fait le matin, elle prit même le temps de déjeuner tranquillement. Pourquoi se presser me direz vous ? Elle était déjà en retard, ce n'était pas dix ou vingt minutes de plus qui allait y faire quelque chose surtout pour elle.

Bon, Hikari était enfin sorti de chez elle après avoir pris tooooooooooout son temps pour se préparer ! Et maintenant qu'elle était assez réveillé... ou pas, elle se mise à faire un sprint sur quelques mètres mais elle s'arrêta au bout d'une centaine de mètres, elle était toujours pas réveillé et maintenant elle marchait à présent, le cours devait surement avoir déjà commencer alors qu'elle arrive au début ou à la fin ou même à la moitié cela n'y changerais rien pour elle alors à quoi bon... Enfin c'était quand même un cours du professeur Stein si elle se souvenait bien, il allait surement refaire une dissection en cours le connaissant par réputation, elle se souvenait qu'elle avait failli vomir en entendant une conversation entre deux élèves sur ce prof. Mais bon... là elle se sentait un peu obliger d'y aller sinon son frère allait encore lui passer un savon et en ce moment, il était pas vraiment de bon poil alors elle reprit sa course vers la fameuse école.

Hikari arriva à l'école et couru dans les couloirs pour ne pas être plus en retard qu'elle ne l'était déjà, elle arriva devant la porte de la salle et l'ouvrit sans frapper et elle vit le professeur qui était sur le point de disséquer elle ne sait quel animal, la jeune fille regarda sa montre qui montrait que le cours devait être presque terminé et pourtant, il devait être au début. Sur le cou, elle pensait que son réveil avait peut être eut de l'avance, surement cette enflure de Daisuke, il allait le regretter si elle le croisait ce soir, en bref... elle en soupira presque de désespoirs et ajouta.

- Désolé du retard, professeur...

Après avoir prononcé ces paroles, la jeune Yagami alla s'asseoir à sa place sans rien dire de plus et surtout sans attendre que le professeur n'ajoute quoi que se soit, espérant seulement que le cours passe vite pour éviter à ne supporter cette ambiance... à moins que quelque chose d'intéressant ne se produise enfin c'était tout ce qu'elle espérait...

_________________



Dernière édition par Hikari le Sam 24 Juil - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyzy Ghost


Masculin
Messages : 1922
Age : 22

Feuille de personnage
Expérience :
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue3500/3500Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (3500/3500)
Points Job:
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue22500/22500Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (22500/22500)




Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyVen 2 Juil - 15:51

Eh bien eh bien! quoi de mieux que de se réveiller avec 3heures complètes d'avance sur tout le monde? Le jeune garçon a la chevelure noirâtre étais en vérité un très grand fan des cours, des actions et de tout ce que fais Stein, aussi bien qu'il le surnomme "Papa" sans aucune raison....visiblement, ce surnom est devenu réciproque, pourquoi? la , je n'en sait visiblement pas plus que vous...

"Couche-tard : Lève tard. Couche-tôt : Lève tôt" - une phrase dénuée de sens pour le jeune garçon qui en fais pourtant une politique inconcevable a son sommeil, aussi bien qu'il en a créer son propre diction : en effet, le jeune garçon a la chevelure aussi noire que les ténèbres se trouve s'endormir sous sa couette dans les aléas tardives de Une a Deux, voir Trois heures du matin....tout ça pour se lever avant tout le monde pour être sûr d'être dans les premiers rangs aux cours...évidement "Aux" ainsi que le plurielle de "Cours" n'est pas indispensable puisque Tyzy n'assiste qu'a un seul cour, Celui du Dr.Franken Stein...Pourquoi? Non non, Le jeune garçon n'est pas un intello ou autre, la raison en est des plus simples : toute les choses potentiellement "Gores" ou "Sanglantes" le mènent a une attention totale, une patience si intense qu'on ne croirais pas qu'il passe sa journée a bouger....la question en reste fort simple : s'il arrive avec trois heures d'avance...que fais-il en attendant?

La réponse en elle même aussi est aussi simpliste que la question en...question : Il patiente dans la classe, tel un vautour qui attend passivement sa proie , évidement on pourrais passer notre journée a détailler des exemples inutile, mais je pense que vous m'avez suffisamment compris...parlons plutôt de sa "Matinée".

Le jeune garçon aux mèches noires n'as besoin de dormir que Trois ou Quatre heures par nuit : en période de cours, pendant les vacances, il est évident que pour tout adolescents qui se respectent, la grasse matinée se fais quasiment obligatoire...m'enfin
ce fut une matinée ou Tyzy s'étaie levé relativement tôt , a peine dévêtu de sa couverture , il avais déjà en tête d'être celons lui "plus en retard que d'hab' " sauf , qu'a moins d'être un escargot, Trois heures d'avances, ce n'est pas ce que l'on appellera un "retard" voyez-vous...
Enfin! malgré les parlottes inutiles, il en étais déjà arrivé a se mouvoir jusqu'à la douche ou il ne tardât pas a virer ses vêtements de chambres pour se débarbouiller... une fois cela fini, il enfilât son habituel vêtement noirâtre aux allures riche. Disponible en 45 exemplaires tous pliés et rangés dans sa commode sous la lampe de chevet de son lit.

Aussi monotone que cela puisse paraitre, la suite en parais évidente et claire, il vous suffit de vous imaginer en train de vous préparer a sortir...banale non? enfin, les détails peaufine l'histoire , la rendant plus belle et agréable : Il se déplace nonchalamment a la cuisine en sifflotant, attrapant en vitesse une tasse qu'il remplis d'eau pour y glisser trois sucres en morceau, ouvrir la porte du Micro-onde, y mettre la tasse puis refermer pour en programmer la durée ... Une minute et Quarante-trois secondes, cela pouvais paraitre rapide pour certain...c'est évidement le cas... pas la peine d'expliquer ce qu'il en fais ensuite, sa parait trop évident qu'il va se faire un thé...

Une fois terminé ses deux étapes du "Rituel Quotidien du Train-Train Quotidien" , Tyzy étais presque fin prêt a sortir de chez lui, cependant, la prudence étant mère de sûretés, le jeune garçon a la chevelure noire s'empara de ses trois petits couteaux offerts a Noël... Il se dirigeât en trombe vers la porte de chez lui qu'il ouvra a grand coup de pied, pour que sa fasse classe mais....la porte étais elle même faite en acier trempé donc..il est compréhensible qu'il se soit procuré une douleur importante a la plante du pied... il s'en écroulât par terre , soufflant sur son pied en laissant s'exclamer quelques petits "Merde! ..."

Après quatorze minutes sans bouger, il étais fin près et part donc de son habitât, fermant soigneusement la porte a clé.
La matinée étais surement le meilleur moment de la journée...la soleil se fais doux, l'ambiance également...ces rayons reflètes si légèrement sur la peau et les cheveux noirs du jeune garçon que c'est sûrement l'une des seuls choses pouvant calmer son ardeur incroyable....Il se demandais même si bouger étais la meilleur chose a faire, ou contempler se magnifique paysage découvert, et pure de toute premières pollutions ... a vrai dire, en admirant un paysage pareil et cette température douce...on a bien évidement du mal a vouloir que le soleil batte son plein et que les chaleurs de l'après midi viennent tout gâcher ... enfin, on ne peut pas en vouloir au ciel je pense.

se dirigeant vers Shibusen, tout en prenant bien son temps pour visiter a droite a gauche, il lui restais toujours 2 heures avant que le cours ne commence, de quoi flâner un peu en attendant...mais a cette heure-ci, a part se balader aléatoirement dans Death city, il n'y a pas grand chose a faire, ni personne a qui parler donc, autant rentrer en classe...

Shinigami-sama habite dans sa propre école et ne quitte jamais la "Death-Room"...pour des raisons qui sont encore inconnus au jeune garçon.
Donc, d'une manière ou d'une autre, Shibusen doit-sûrement être ouverte 24h/24h...seulement, pour les classes, ça parais moins sûr...la bibliothèque elle est évidement ouverte a toute heure, il parais que le mec au guichet est assez bizarre avec ses mains énormes...et comme si sa ne suffisait pas, Tyzy ne peut accéder qu'au étagères de Manieurs une étoile...sa va certainnement de l'histoire des petits bisounours a la légende D'Excalibur...rien de plus, rien de plus intéressant ... si on est pas gradé, il vaut mieux rêver pour trouver un truc cool a la biblio...a part des BD's et des Manga's divers...

le jeune garçon aux cheveux noirs rentrât a l'intérieure des couloirs de Shibusen, se passant en vitesse près du tableau des missions...rien de très intéressant a l'heure actuelle, m'enfin, il valais mieux reprendre sa route..

a cette heure la, Shibusen a l'air assez sinistre au vu du nombre de personnes a l'intérieure qui est de : 1...si on oubli Shinigami-sama, les dames de ménages, et tout le personnel de la célèbre école de manieurs d'armes... Enfin, l'objectif reste le même, être le premier en cours pour pouvoir observer les palpitants cours de dissection du Dr.Stein. Aussi le jeune homme se dirigeât vers la salle qui semblais être ouverte... il n'y avais personne a part lui donc bon.. Tyzy se déplace donc jusqu'à sa table du premier rang, son sac de fournitures a ses pieds.

Il en sortît deux cahiers de notes ou il avais noté toute les particularités des dissections des anciens sujets du Dr.Stein au quelle il avais pu assister .... dans un sens, Tyzy est un peu comme sa..Psychopathe sur les bords et un peu insensible aux choses potentiellement Gores..enfin, est-ce vraiment un défaut?.....bon ok vous marquez un point, enfin bon... le jeune garçon révisais d'arrache-pied les notes qu'il avais prises , sans doute que cela lui servirais plus tard.

Il se trouve que dans cette classe, il y a des élèves qu'il est rare de voir...Le jeune garçon aux cheveux noirs lui y est tout le temps et trés tôt. Il y a bien entendu quelque élèves "Rares" qu'il a vu au moins une ou deux fois venir...Il hais les gens qui se croient au dessus des autres, pensant qu'ils n'ont aucunement besoin d'étudier ou s'entrainer...il en avais vu une comme sa une fois, une fille aux cheveux noirs, enfin, il pensais que c'était elle mais sans aucune certitude exacte...

Il restais 30 longues minutes avant que tout le monde commence a arriver...enfin, plutôt a se lever. Le jeune garçon lui avais fais le plein de révisions, un passage du livre qu'il lisais l'avais interpellé .. :
"La victoire n'appartiens qu'a ceux qui s'en donnent les moyens. Un lapin peut tuer un loup s'il s'en donne le courage".
Cette phrase...étais-elle réel? est-ce possible de pouvoir abattre des montagnes a la seul force de notre volontés? ..est-ce possible de vaincre meilleur que sois?...enfin enfin, ce n'est pas la le problème...

Les premiers élèves arrivaient.. je n'y prêtais guère attention, j'étais trop concentré dans mon bouquin ... j'aurais pourtant pariés que c'était les têtes d'ampoules qui étais arrivés en premier dans la salle...enfin, c'est si monotone que l'on peut voir tout ça rien qu'en réfléchissant un temps sois peu. ça manquera forcément de calme après leurs arrivés....la salle se remplissais petit a petit, hors que les bavardages grouillais derrière mon dos ou même a coté...il y en avais partout , c'était insupportable, enfin bon...on va pas s'en plaindre, ils ont le droit d'exister...

Soudain, la porte s'est ouverte dans un fracas assourdissant , ce qui me fit baisser mon livre de manière blasée, fixant le nouvel arrivant...enfin plutôt "La nouvelle arrivante".... c'était une fille et....et c'était la fille donc je faisait allusion tout a l'heure...je trouvais cette attitude de nous prendre de haut de manière suffisante tout a fais insupportable...


- Hey les nuls ! -disait-elle...comme si le fais d'être un Canon dans les deux sens du terme lui donnais l'autorisation de nous traiter de la sorte...enfin, il vaut mieux ignorer les idiots et se concentrer sur son livre pour le plus de paix possible....sauf que sa devenais assez difficile avec l'arrivée des plus perturbés...des élèves qui ne pensent qu'a foutre le pur bordel dans la sainte classe qu'est celle ou le Dr.Stein donne les cours...enfin, l'ambiance étais devenu bien trop lourde pour que je puisse lire mon livre en toute tranquillités, aussi mis-je mes bras en croisés sur la table avant d'affaler ma tête dessus de façon purement blasée...soupirant quelque peu ....

Ce n'est que quelque minutes après, quand le Dr.Stein a enfin franchis la porte que mon activités a re-devenir un fan casse-couille de la dissection de première, un fanatique en quelque sorte a refais surface spontanément, les outils de dissection ne quittais pas mon regard une seconde, hors que le Dr.Stein posais la cage de l'animal du jour sur la table...que dire sur cet affreux animal bariolé?....disons qu'il étais très colorés et insupportable a la fois...je n'en avais jamais vu des comme sa , sa m'a surpris...il étais de couleurs diverses, et il n'avais pas l'air a son aise....rien qu'en observant l'oiseau en train de flipper me laisser me crayonner un fin sourire psychopathe sur mes lèvres...enfin, évidement je ne l'aurais pas touché, c'est surtout a Stein de le faire, enfin, on peut toujours observer son intérieur, c'est déjà sa de gagné.

Et la, la partie la plus saoulante de la chronologie de cette histoire fais surface : les retardataires.... ces gens qui ne pensent même pas a ceux qui attendent depuis des heures, trop occupés a pioncer ou flâner partout ... enfin, celle -ci avais l'air assez mignonne et n'avais pas physiquement l'air d'avoir passé une bonne veillée...

- Pardon de mon retard... - disait-elle d'un air assez fatigué...sans doute n'avais-elle pas comme précédemment dit, passé une agréable nuit de sommeil....

s'en suivit d'une autre jeune fille qui avais l'air bien plus énergique, elle aussi avais l'air bien mignonne, cependant...Ce tonus me faisait chier..on l'aurais plus qualifié dans la partie "Feignante" que celles qui ont passé une nuit mouvementée... enfin, je ne pouvais pas juger, je ne suis pas comme cela....

Le cours allais certainnement commencer, a moins que d'autre retardataires ne fassent irruption..

[je corrige les fautes, merci d'attendre un peu xD]

_________________


Dernière édition par Tyzy Ghost le Mar 25 Jan - 2:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous


Invité


Invité


Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptySam 3 Juil - 17:09

Enfin le premier jour, il était nouveau dans l'école, admis depuis peu de temps. Il aimait bien se trouver ici, l'école avait été accueillante, chaleureuse envers lui. Lors de l'entretien avec shinigami-sama, on lui avait dit qu'il caché un grand potentiel. Tablen ne pouvait qu'en être honoré. Il cachait une grande confiance en lui, mais conservé quand même une lucidité au vu de son niveau actuelle en comparaison des autres élèves de shibusen. Il se leva avec une tête d'enterrement, il n'avait pas réussit à bien dormir. Et pour cause, aujourd'hui était le jour de son premier cours. Il allait être réaliser pas Le professeur Stein, un malade parait-il. En sautant de son lit, Tablen se mit à effectuer une série d'étirements,rien de très compliquer c'était juste pour maintenir sa forme physique au top. Après cette série d'exercice, Il prit une douche. Puis toujours dans un silence de mort, il s'habilla, rien de très voyant, un jean, une chemise blanche et une cravate à moitié noué autour du coup. Il prit un bloc note et un crayon et sortit de sa chambre. Le stress du premier jour commençant à monter:

-J'espère que ça va bien se passer...


Il se dirigeais vers la porte de le classe quand une folle furieuse ouvrit la porte devant lui à la volée. Elle hurla une phrase incompréhensible pour Tablen. Puis elle claqua la porte à la gueule de Tablen. Surpris, il m'y quelques seconde à comprendre ce qui c'était passé. Il se demandait si la journée commençait bien. De toute évidence ce n'était pas le cas. Mais peut être cette fille était un cas isolé. Il pris un grande inspiration et ouvrit la porte. Quelques élèves était déjà présent dans l'amphi, il retourna vers le bureau du prof. Un animal était posé sur le bureau, le prof avait vraiment l'air malade, peut être fou même. Un sourire assez menaçant pendait à ses lèvres. Il avait l'air terrifiant, ne voulant pas montrer son anxiété, il détourna les yeux du professeur et alla s'assoir en silence, tout ça avec une nonchalance insolente....
Revenir en haut Aller en bas
Siolith


Féminin
Messages : 1403
Age : 28

Feuille de personnage
Expérience :
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue3500/3500Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (3500/3500)
Points Job:
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue446/2220Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (446/2220)




Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyDim 11 Juil - 1:25

Une douce matinée… Peut-être même trop douce pour être appréciable, car le soleil caressait déjà son visage à la manière d'une mère qui tente d'animer doucement l'être qu'elle a mis au monde. Siolith était pourtant sûre d'avoir tiré le rideau avant de s'endormir, à moins que… Son regard glissa brièvement sur son bureau, là où trônaient fièrement un encrier, quelques feuilles de vélin et les plumes auxquelles elle tenait comme à la prunelle de ses yeux. Son calendrier dominait le tout et annonçait la venue prochaine de la pleine lune. Elle avait donc bien laissé le rideau ouvert pour contempler le disque d'argent la nuit dernière. Le calendrier fut balayé de son champ de vision par une mèche de cheveux qui vint se glisser sur ses yeux, tels les derniers remparts contre la lumière diurne qui perçait ses yeux. Elle referma un instant les yeux, cherchant dans sa mémoire l'image de l'emploi du temps qu'elle avait mémorisé comme s'il s'agissait d'un appareil photo. Professeur Stein, c'est ce qui surgissait derrière ses paupières closes. Il paraitrait, d'après les élèves, qu'il s'amusait à disséquer d'innombrables animaux pour sa propre satisfaction personnelle. Son arme aurait été la légendaire Death Scythe Spirit Albarn et il aurait également effectué des opérations chirurgicales sur ce même partenaire dans le but de découvrir le secret de la transformation des armes-humaines.
Un individu donc fort dangereux et psychiquement instable qui n'avait, selon elle, pas sa place parmi l'élite des professeurs de la Shibusen. Mais bon, Shinigami-sama faisait lui-même ses propres choix et si il choisissait ce taré au lieu de milliers d'autres gens très compétents, c'était entièrement son problème. Elle s'assit sur son matelas, maintenant d'une main la couverture qui couvrait sa peau nue, happant de l'autre le livre qu'elle tenait la veille, intitulé "les 4000 points de dissection" d'un auteur qui n'était autre que son propre professeur en personne. Depuis qu'elle l'avait ouvert, elle avait l'impression de sentir l'odeur des cadavres émaner du livre comme si elle était imprégnée sur chaque page, mais avec le recul, elle se rendait compte qu'il ne s'agissait que d'un simple effet dû à la fidélité de la retranscription parfaite des données de l'auteur. Celui qui avait écrit cela était passionné par ce qu'il avait écrit, même s'il ne fallait pas être Einstein pour le comprendre, au vu du pavé de 600 pages illustrées que Franken Stein avait rédigées. Certaines de illustrations étaient des dessins impressionnants de réalisme, beaucoup d'autres étaient des photographies soigneusement annotées. Il ne fallait pas être hémophobe, car la plupart de ces illustrations (pourquoi pensait-elle "la plupart"? Elles l'étaient TOUTES) étaient assez gores, représentant à la fois l'animal avant sa mort, et généralement, il était photographié peu avant car quelque chose dans son regard montrait qu'il savait pourquoi il se trouvait là où il était, puis l'animal après soigneuse dissection. Le détail le plus frappant était quand même le nombre de cliché, autant il y en avait un seul pour l'animal en lui-même, autant il pouvait y en avoir une trentaine pour chaque partie découpée et étudiée.

D'un claquement sec, elle referma le livre et entreprit de s'habiller en laissant derrière elle la douceur de ses draps. Elle enfila prestement une robe –noire cette fois-ci- et lissa pensivement. Son sac ne fut pas très long à préparer et elle sorti enfin du dortoir pour aller en cours. Elle regarda l'heure en passant en-dessous du clocher de l'école et fit momentanément un arrêt; elle s'était trompée: il n'était pas 7h45, mais 9h35! Stupide: elle avait inversé les deux aiguilles. Erf… qu'allait-elle bien pouvoir faire? D'un côté, Stein ne tenait plus du tout compte des élèves qui arrivaient en retard, mais il leur collait toujours un travail chiant à faire par après, comme ranger la bibliothèque…
Rien à faire, elle ne courrait pas, même si la vie du professeur était en danger à cause de son retard inopiné. Après tout, c'était de la faute de l'école si elle devait se lever aussi tôt! Elle n'avait certainement pas envie de se justifier devant quelques lèches-bottes de Shinigami-sama quand même…Si il avait quelque chose à lui reprocher, il n'avait qu'à lui exprimer clairement le fond de sa pensée en personne au lieu de se cacher derrière son miroir.
Un bruit au –dessus d'elle attira son attention; la salle de classe donnait effectivement sur la cour de l'école, et donc, si on changeait de point de vue, la cour donnait un point de vue imprenable sur l'amphithéâtre qui servait à faire cours. Faire le tour, puis monter les escaliers, traverser le couloir pour enfin s'asseoir à sa table lui prendrai un bonne vingtaine de minutes si elle continuait à cette allure. Elle n'avait pas vraiment envie de faire un choix aussi évident qu'économique énergétiquement parlant. Siolith tendit la main et un cercle apparut soudainement, pas plus grand qu'un couvercle de pot de confiture. Posant le pied dessus, elle se hissa avec grâce tout en renouvelant l'opération jusqu'à ce que la fenêtre soit à hauteur d'yeux. Par chance, cette fenêtre n'était pas fermée, sûrement à cause de la chaleur estivale qui régnait un peu partout. Sans tenir compte du regard de quelques élèves qui n'en croyaient pas leurs yeux de voir débarquer quelqu'un en plein cours par la fenêtre, elle se glissa subreptiblement derrière un banc et déballa tranquillement ses affaires sans se presser, posant calmement et posément (c'est le cas de le dire!) son pot d'encre et se feuilles, lissant quelques secondes sa plume. D'un geste rapide et assuré, elle planta le bout de sa plume dans l'encrier et la fit courir sur le papier après l'avoir égouttée. Tout se passerait bien aujourd'hui, elle avait seulement besoin de se plonger corps et âme dans l'étude du jour (un autre animal rare à dépecer et dissequer), puis elle pourrait enfin repartir la tête pleine des enseignements du meilleur chirurgien que comptait la Shibusen…


_________________
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] 139337SioRezSign01
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] 960312userbar2010022020h31
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] 555322userbar2010010313h13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous


Invité


Invité


Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyJeu 15 Juil - 21:14

Le professeur observait avec plaisir son cobaye. L’animal bariolé attaquait vainement la cage en métal avec son bec, il devait sentir la mort s’approcher à cause du sourire sadique que Stein lui adressait. Par contre, les multiples retards et leur agitation occasionnée excitaient l’animal qui ne rendrait pas la dissection facile. Ce fut d’abord l’intrusion bruyante s’une jeune fille à l’allure provocante et au ton railleur qui pénétra dans la salle de manière bruyante.

- Hey les nuls !

Il était poursuivi par un jeune homme aux yeux et cheveux aussi sombres que les ténèbres, dont l’attitude était proche d’un mollusque se déplaçant sous une canicule étouffante tellement il était mou et nonchalant. La porte claqua et le choc produit fit voler l’oiseau dans tous les sens à l’intérieur de la cage, apparemment celui-ci ne supportait pas les courants d’air… C’est alors qu’au bout de quelques minutes à peine que la porte de cet amphithéâtre s’ouvrit à nouveau pour laisser entrer à nouveau un retardataire, ce qui excita le volatile qui fit tomber la cage sur le sol et se cognat contre les parois de cette dernière. Le professeur commençait à s’exaspérer, qu’est-ce que çà sera quand il sortira l’animal pour le dépecer… Alors qu’il se baissa et remis la cage sur le bureau, une jeune fille blonde, à la mine comparable à celle d’un zombie, vint à sa rencontre pour s’excuser de son retard.

- Pardon de mon retard...

Le professeur décida alors de commencer son cours, mais alors qu’il allait ouvrir la bouche pour annoncer le programme –qui était évidemment une dissection- la porte s’ouvrit encore une fois. Le volatile poussa des cris en se débattant dans sa cage et se refit tomber au sol. Stein commença à serrer les dents, il fallait qu’il soigne ses élèves de cette habitude maladive d’arriver en retard. Il remit alors la cage en place, tout en expirant pour se calmer, pendant que le retardataire en question lâcha dans un soupir :

- Désolé du retard, professeur...

Une attitude regrettable… Stein était à la limite de l’implosion ! Pour ne rien arranger les choses, c’est le moment qu’avait choisi un autre de ses élèves pour faire irruption dans la salle, et par la fenêtre sous les yeux ébahis de certains de ses camarades. Cette dernière s’installa tranquillement à sa place comme si de rien n’était, mais Stein qu’en a lui n’en pouvait plus… Et il avait une idée ! Ces derniers événements arrivés, il pouvait enfin commencer son cours.

- Je disais donc… Aujourd’hui, nous allons faire quelque chose d’inhabituel ! Nous allons faire une dissection de ce fabuleux volatile. On pourrait croire qu’il s’agit d’un bête perroquet, mais si l’on s’approche, on remarque que son bec est aussi coloré que son beau plumage. Il s’agit d’un Sird, volatile extrêmement rare, aussi esthétique que violent !

Il avait alors réfléchi à la punition qu’auraient les retardataires. Il s’éclipsa quelques minutes de la salle et revint avec une cage renfermant 6 rapaces déchainés.

- Je vais vous expliquer la leçon du jour. Le Sird produit une bile spéciale (pour les plus mauvais en SVT, c’est le liquide que produit le foie), cette bile possède des capacités thérapeutiques mais attention ! En cas d’une mauvaise manipulation, si vous incisez mal le foie, la bile se répand dans ton l’organisme et cela devient inutilisable. Le but est de récupérer la bile de ces jeunes aigles, travail à faire pour… Les retardataires qui vont nous montrer si ne pas arriver à l’heure rend plus vif !

Le professeur ouvrit alors la cage des rapaces qui s’envolèrent frénétiquement dans la salle. Ceux-ci commencèrent à attaquer les élèves dont certains se dirigèrent vers les portes… Que le professeur venait de condamner. Stein prit alors 5 des tubes à essais et les lança en direction de chaque retardataire.

- Ah ! Il semblerait que j’ai ramené un rapace de trop, donc si quelqu’un est volontaire… [Hrp : T’as vu, j’ai même pensé à toi Tyzy] J’oubliais, même si les fenêtres sont ouvertes, les aigles ne s’enfuiront pas : J’ai « oublié » de les nourrir et il se pourrait qu’ils veulent faire de vous leurs casse-croute… D’ailleurs, il se pourrait que si vous incisez mal ou si vous les blessez avec vos attaques, le poison que j’ai injecté dans leur organisme puissent sortir sous forme de vapeur et vous pourriez l’inhaler, donc soyez précis ! Soit vous réussissez, soit vous êtes dévorés ou empoisonnés…

Evidemment, la dernière information était fausse mais le professeur voulait mettre la pression sur ses élèves pour qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes. Le professeur s’assit alors sur sa chaise roulante en contemplant le Sird et le bazar total se déroulant dans la salle, il était impatient de voir la performance des ses élèves…
Revenir en haut Aller en bas
Tyzy Ghost


Masculin
Messages : 1922
Age : 22

Feuille de personnage
Expérience :
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue3500/3500Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (3500/3500)
Points Job:
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue22500/22500Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (22500/22500)




Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyVen 16 Juil - 1:09

[Sorry, je poste en premier pour éviter d'être gêné dans mon boulot pour le design, xD]




Rapaces? Cool! ces retardataires qui répugnent le court méritaient bien ça! .... bon, ok, c'est vrai qu'être si cruel n'est pas très sympa même pour des retardataires.. enfin, désormais on peut au moins légèrement espérer qu'ils retiennent la leçon! Oh non, Tyzy n'est pas réellement pour les tortures divers et variées....Oui oui effectivement il aime bien faire souffrir certaines personnes il faut bien l'avouer... mais il aurais plutôt choisis lui même une méthode bien plus expéditifs pour les retardataires...comme euh... le bazooka ! ... mauvaise idée.
Le jeune garçon a la chevelure noire ne quittais pas des yeux l'animal qui étais cloitré entre ses murs de barreaux a coté du professeur Stein ... il étais apeuré, on aurais dit qu'il allais se pisser dessus abondamment...Mph! Quel animal stupide, il devrais au moins comprendre qu'on fais sa pour la science non!? Franchement..
Le fais que les rapaces virevoltaient au dessus de lui ne le dérangeais franchement pas..a vrai dire, il n'en avais rien a cirer pour être très franc.. la seul chose qui l'intéressais n'étais non-pas la sentence de ses fichus retardataires qui ne valent pas un clou, mais surtout le court en lui même! le jeune garçon n'est pas vraiment un professionnel de la dissection , mais c'est surtout une grande passion, de voir le sujet souffrir, se débattre etc.. Mais avant-tout! Apprendre est la chose nécessaire! "Disséquer pour se documenter" .. c'est pas mieux que lire un bouquin ça? Hein?
Breffons un peu... la voisine de droite de Tyzy étais complétement en panique avec tout ses vautours...mais sa avais beau être une fille, ce que Tyzy passe son temps a draguer..il s'en foutais un peu qu'elle ai peur a s'en faire une syncope ... car quand le jeune garçon s'intéresse a la dissection ou au sadisme, il ne fais pas les choses a moitiés... sa en va du Bisounours au Freddy Krugger.... changement radical en effet, et sa a de quoi surprendre en prime de tout cela..Génial non? c'est un petit bonus pour la jeune fille a coté de Tyzy , Non seulement il y a des rapaces au dessus de sa tête, mais en plus elle doit ce coltiner un schizophrène a sa gauche....
L'oiseau? comment le décrire.... il étais magnifiquement bariolé de couleurs divers et attrayante ... il ... Oui, il étais finalement très laid..
*heureusement que c'est papa qui s'en occupe* se disait le garçon...

En y repensant, c'était le pur carnage dans cette salle de classe... des rapaces affamés et enragés qui tournoyaient autour des élèves....une dissection d'une espèce rare d'Oiseau... bien sûr, il y avais la panique de quelques élèves... certains avaient quittés leurs places pour essayer de sortir de la salle de courts mais...elle semblais être cloitrée a double, voir triple tours... Le plus bizarre est qu'ici, sa parais tout a fais normal :
-Un prof passionné de Dissection qui a un clou enfoncé dans son crâne..
-Des rapaces prêtent a déchiqueter des élèves...

le discoure de Pap...du Professeur Stein étais assez rigolo...dans le sens de ceux qui détestent les gens en retard, qui ne respectent pas scrupuleusement les heurs de cours ou le professeur se tue a vous expliquer comment on découpe soigneusement des espèces d'animaux ou d'humains! ... bon, j'avoue que ce n'est pas si palpitant pour les personnes au cœur fragile... pour d'autre, c'est très amusant.

Tyzy vira les yeux un bref instant sur sa camarade en panique qui s'accrochait a son haut, d'un air blasé, il retirât la main, puis levât légèrement la tété vers les piafs en haut, quand il fût intercepté dans son moment d'envie de << Je vais dégommer cette fille et ce piaf en même temps>> .


- Ah ! Il semblerait que j’ai ramené un
rapace de trop, donc si quelqu’un est volontaire…
’oubliais, même si les fenêtres sont ouvertes, les
aigles ne s’enfuiront pas : J’ai « oublié » de les nourrir et il se
pourrait qu’ils veulent faire de vous leurs casse-croute… D’ailleurs, il
se pourrait que si vous incisez mal ou si vous les blessez avec vos
attaques, le poison que j’ai injecté dans leur organisme puissent sortir
sous forme de vapeur et vous pourriez l’inhaler, donc soyez précis !
Soit vous réussissez, soit vous êtes dévorés ou empoisonnés…

....Il y a eu un gros déclic sous les paroles du professeur Stein quand il a dit "J'ai ramené un rapace de trop, donc si quelqu'un est volontaire..." pas besoin de réfléchir plus, le regard du jeune garçon avais étais déjà en train de quitter la rapace, pour se river directement sur le professeur, plein de détermination, et un peu d'énervement

"MOI! MOI! PAPA! euh.... Professeur ! J'suis volontaaaair!!!"

Le jeune garçon étais levé, sa main fortement appuyée sur la surface plate qu'étais le long bureau des élèves, s'agitant dans tout les sens pour qu'on l'entendre comme s'il n'y avais que lui dans la salle... c'est ce qu'en général Tyzy appelle "L'action/Réaction du court" ... Pourquoi? tout simplement car au moment ou Stein propose un volontaire pour quoi que se soit, c'est la ou il faut réagire avant tout le monde ... car, il est vrai que Tyzy n'avais jamais disséqué une rapace contenant tout un tas de gaz toxique a l'intérieur, mais justement, c'était le moment de faire un nouveau test!
sa Camarade de droite étais devenue toute blanche, surement se demandais-elle si le jeune garçon devais disséquer le pauvre animal sur sa table, ou a coté du professeur... déjà qu'elle avais plutôt l'air d'avoir le cœur fragile...une dissection a risque a coté d'elle, elle en survivrais certainnement pas la pauvre...


"S'il vous plaaaais! è^é"

Bon... évidement, il avais l'air d'un abruti a agiter son couteau en l'air comme un indigène qui a repérer le bison futé .. mais bon, il en avais peut a faire de l'opinion des autres.. les seuls opinion qui importent son ceux de son "Père" ainsi que ceux des supérieurs (comme Sid ou Shinigami-sama) ...
Mais en réalité, a quoi sert tout cela? effectivement, donner l'envie de gerber a ses camarades ou leurs faire chopper une crise cardiaque n'est pas le but en lui même de la dissection documentaire ! Non, car il faut tout simplement savoir de quoi est fais la chose, imaginez qu'elle puisse développer un médicament? ou tout simplement qu'elle serve pour créer des armes de combats ? bon...la c'est peut être un peu gros, mais sa reste possible et intéressant!

Tyzy regardais fixement le professeur, mais s'arrêtait de bouger... bah oui, a force de remuer un couteau en l'air pendant quelques secondes... même si c'est peut, sa fatigue... et puis, en y réfléchissant bien, Tyzy ne serais surement pas le plus abrutit en faisant sa.. l'attention des élèves avaient plutôt l'air de se focaliser éperdument sur ses rapaces qui flottaient sans cesse au dessus de leurs têtes vides de retardataires! bien fais.

Le jeune garçon se rassied finalement, attendant impatiemment une réponse du professeur Stein, plantant de nouveau son couteau dans la table, comme au moment ou il est arrivé, son attention ne se fixais que sur le professeur et l'oiseau, comme s'il étais tout seul avec eux dans une salle noir sans table ni chaises, ni tableau ou autres babioles inutiles de la vie.... Il n'y voyais que les scalpels, le professeur,L'oiseau, et lui même.
Rien d'autre dans la salle a part ce lot de choses et personnes... c'est ce que l'on appelle une "Attention maximum"...cette attente rendais Tyzy nerveux..et si le professeur refusais? sa serais terrible pour lui...

*Mon amour propre envers mes capacités de Sadisme et de Dissection effrénées bien qu'amusantes en prendraient un coup....p'taaain*

Il en croisait les doigts en fermant les yeux, une goutte de sueur coulant sur sa tempe

*Allez! dit oui ! dit oui!*

_________________


Dernière édition par Tyzy Ghost le Mar 25 Jan - 2:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous


Invité


Invité


Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyMer 21 Juil - 19:52

Pfff que la journée commençait mal... Il avait été en retard pour le cours du professeur le plus populaire de l'école et en plus ce cours n'allait pas lui plaire du tout. En effet au moment où il rentrait dans la salle, l'oiseau, qui était toujours dans se cage à ce moment là, et tombé de son perchoir, et c'est mit à crier. Surement pour manifester son mécontentement.. Le professeur le regarda avec un air dégouté mêlé de mépris. Tablen avait du mal à digérer ce regard, cela lui rappelé les regards des jeunes de son école en Allemagne. Il eu donc une bouffé de colère mais il se ravisa vite, et alla s'installer. Il était assit non loin d'un type des plus étrange. Les cheveux bleu, il n'a cessé de regarder le professeur avec une telle passion.. Il était un peu écœuré par cette attitude, mais il se dit que d'un certain coté il était peut être lui aussi un peu bizarre. Il regarda alors le type au cheveux bleu et lui lança un sourire. Mais il était tellement absorbé par le prof qu'il ne le remarqua même pas...

Tablen se dit alors qu'il valait peut être mieux regarder ce que faisait le professeur Stein. Il appris donc que le superbe oiseau présent dans la cage. Cette race était appelé SIRD. Des oiseaux au plumages magnifiques, cependant aussi beau que perfide et vicieux . Le temps que Tablen regardait le type aux cheveux bleu, Stein avait ramené 6 oiseaux, des aigles.Tablen ne comprenait pas ce que venait faire ces aigles. Stein énonça les quelques caractéristique de cet étrange oiseau qu'est le SIRD. Notamment sa bile qui a des effets thérapeutiques et aussi, un détail non négligeable, ils sont très violent. D'ailleurs plus il les regardait, plus il trouvait ces créature sournoises. Lorsque Stein lacha les aigles, ils prirent leurs envole pour venir attaquer les élèves, Tablen se laissa rêver à une de ses vielles légendes. Notamment celle de l'Odyssée, où l'on parlait de sirènes qui envoutaient les matelots pour les attirer à elle et pour les tuer. Mais contrairement aux sirènes, ces oiseaux ressemblait en rien à une femme. Alors qu'il pensait à ça, un groupe d'élève était parti en direction de la porte.. Il commença à suivre les autres quand un sird vint se poser sur les marches de l'escalier, séparant Tablen et la porte.



L'aigle regarda Tablen en penchant la tête d'un coté.. Puis de l'autre, il l'examinait, surement pour déterminer le meilleur angle d'attaque. Stein avait parler d'un rapace, il fallait donc faire attention à ses serres et à son bec. Son principal objectif: la porte. Mais cet espoir de fuite fut tout de suite anéanti par le bruit d'élèves tentant d'ouvrir une porte fermé. Il reporta donc son attention sur l'oiseau. Il entendit alors Stein leur dire qu'il fallait qu'il récupère la bile, mais sans blessé l'animal. Il leur lança à tous un tube à essai, que Tablen rattrapa au vol, avec grande classe. Il le rangea dans sa poche de chemise. S'il le blessait, un gaz toxique s'échapperait des pores de sa peau. *Il faut donc ne pas le blesser, l'attraper, et le charcuter avec précision*. Pour ce protéger des gaz, Tablen détacha sa cravate et en fit un foulard qu'il enroula autour de sa bouche. Il atténuerait donc les effets des toxines présent dans l'organisme de son adversaire si il ne parvenait pas de ne pas le blesser. Il fallait donc penser à un plan, une stratégie qui lui permettra de mener à bien l'extraction de la bile. Il considéra qu'il était une évidence de se maintenir à distance de cette créature, il transforma son bras droit en lame.


-Avra


Il l'avait marmonner, il ne voulait pas provoquer l'animal d'une quelconque façon. Mais l'animal trouva quelque chose de changer en Tablen, il s'arqua. Les yeux du rapace était fixé sur lui. Pour montrer à l'animal qu'il n'était pas effrayé, il tendit son bras vers l'oiseau, la lame du katana pointant sur la tête de l'animal.. Il attendit pendant un moment qui lui parut interminable, ils se regardèrent, attendant l'un comme l'autre que quelqu'un s'élance. Tout le brouhaha à coté d'eux disparut, il n'était plus que deux au monde. Un silence sinistre occupa l'espace... Tablen fléchissait, il avait du mal à rester concentré, l'envie de dépecer l'oiseau se fit de plus en plus marquer, à tel point qu'il pensait sauter sur l'instant sur la bête. Ce changement presque imperceptible n'échappa pas à l'oiseau qui déploya ses ailes. L'aigle fit un bond d'élan, tous ses muscles était tendu, c'était une bête en pleine force de l'âge, ils étaient puissants. Ayant atteint l'apogée du bond, il piqua et plongea sur Tablen.


[HRP: 1er post de chargement de Avra]
Revenir en haut Aller en bas
Hikari


Féminin
Messages : 928
Age : 24

Feuille de personnage
Expérience :
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue2074/3500Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (2074/3500)
Points Job:
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue2045/2220Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (2045/2220)




Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptySam 24 Juil - 22:27

Arf.. et ben on peut dire que le cours allait paraitre plus ou moins barbant enfin c'est ce que la jeune fille pensait, c'est ce qu'elle pensait de tous les cours alors faut pas trop chercher. Hikari avait même pas prit ces affaires alors bon... faut dire qu'elle pensait quand même qu'elle serait arriver en retard arf... Daisuke allait souffrir quand elle rentrerais ce soir, il devrait même penser à creuser sa tombe pour prendre un peu d'avance pour avoir avancer son réveil et sa montre non mais oh ! Abruti de frère même si ça changeait pas vraiment de d'habitude enfin au moins comme ça, elle étudiera un minimum vu qu'elle n'aimait pas trop apprendre et étudier. Enfin c'est pas pour autant que le jeune Yagami était nulle, elle avait juste ce qu'on pouvait appeler : la facilité ! Ce que certaines personnes n'avaient pas ben elle était heureuse de ne jamais rien apprendre et d'avoir cette facilité quoi qu'elle préfère pratiquer plutôt que d'étudier.

Enfin... maintenant qu'elle était là, fallait pas trop rêver, elle connaissait le professeur par réputation, même si c'était le meilleur manieur de Shibusen enfin le "meilleur" ce n'était rien d'autre qu'un professeur sadique, fou et fan de dissection alors faudrait lui expliquer pourquoi il était professeur ici, ça c'était une question qu'elle se posait depuis comment dire... un long soit un très long moment bref'... La jeune Yagami était passé en mode "flemmardise extrême" si on pouvait dite ça comme ça, la jeune manieuse avait les bras croisés et la tête enfouit dans ses bras, prête à retourner roupiller, faire un somme on pouvait dire ça comme vous voulez le temps qu'elle ne suit pas le cours c'était ce qu'il y avait de plus important pour elle. Enfin le bruit du stupide oiseau qui était affolé comme pas possible dans sa cage, empêchait la jeune fille de s'empaffer comme ça et donc elle écoutait tout ce qu'il y avait autour d'elle. Mise à part les cris du volatile qui était affolé, les bavardages des élèves dans la salle sans oublier... et oui sans oublier cette mouche qui volait auprès de l'oreille d'Hikari et qui commençait à l'agacer sérieusement, elle allait elle aussi aller faire un petit tour dans sa tombe car là, ça devenait vraiment insupportable.

La jeune manieuse leva la tête et la mouche qui passait justement devant son visage fut chopper dans les mains de la jeune fille, vive les réflexes ! Enfin vive Daisuke qui attaque par surprise sa petite soeur et qui par réflexe, esquive ! Enfin la mouche avait mourus sur le coup de main maintenant elle allait pouvoir somnoler en paix. C'est ce qu'elle pensait avant de voir quelqu'un rentrer par la fenêtre qui se trouvait à sa droite et par grande surprise, il s'agissait de cette chère Siolith qui était elle aussi en retard, plusieurs élèves la regardèrent, d'un côte logique voir quelqu'un rentrer par la fenêtre ce n'était pas trop commun, on n'en voit pas tous les jours. Mais bon, elle l'aurait forcément remarquer vu qu'elle se trouvait juste à côté de Siolith dans la classe mais ça la manieuse ne l'avait sans doute jamais remarquer enfin c'est ce qu'Hikari pensait. Bon... Le cours de notre professeur "préféré" avait "enfin" commencé, la jeune Yagami avait replongé dans ses bras mais elle écoutait quand même ce que disait le professeur Stein enfin plus ou moins ce qu'il disait. On dira plutôt une écoute sélective dans le cas présent vu qu'elle n'entendait que ce qu'il pouvait l'intéresser et bien entendu la jeune manieuse avait seulement compris "...Aujourd'hui nous allons faire quelque chose d’inhabituel ! Nous allons faire une dissection... [...] ...Il s’agit d’un Sird, volatile extrêmement rare, aussi esthétique que violent !" Voilà ce qu'avait entendu la jeune fille, pures oreilles cent pourcent selective et c'est prouver enfin...

Le "Quelque chose d'inhabituel" suivit de "dissection" avait donner l'envie de pouffer de rire à la jeune fille, disséquer quelque chose ici et même avec ce professeur, c'était pas quelque chose d'inhabituel surtout dans ce cours, en faite c'était plutôt habituel avec ce fou alors là c'était le comble de l'entendre dire ça, vu qu'il pense toujours à disséquer. La jeune Yagami avait même pensé que un de ces quatre, il disséquerait un élève enfin elle ne l'espère pas mais bon voilà... c'était bien l'impression qu'il donnait. Hikari soupira, il voulait qu'on disseque quelque chose comme d'habitude quoi ! Il pense qu'à ça, c'était obligé qu'au moins une fois dans son cours, il voulait que les élèves coupent quelque chose en morceau, rah j'vous jure... Sans oublier que la jeune manieuse n'aimait pas trop faire ça regarder ça elle pouvait le faire mais LE faire c'était une toute autre histoire.

Enfin bon le prof était sorti un instant et quand il revint, le professeur Stein avait rapporté une cage où six rapaces étaient enfermés et surtout déchainés et fous dans leur cage. Ils en faisaient du vacarme et ça n'allait pas aider à s'endormir ça ! Donc pour la première fois de l'année ou même de sa vie, la jeune fille se mit enfin à écouter son cher professeur et surtout elle resta attentive aux bêtes et à ce que le prof allait dire. "[...] Le Sird produit une bile spéciale, cette bile possède des capacités thérapeutiques mais attention ! En cas d’une mauvaise manipulation, si vous incisez mal le foie, la bile se répand dans ton l’organisme et cela devient inutilisable. Le but est de récupérer la bile de ces jeunes aigles, travail à faire pour… Les retardataires qui vont nous montrer si ne pas arriver à l’heure rend plus vif !" Hein ?! Quoi ?! Sur ces mots, la jeune fille espéra que le professeur rigolait en disant ça là, elle commença vraiment à regretter de ne pas être rester au lit au lieu de se lever et de se dépêcher d'aller en cours arf... Pourquoi elle faisait parti de ce qu'on appelait les retardataires... Enfin bref... Pas le temps de réfléchir à ce genre de chose que Stein avait ouvert la cage et donc libérer les volatiles. Des élèves affolés à la vue des anmaux se dirigèrent vers la porte et manque de chance, le prof l'avait fermé à clé balot ! Enfin la jeune Yagami avait toujours pas décider de bouger même si elle devait attraper un de ces rapaces, au bout de quelques secondes elle se leva et attrapa un tube à essai que le prof venait de lui lancer afin de récupérer la bile. La manieuse rangea le tube pour le moment et commença à dégainer son katana quand le professeur ajouta quelque chose brèvement, la manieuse l'écouta attentivement avant de soupirer quand celui-ci eut fini de s'exprimer.

Oublier... Il avait beau avoir dit "oublier" c'était facile de deviner qu'il avait plutôt fait exprès d'oublier de les nourrir pauvres bêtes... Quoi que les plaindre non.. Vu qu'ils allaient bientôt finir disséqué. Et le poison du bluff ou c'était vrai ça on ne le saurait pas et vallait mieux prendre des précautions plutôt que de finir sa vie aujourd'hui. Hikari décida donc de rengainer son sabre, il allait falloir trouver un moyen de capturer l'animal pour le dépiécer. Et il en avait prit un en plus. La jeune Yagami avait vu ce garçon du premier rang s'exciter comme une puce pour pouvoir disséquer ce qui fut assez surprenant en regardant les autres élèves et surtout sa voisine qui en devenait déjà blanc. Enfin c'était beau de voir des élèves dynamiques dans un cours non ? Enfin dans ce cours c'était rare mais bon ça pouvait faire plaisir au prof. Maintenant fallait bosser mais là, c'était de la pratique et la pratique Hikari aimait ça donc elle allait bosser ! Mais fallait trouver le moyen de chopper un des rapaces qui volaient un peu partout dans la classe.

La jeune fille commença à réfléchir en s'asseyant sur sa table et à regarder les piafs qui volaient joyeusement comme des petites fous dans les airs en effrayant les élèves comme si c'était un jeu. Hikari regarda un animal qui avait bloquer un élève dans l'escalier avant que le volatile lui saute dessus, il devait s'agir d'un des retardataires vu qu'il avait lui aussi reçu un tube à essai de la part du prof. Bon... Elle resta un petit moment sans rien faire à observer ce qu'il se passait autour d'elle et dans la classe elle regarda le prof qui allait bien rigoler de ce spectacle et surtout de ces élèves qui étaient effrayé par les animaux. La jeune Yagami regarda un oiseau qui flemmardait sur une table assez proche de la sienne, il était surement en train de rechercher sa proie et il ne fallait pas le laisser filer. La jeune fille se leva et se dirigea vers l'animal tout doucement pour pas qu'il la remarque à la style voleur, elle regarda l'animal tranquillement quand celui-ci se retourna vite fait vers elle pour la regarder de ses yeux perçants. Hikari avait arrêter de bouger pour pas affoler l'animal qui la regardait méchamment.

Tous les deux ne bougeait pas et ça devait faire une scène comique de voir ça, le piaf tourna la tête sur le côté tandis qu'Hikari était en train de réfléchir tout en regardant l'aigle en face d'elle. La jeune manieuse pensa qu'elle pourrait lui sauter dessus et tenter de l'avoir comme un chat ferait pour une souris ou même avec un moineau. Il fallait donc essayer d'avoir l'animal vite fait bien fait en un coup, bon fallait pas trop rêver et espérer de l'avoir comme ça d'un coup mais bon... Hikari inspira doucement un bon coup par le nez avant de sauter vite fait sur le bureau comme un chat et tenter d'attraper le piaf. Mais tentative loupé, la jeune fille agacé laissa paraitre un petit "Merde..." et le volatile s'était envolé dans les airs avant de se jeter sur la jeune fille qui évita le piaf en se décalant rapidement sur le côté avant de subir un nouvel assaut de l'animal qu'elle esquiva cette fois en se baissant. Hikari eut l'envie de dégainer son katana et couper l'oiseau en rondelle pour en être débarrasser mais non. Il allait falloir réfléchir pour pouvoir chopper cette chose tout en esquivant les assauts car il avait l'air de voir Hikari comme son petit déjeuner...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous


Invité


Invité


Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyMar 27 Juil - 13:20

Allons bon après quelques minutes que la jeune Sutoko est rentré une deux autre jeune fille et un garçon entra la première s’excusa sans s’attarder elle alla s’assoir quelque rang après Kilari. Cheveux brun aux yeux rouge pour une fille elle était mignonne, le deuxième c’était un garçon, il fessait penser à un allemand vu son allure mais bon on ne va pas s’attarder sur cela. La troisième personne elle…rentra par la fenêtre la jeune fille resta de marbre en voyant une fille entré par la fenêtre à croire que c’était normal. La troisième personne était petite mais avec de beau cheveux long et blanc sa peau était palle et ces habille…peu importe cela n’a aucune importance et puis pour le moment la jeune Sutoko lutter contre le sommeil.

Le prof venez de sortir 6 rapaces en liberté après avoir dit une longue phrase trop longue même. Le premier mot qui lui vient à l’esprit était « malade », à vrai dire quelle idée de lâcher des rapaces en pleine classe ? Et pour une punition c’était une punition ! *Si j’avais su je ne serai pas venu.* Se dit la jeune blonde. Mais c’est vrai qu’elle était arrivé en retard et elle ne pouvait sans prendre qu’à elle-même et puis sa ne devais pas être si terrible que sa de disséquer…c’est à ce moment la que les parole de Stein remonta dans sa tête :

« J’ai « oublié » de les nourrir et il se pourrait qu’ils veulent faire se vous leurs casse-croute…D’ailleurs, il se pourrait que si vous incisez mal ou si vous les blessez avec vos attaques, le poison que j’ai injecté dans leur organisme puissent sortir sous forme de vapeur et vous pourriez l’inhaler, donc soyez précis ! Soit vous réussissez, soit vous êtes dévorés ou empoisonnés… »

Non mais c’est quoi se prof !? Du poison ! Mais il n’avait rien d’autre à faire que d’injecter du poison dans ce pauvre…euh…truc volant! Quoique le mot pauvre n’était pas approprier car c’était des rapaces aux griffe acéré, qui voler aux dessus des élèves et ils n’étaient pas commodes. L’un d’eux se pose devant Kilari, ils se regardèrent, comment un piaf peut garder un calme fou avec se bruit pas possible dans la salle ? Les élèves étaient agité aucune sorti possible à part la fenêtre mais qui serait assez bête pour se jeter par la fenêtre ? L’oiseau regarder toujours la jeune fille qui garda sont calme et soutien ce regard, à y penser ce piaf pourrait être un être humain sa ne changerais rien pour la blonde, il la regard et elle n’aimais pas trop sa…

« MOI ! MOI ! PAPA !euh…Professeur ! J’suis volontaaaair !!! »

La jeune fille regarda vers ce garçons qui venez de dire sa, Il était quelque rang avant la jeune manieuse, une fille à coter de ce mec était devenu toute blanche et part car un piaf venez vers elle mais bon on na pas que sa à regarder. La jeune Sutoko repose sont attention sur le jeune homme, assez mignon, cheveux bleu un œil bleu et un œil jaune… Il s’agiter comme un fou, à croire qu’il veut attirer l’attention sur lui…en parlent d’attention…Le PIAF !!! *aie !!!!!* Kilari regarde sa main le piaf venez de le mordre, si l’on pouvait appeler sa mordre. Le rapace était toujours la sur sa table, se regarde on aurait dit un regarde malsain. Quand Stein parler d’avoir oublié de les nourrir c’est qu’il avait raison * Comment on peut oublier de nourrir ces bête la ?* Rah…trop de question pour de si petite chose mais l’heure était venu de trouver une solution et le plus vite possible. La jeune fille se creusa la tête, la fatigue était toujours la mais pas le temps de dormir. La jeune fille observa toujours le rapace, si elle le quitter des yeux ce piaf aller l’attaquer donc qu’une seul solution se jeter dessus. D’un geste vif et rapide elle sauta sur le bureau mais le rapace est malin et c’est envoler

-merde…

Kilari releva la tête le piaf était deux ranger après elle, la ou se trouver le fou furieux qui l’avait distraite. Elle resauta et la elle ne se pris pas que le bureau mais aussi le sol. *Ce piaf est une malédiction je vais lui couper les ailes et ce prof va finir en morceaux c’est de sa faute tout sa !* La jeune fille était par terre juste à coter de garçons aux cheveux bleu elle avait mal aux dos, quel chute la c’était sur tous le monde ce foutra de sa gueule après cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Siolith


Féminin
Messages : 1403
Age : 28

Feuille de personnage
Expérience :
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue3500/3500Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (3500/3500)
Points Job:
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue446/2220Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (446/2220)




Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyVen 14 Jan - 14:48

Sans perdre une miette du cours du type qui se prétendait professeur, Siolith continuait de prendre note, jusqu'au moment où ce dernier lâcha les volatils un peu partout. Des rapaces apparemment affamés qui n'avaient qu'une envie; gober les yeux des élèves pour s'attaquer ensuite à leurs cervelles fraîches. La classe se sépara soudain en six groupes, mais malheureusement pas pour les six oiseaux; un des groupes fila de la classe sans demander son reste, ni oublier de fermer la porte. Les bruits derrière cette même porte laissaient par ailleurs à penser qu'ils l'avaient barricadée pour éviter toute fuite d'oiseau affamé ou de prof aliéné. Un deuxième groupe se contentait d'utiliser les quelques balais qu'ils avaient trouvés on-ne-sait-où pour éviter de se faire tirer les cheveux par les serres acérées. Le troisième groupe, plus original, avait fracassé une planche de l'amphithéâtre pour se réfugier en-dessous. Le quatrième groupe, constitué exclusivement de filles, courait un peu partout dans la salle en hurlant à la mort. Les élèves du cinquième groupe n'avait rien trouvé de mieux que de tenter de donner un coup de main aux élèves du sixième groupe en leur jetant l'intégralité du contenu de leur trousse sur les rapaces déchaînés. Et le sixième groupe? Bah Siolith en faisait partie et comptait les retardataires plus un bonus stupide qui s'était proposé pour attraper les volatils. En venant, la manieuse savait que cela n'allait pas être de tout repos, mais de là à provoquer une telle agitation… Peut-être aurait-elle mieux fait de rester couchée après tout. Avoir une chevelure de neige au milieu d'une marée d'élèves "normaux" se révéla tout à coup problématique, car l'un des Sird dût la trouver à son goût et l'attaqua sans prévenir. Quoi de plus stupide à attendre d'une bestiole dont le cerveau ne tenait même pas dans son encrier? Siolith écarta brusquement la tête, évitant les serres qui chargeaient son visage. Elle fit volte-face eut juste le temps de se baisser pour éviter un taille crayons avec lequel un des élèves tentait s'abattre l'oiseau. Ce dernier devint blême après que la manieuse lui ait lancé un regard lourd de reproches et ceux qui s'apprêtaient à lancer d'autres projectiles dans la même direction suspendirent leur mouvement en même temps.

"Siiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiigh!"

Siolith se retourna à nouveau pour avoir le temps de voir la bête foncer sur elle. Pas le temps d'esquiver. Elle mit la main devant elle, appelant la puissance de sa longueur d'onde et le Sird s'écrasa sur le mur défensif. Loin d'être mis KO, ce dernier reprit son envol et se mit à tournoyer au-dessus de la manieuse comme tous les rapaces font dans l'espoir se trouver une faille et de l'attaquer par surprise. D'un geste, Siolith récupéra son manuel et jeta un rapide coup d'œil au sommaire, pour ensuite rapidement tourner les pages jusqu'à arriver à la bonne. Elle dit ensuite à voix haute.

"Monsieur Stein, si vous me le permettez, je prends la parole afin de lire le chapitre correspondant aux animaux qui nous intéressent en ce moment, même si ils ont l'air plus intéressés par nous que nous par eux d'un point de vue alimentaire".

Devant le regard une fois de plus interloqué de ses camarades et munie de son calme légendaire, elle posa son livre ouvert sur la table et plongea la main dans son sac, sortant le nécessaire de dissection que chaque étudiant se devait d'avoir sur lui comme noté sur la liste des achats scolaires. Certes, sur la liste, il était recommandé une pochette de 16 outils dont scalpel, aiguilles et caetera, mais peu de monde s'imaginait qu'une élève se baladait avec une pochette de cuir qu'elle déroula sur près d'un mètre contenant pas moins de cinquante outils afin de mieux attacher, découper, hacher, examiner et scruter les moindres parties intérieure d'un organisme mort ou même encore vivant. Imperturbable, l'élève reprit son oratoire:

"Les Sirds sont des rapaces peu communs du fait de leur extrême agressivité qui les pousse, en cas de famine, à s'entre-tuer dans l'extrême. Néanmoins, s'ils trouvent de la nourriture avant cela, ils concentreront toute leur énergie a vous disséquer avant que vous ne le fassiez, c'est en tout cas l'expérience que j'aie eue (le professeur Stein pas moi)."

Quelques élèves blêmirent, mais Siolith continua à lire le livre.

"Cette espèce a cependant révélé des vertus étonnantes de par leur bile qui semble avoir des vertus thérapeutiques certaines au vu de sa composition. "

La manieuse continua de lire en faisant lentement passer une main au dessus des outils qu'elle avait déballés auparavant toujours attentives à la moindre menace qui devait venir par au-dessus.

"Leur bile possède effectivement la propriété de tuer certaines bactéries très virulentes et résistantes à la plupart des antibiotiques."

Elle sélectionna soigneusement un magnifique scalpel en argent avec une lame de cinq centimètres plus acérée qu'un rasoir.

"J'ai également pu prouver que la bile devait être récoltée très rapidement après l'opération de dissection et qu'elle ne doit en aucun cas entrer au contact avec le reste de l'animal, auquel cas, elle s'oxyderai et serait totalement inutilisable."

Le Sird au-dessus d'elle, croyant sa proie distraite poussa son cri de guerre avant de fondre dessus.

De ce fait il est préférable d'extraire la bile de l'animal VIVANT!

Sur ce dernier mot, Siolith lança son scalpel sur son assaillant qui, touché à l'aile, dévia de sa trajectoire pour s'écraser lamentablement sur le banc, juste à côté d'elle.

_________________
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] 139337SioRezSign01
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] 960312userbar2010022020h31
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] 555322userbar2010010313h13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyzy Ghost


Masculin
Messages : 1922
Age : 22

Feuille de personnage
Expérience :
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue3500/3500Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (3500/3500)
Points Job:
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue22500/22500Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (22500/22500)




Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyMar 25 Jan - 12:16

Ah là là.... Tout ces beaux oiseaux qui s'envolaient majestueusement en dessous du plafond, afin d'agripper la tignasse de toute victime potentielle ....Ahhh, quelle poésie. Ou pas. Le prof' avais l'air un peu a l'ouest, il ne faisait pas vraiment gaffe a ce qu'il disait, il avais plus l'air d'être attentionné envers le pigeon plutôt qu'aux élèves qui figuraient en face de lui. Tyzy ne fit ni une ni deux et se rassied sur son siège, les bras allongés avec aise sur son banc, quand soudain, il entendit une jolie demoiselle aux cheveux décolorés, prendre la parole afin d'expliquer de quoi il en retournais.

"Monsieur Stein, si vous me le permettez, je prends la parole afin de lire le chapitre correspondant aux animaux qui nous intéressent en ce moment, même si ils ont l'air plus intéressés par nous que nous par eux d'un point de vue alimentaire...Les Sirds sont des rapaces peu communs du fait de leur extrême agressivité qui les pousse, en cas de famine, à s'entre-tuer dans l'extrême. Néanmoins, s'ils trouvent de la nourriture avant cela, ils concentreront toute leur énergie a vous disséquer avant que vous ne le fassiez, c'est en tout cas l'expérience que j'aie eue...Cette espèce a cependant révélé des vertus étonnantes de par leur bile qui semble avoir des vertus thérapeutiques certaines au vu de sa composition.Leur bile possède effectivement la propriété de tuer certaines bactéries très virulentes et résistantes à la plupart des antibiotiques... J'ai également pu prouver que la bile devait être récoltée très rapidement après l'opération de dissection et qu'elle ne doit en aucun cas entrer au contact avec le reste de l'animal, auquel cas, elle s'oxyderait et serait totalement inutilisable De ce fait il est préférable d'extraire la bile de l'animal VIVANT!."


Waouh, chapeau bas, en plus d'être effroyablement mignonne, elle avais l'air de s'y connaitre et certainnement même être aussi accroc aux études que le jeune manieur ici présent... et quelque part, il serrais un peu les dents, en guise de pitié pour le piaf qui venais de se faire percer l'aile d'un gros coup de scalpel en ligne droite. Mais est-ce vraiment le problème?... On dirais que pour une fois, il y a presque tout le monde en classe, mais certains paniquaient trop pour se faire remarquer, ou d'autres se cachaient sous les tables... Et comme vous le savez, dans le cours de Mr.Stein, il n'y a presque aucune gêne, tant que le professeur s'amuse avec son jouet du jour... donc bon, pourquoi se laisser emporter par les règles de la bonne manière?...de toute façon, Tyzy ne les connais pas alors..... Il se levât de sa chaise et se tournât en direction du sixième rang, un laaaarge sourire angélique aux lèvres, un peu le même air qu'il prend pour draguer ou autre , bien qu'il savais pertinemment que cette fille n'étaie pas du style a se laisser faire, c'était plus pour s'amuser et la taquiner que pour une affaire sérieuse. Il tapa dans ses mains en guise de félicitation. Penchant très lentement la tête sur le côté droit, ses yeux rivés sur la jolie décolorée qui venais tout juste de ce faire remarquer.

"Bravo ma mignonne! tu m'a coupé l'herbe sous le pied ♥"


son sourire disparut quand il sentit comme une présence menaçante derrière lui...en effet, c'était l'un des animaux lâchés par le Prof... Il allais passer un sale quart d'heur , si l'idée de ce piaf étaie de s'en prendre au jeune homme. le piaf en question chargeât vers Tyzy avec hâte, en ligne droite, a toute vitesse... sûrement le moins futé de toute sa troupe, car attaquer de face, devant le visage de l'ennemi, a grande vitesse, c'est du suicide pur et simple. Le jeune manieur se saisit d'un couteau sur sa table, quelques secondes avant que le piaf ne touche sa magnifique et RoXXXXante peau qui fais de lui un véritable trésor (Geeeenre Awesome) , Il lançât le couteau en plein dans le crâne du piaf, qui vint s'écraser nonchalamment sur sa table.... le couteau pile entre les deux yeux, il vint a prendre la parole, fixant le cadavre de l'animal avec envie....de le découper (je ne suis pas Zoophile, non mais oh!). Pour en effet attirer l'attention sur ses paroles, toutes aussi concentrées que celle de la jolie décolorée du sixième, Il prit son carnet de note d'un bras, l'autre étant posé sur sa hanche pour avoir un air cool qui évidemment fais tomber toutes les filles #SHBAF#.

"Cela dit, je ne suis pas tout a fais d'accord avec la mignonne tête-de-neige du sixième rang, La bile du Sird n'est pas sa seule particularité, et peut aussi être écoulée dans un flacon dès lors que le corps de l'animal sois devenu cadavre, cela dit, l'opération en deviens bien plus risquée, car sa bile en effet de s'infecter et être inutilisable, comme l'as dit la jolie dame du sixième.... en effet, on ne trouve cette particularité que chez cet animal, et c'est pour cette raison qu'il faut avoir une maitrise des cadavres des plus minutieuses ! -w- ."

Il se saisi du scalpel planté entre les deux yeux du piaf, afin de le retirer, puis de le planter dans son ventre et l'ouvrir, un grand sourire aux lèvres. Admirant l'intérieur de l'animal avec émerveillement.

"Il se trouve que cet animal possède plusieurs caractéristiques et Organes qui pourraient être intéressant aussi bien pour la médecine, que pour d'autres expériences dans le but de faire avancer la science. Leurs Ossements par éxemple, Sont d'une résistance époustouflante comparé a celle du corps humain, mais leur chaire, comme vous le voyez si vous regardez ma table, et aussi facile a ouvrir que quand vous tentez d'ouvrir un paquet de jambon cuit avec un hachoir. Simple comme tout, il faut juste faire bien attention a ce que le sang ne tâche pas vos mains , ou vous pourrez subir une allergie."

Le jeune garçon émerveillé devant le cadavre d'oiseau qu'il venais de chopper, se mit a enfiler des gants d'Opération, allant directement plonger ses mains dans le cadavre du piaf...Si l'on ignore les vomissements répétés dans le sac en plastique de la demoiselle juste a côté, on pourrais presque entendre le bruit de la chaire trifouillée par quelque chose venu de l'extérieur, ou bien des membres craqués par de mauvaises manipulations accidentelles, tel un "CRAC" en plein milieu d'un grand silence... Le jeune garçon aux cheveux noirs était lui aussi bien expérimenté a ce niveau, sans même besoin du professeur Stein, il se mis a faire pencher le cadavre en direction du flacon pour que la bile tombe doucement a l'intérieur, pour finalement lever le contenu en l'air, provoquant ainsi le dégout ou l'évanouissement d'élèves sensibles, ou bien l'attention total des fans de choses potentiellement trash'.

"Et voila le résultat, comme l'as dit la jolie jouvencelle du dessus, Il est préférable d'extraire la bile quand l'animal est vivant, cela dit, celons ce qu'on veut en faire, il vaudrais mieux que l'animal sois mort. Comme vous le voyez, la bile est d'une couleur mi-violette, mi-noirâtre, pour la simple et bonne raison que la bile a été infectée par la puanteur du cadavre des zones séchés de l'animal, ainsi nous obtenons une "Bile Corrompue" au lieu d'une "Bile Normale". Leurs utilisations ne sont pas toujours les même , Hors que la bile normale, sert aux produits pharmaceutiques, la bile corrompue sert aux armes bactériologiques ou bien a la création de poisons très puissants, qu'utilisent très souvent les forces spéciales des gardiens, qui ne sont , comme vous le savez : pas capable d'utiliser leurs longueur d'âme, et d'onde. Ainsi voila ce qui clos le chapitre de la bile corrompue..."

Il se tournât vers la jolie fille au regard sombre et lui adressât un sourire angélique, comme pour lui dire de reprendre.

"Et donc je vais laisser ma camarade du sixième continuer ce qu'elle avais avancée, pendant que j'explore le cadavre de ce gentil piaf qui viens de s'éclater sur ma table ~ ♥"


Il se rassied ensuite, jouant de son couteau pour décortiquer et déposer les organes du piaf sur sa table, par ordre alphabétique , dans le but de mieux les observer. En effet, il y a de ces personnes , comme le prof Stein ou Tyzy, qui sont friand de chaire ou de sang....Non je ne parles pas de bouffe, mais bien de science, ou bien de la décortication, a vous de voir ce que vous préférez parmi ces termes qui désignent presque tous la même chose... Les organes posés sur le bureau, qui eux même étaient posés sur du papier hygiénique , étaient tous plus ou moins passionnants, certains ne servaient a absolument rien, d'autres se trouvaient être très intéressants, tel la moelle épinière du piaf, ou bien son poumon gauche, qui avais pour particularité de pouvoir stocker non-pas de l'air, mais du poison a l'intérieur, pouvant s'en servir a sa guise pour tuer ses ennemis, sans se faire tuer pour autant.... Aaah, vive la documentation animalière, vue de l'intérieur ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari


Féminin
Messages : 928
Age : 24

Feuille de personnage
Expérience :
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue2074/3500Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (2074/3500)
Points Job:
Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Left_bar_bleue2045/2220Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty_bar_bleue  (2045/2220)




Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyVen 11 Mar - 3:45

Il fallait trouver une solution pour faire revenir cet oiseau sur terre afin de pouvoir faire ce qu'elle avait à faire, c'est-à-dire le disséquer. Le seul inconvénient dans tout ça, c'était qu'il n'allait pas venir se poser de son plein gré au sol en attendant qu'on vienne lui trancher le bide avec un scalpel, ce n'était quand même pas si bête pour un animal même si ça ne pensait sûrement qu'à manger et dormir. Hikari regarda l'oiseau qui tournoyait gaiement dans les airs, près à se jeter à nouveau sur elle pour tenter une nouvelle attaque, c'était quand même bien déterminé ces sales piafs. Tous les retardataires étaient occupés avec un saleté d'oiseau à leur trousse, tout ça commençait vraiment à bien faire, en tout cas, la meister en avait par dessus la tête de ces choses. La jeune fille regarda l'animal qui se jeta de nouveau sur elle, la meister l'évita facilement en se baissant cherchant indéfiniment comment le faire descendre. Tout à coup, quelqu'un prit la parole, Hikari regarda de qui il s'agissait et vit cette chère Siolith qui avait ouvert un livre, elle avait très calme comme toujours quoi et elle commença à dicter ce qui était marqué dans le livre qu'elle avait ouvert après avoir sortit un de ces scalpels pour disséquer l'oiseau. Humm... Il aurait fallu en faire de même, Hikari posa ces yeux sur l'animal ne le lâchant pas d'une semelle, observant le moindre geste tout en se dirigeant vers son sac pour aller chercher tout ce qui lui fallait pour disséquer l'animal. Scalpel, couteau... Il y avait tout ce qui faut pour faire un petit carnage digne d'un savant fou mais la manieuse était très loin du niveau du professeur Stein et voir du sang ainsi que couper en morceau un animal ça restait pour le moins écœurant. La meister restait calme bien qu'elle n'est toujours pas l'oiseau à sa porter et que celui-ci lui tournait toujours autour, elle sortit son livre à la bonne page se préparant déjà à faire son petit carnage puis elle reprit son intention sur le Sirds. La jeune fille le regarda en se murmurant doucement à elle-même.

- Ca ne va pas être de la tarte à le chopper et encore moins à le disséquer... Fait chier...

Elle s'en mordait déjà les doigts rien qu'à l'idée de devoir faire ça. Elle entendit le commentaire d'un des élèves après que Siolith est fini de parler, il s'agissait d'un jeune homme qui était au premier rang tout devant le bureau du professeur, il n'avait pas d'être sur un terrain inconnu par rapport à elle à qui la dissection était bien une de ces dernières priorités. En tout cas, la meister l'écouta lui aussi parler sans interrompre essayant de retenir ce qu'il disait au fur et à mesure la moindre information pouvait être nécessaire pour la suite, il valait mieux avoir tous les outils sur soit. Le jeune homme du premier rang leur faisait un cours à lui tout seul à ce rythme là, on aurait pu remplacer le professeur par ce jeune homme ça aurait fait aucune différence ou presque. Bref... En attendant que celui-ci dise ce qu'il avait à dire, la manieuse s'occupait plus du piaf qui lui tournait autour de la tête quand il se jeta sur elle. Hikari ne voyait pas trop ce qu'il voulait faire comme ça mais bon, elle se baissa, il fallait lui endommagé ces ailes pour qu'il arrête de voltiger partout dans la salle de classe c'était la seule solution aux yeux de la meister même si cela voulait dire blesser ce pauvre oiseau pas si innocent que ça enfin bref !

Elle chercha l'oiseau du regard, concentrant lentement sa longueur d'âme qu'elle concentra sur ces pieds avant de sauter en l'air pour chopper le piaf comme un chat avec sa proie. Hikari l'attrapa de justesse en évitant de se faire mordre les doigts par cet animal affamé. Saleté de professeur pensé à les nourrir vos bêtes la prochaine fois, non mais je vous jure. La manieuse entailla une aile de l'oiseau pour l'empêcher de voler partout avant de retourner à sa place pour pouvoir extraire cet bile, puis maintenant elle savait à peu près comment faire avec Siolith et l'autre jeune homme qui prenaient la parole pour expliquer un tas de trucs plus ou moins incompréhensible selon la personne, Hikari avait à peu près compris et surtout retenu le principal pas besoin de retenir autre chose même si c'était pour la culture générale comme on dit. Enfin.; Scalpel en main et livre ouvert, maintenant il fallait bosser et ouvrir l'animal, quelle horreur... Encore tuer un pré-démon c'est cool et tout mais là... C'était écœurant. Mais bon, quand faut y aller, faut y aller ! Hikari commença à ouvrir l'animal et on se passera des futurs détails qui étaient tout sauf agréable à détaillés. Il fallait extraire cet bile et comment on faisait ça. La meister regarda dans son livre, restant calme malgré l'animal face à elle. Feuilletant son livre jusqu'à la bonne page, elle regarda vite les fait les explications et les suivit dans le bon ordre, histoire de ne pas faire de bourde et de tout louper comme ça, ça serait vraiment idiot. La meister se dépêcha de faire ce qu'elle devait faire sans prendre plus de temps à la main d'œuvre, Bon au moins, maintenant elle connaissait un peu mieux l'anatomie d'un oiseau rare, quelle chance ! Elle avait extrait la bile de l'animal et l'avait soigneusement déposer dans un flacon et enfin fini les travaux pratiques...

[HRP : Il faudrait peut-être clore ce rp un jour ou l'autre non ? Pour ma part, c'est fini]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous


Invité


Invité


Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] EmptyVen 11 Mar - 13:00

Se relevant avec beaucoup de difficulté et un mal de dos pas possible, la jeune Sutoko observa la salle et plus exactement les personnes agiter. Qui aurait crus que des piafs puissent faire autant de bordel que ça ? Entre les crayons qui vole, les cris des filles, les piafs aux serres acérées, la jeune fille ne savait plus où donner de la tête avec tout ce bazar. Comment faire faire pour récupérer cette bile sans tuer le rapace ? A par lui sanctionner les ailes il n'y avait pas d'autre moyen. Une jeune fille pris la parole et fit littéralement un cours sur ces piaf, armé de sont livre et d'un très grand calme elle expliqua clairement ce qu'ils devaient faire mais comme ça ne suffisait pas un garçon pris ensuite la parole pour rajouter d'autre information.

Houla ça fait un peu trop d'information à la fois pour la jeune blondinette, pour résumer si elle avait bien compris mort ou vivant ça ne fait aucune importance? Très bien alors commençons...d'ailleurs il est ou ce piaf qui l'avait attaquer? Kilari observa le plafond à la recherche du satané piaf qui l'avait mordu. Elle fut surprise de voir qu'il était la sur la table encore entrain de le regarder...si elle n'était pas à quelque détail près elle aurait pensé que ce Sirb l'avait choisi comme déjeuné mais bon tant mieux si il voulait la goûter il va la goûter ce piaf...il va même en faire une indigestion.

La jeune fille glissa la main vers un sac tout en observant le rapace, elle fouilla dans ce sac qui n'était pas à elle et espéré qu'il y a quelque chose de tranchant du genre un scalpel mais il n'y avait que des livre. Elle en pris un et le sorti doucement, pas de geste brusque sinon le plumeau volant va attaquer. Kilari se leva doucement armer du livre et recula vers sa table ou au moins dans son sac il y avait un scalpel, le rapace la suivit il vola de table en table...parfait c'était ce que la jeune fille voulez. Elle arriva enfin à sa table et posa délicatement le livre sur la table et s'abaissa pour récupéré ce scalpel tandis que le piaf pencha la tête sur le coter comme si il se demander ce qu'elle fait.

Kilari attrapa enfin le scalpel et le sorti, le rapace déploya ses aile près à s'envoler mais ne bougea pas plus. L’assommer ferait l'affaire comme ça il ne bougera plus pendant un moment et la jeune fille pourrais le disséquer sans problème, encore faut t-il l’assommer car ce maudit piaf n'aller certainement pas se laisser faire. Posant le scalpel sur la table elle reprit le livre, l'oiseau déploya de nouveau ses ailes mais la jeune fille sourit en levant le livre.

-Oh! Non toi tu ne bouge pas mon coco!

Elle abatis le livre sur la tête de la pauvre bête qui fut un peu sonner mais pas totalement assommer comme la jeune fille l'avait prévue, tant pis elle donna un autre coup au piaf avec le livre et il fut enfin assommer. Puis posant le livre elle prit le scalpel et la suite vous la connaissez certainement, elle ouvrit le rapace et extrais la bile de celui-ci.

-Tu sais quoi oiseau de malheur? Tu as eu de la chance d'être tomber dans mes mains car si c'était Stein qui t’aurait disséqué je doute qu'avec lui la dissection est une partie de plaisir.


En disant ça Kilari s'estimer heureuse de ne pas être à la place de ses pauvre bête, elle aurait peut être tombé sous les mains de Stein et qui sait ce qu'il lui aurait fait. Finalement ce cour n'était pas si mal, des travaux pratique au lieu d'un cour ennuyeux ou seul le professeur dicte ce que l'on doit marquer...Le professeur Stein n'était pas si terrible que ça après tout.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty
MessageSujet: Re: Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Intrusion [ Libre, mais pas plus de deux chats ]
» Tentation... [libre mais Alwin, Edward, Lalwend]
» une soirée comme les autres.... [Rp libre, mais me contacter avant....]
» T'es fier de toi ? [Libre mais pour un mec]
» Cours particulier ? [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives Rpg-